Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Matières premières : Nouvelle hausse des prix alimentaires mondiaux en septembre

07/10/2021 | 12:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les prix mondiaux des produits alimentaires ont à nouveau progressé en septembre, "sous l'effet d'un resserrement de l'offre et d'une forte demande" de produits de base comme le blé et l'huile de palme, a annoncé jeudi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)

L'indice FAO des prix alimentaires a augmenté de 1,2% par rapport à août, à 130 points, et de 32,8% sur un an.

L'indicateur, qui mesure la variation mensuelle des cours internationaux d'un panier de produits alimentaires de base, continue à se rapprocher de son niveau record (137,6 points), enregistré en février 2011.

En septembre, le prix des céréales a globalement augmenté de 2% par rapport au mois précédent. Le blé a vu son prix mondial bondir de 4% sur un mois, et de 41% sur un an. Le prix du riz a également progressé.

En revanche, celui du maïs a connu une hausse modérée de 0,3% sur un mois (+38% sur un an), "l'amélioration des perspectives de récoltes mondiales et le début des récoltes américaine et ukrainienne ayant largement contrebalancé l'impact des perturbations portuaires liées aux ouragans aux Etats-Unis", explique la FAO.

"Parmi les céréales, le blé sera le point de mire dans les semaines à venir, car la demande doit être testée face à la hausse rapide des prix", indique l'économiste principal de la FAO Abdolreza Abbassian, cité dans le communiqué.

La FAO prévoit une production céréalière record en 2021 mais toujours inférieure aux besoins de consommation.

Du côté des huiles végétales, le prix mondial a augmenté de 1,7% sur un mois (+60% sur un an). Celui de l'huile de palme a atteint "un plus haut depuis dix ans en raison de la forte demande mondiale et d'une pénurie de main-d'oeuvre migrante affectant la production en Malaisie", explique la FAO.

Le prix mondial de l'huile de colza s'est également nettement apprécié, tandis que ceux des huiles de soja et de tournesol ont baissé.

Le prix du sucre a augmenté de 0,5% par rapport à août (+53,5% sur un an).

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
12:53Nucléaire-L'attitude de Washington est un frein aux négociations, dit Téhéran
RE
04/12Nucléaire-L'Iran est revenu sur l'ensemble de ses précédentes concessions-responsables américain
RE
03/12Les marchés boursiers vendent avant le week-end, nouvelle séance de baisse
AW
03/12le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très volatile
AW
03/12Etats-Unis-Biden signe la loi de financement du gouvernement fédéral
RE
03/12L'avenir pétrolier et gazier de la mer du Nord britannique s'assombrit après le départ de Shell de Cambo
ZR
03/12Nucléaire iranien-Les négociations ont frôlé la crise, vont reprendre
RE
03/12ALIMENTAIRES : Matières premières: or et sucre sur la défensive, les métaux
AW
03/12Nucléaire iranien-Les Européens peuvent aussi faire des propositions, dit l'Iran
RE
03/12Les marchés boursiers inquiets du durcissement de la Réserve fédérale américaine
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"