Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
830
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Moderna fait son comeback estival

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
15/07/2020 | 09:05

La biotech américaine a relancé la course au vaccin contre le coronavirus en annonçant hier des données prometteuses avec son candidat. De quoi redonner des couleurs aux marchés, à peine échaudés par les milliards de provisions annoncés par les banques américaines sur leurs crédits à risque. Pendant ce temps, les publications semestrielles d'entreprises continuent avec les financières américaines et le baromètre des semiconducteurs ASML.

Finalement, j'aurais peut-être dû prolonger mes congés. L'actualité de la mi-juillet ressemble furieusement à celle du début de mois, qui était elle-même identique à celle de la quinzaine précédente. Les indices boursiers se sont à peu près stabilisés. Les Etats-Unis et les pays les moins favorisés sont toujours confrontés à une progression de l'épidémie. Washington et Pékin continuent à se déchirer. Et l'on parle encore de deuxième vague en Europe à l'heure du grand melting-pot estival. Mon expérience personnelle récente montre que les gestes barrière sont solubles dans le pastis et que les touristes européens n'ont pas déserté le sud de la France. Pour l'instant, ce test de brassage grandeur nature n'a pas l'air d'avoir provoqué trop de dégâts.

Mais au vu de notre indiscipline collective, la méthode la plus sûre pour contrôler définitivement le coronavirus risque d'être la vaccination. Et dans cette course lancée dès le début de l'année, c'est l'américaine Moderna qui semble conserver une longueur d'avance. Post-séance boursière à Wall Street hier, l'action – déjà généreusement valorisée – s'envolait de 16% à 87 USD, après des données porteuses pour son candidat-vaccin. Sans entrer trop dans les détails, les 45 patients traités en phase I ont tous développé des anticorps contre le coronavirus. La société de biotechnologie va continuer à brûler les étapes et lancera dès le 27 juillet une phase III sur 30 000 patients pour comparer l'efficacité du vaccin contre placebo.

Cette nouvelle a dopé les indicateurs boursiers avancés ce matin, et éclipsé l'escalade verbale entre Washington et Pékin après la promulgation de la loi américaine faisant perdre à Hong Kong son statut économique spécial, en rétorsion à la "loi de sécurité nationale" adoptée par la Chine sur le territoire de l'ancienne colonie britannique. Pour l'instant, les deux puissances économiques tirent surtout des balles à blanc, mais ces tensions risquent d'aboutir à de nouvelles désorganisations du commerce international.

Le CAC40 gagnait 0,8% à 5047 points peu après l'ouverture. En Asie, Tokyo a terminé sur un gain de 1,5%.

Les temps forts économiques du jour

Après l'inflation britannique (8h00), place aux statistiques américaines avec l'indice Empire State et les prix à l'importation (14h30), puis la production industrielle et l'utilisation des capacités (15h15), pour finir avec les stocks pétroliers hebdomadaires (16h30) et le livre beige de la Fed (20h00). Ce matin, la Banque du Japon a maintenu le statu quo sur ses taux et a abaissé ses prévisions pour l'année 2020/2021.

L'euro reste robuste autour de 1,14 USD. L'once d'or s'échange à 1808 USD. Le pétrole est stable à 40,46 USD le baril WTI et à 43,08 USD le baril de Brent. Le rendement de la dette américaine à 10 ans atteint 0,63%. Le Bitcoin progresse légèrement à 9277 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Akzo Nobel : Baader Helvea passe d'acheter à vendre avec un objectif de cours ajusté de 75 à 78 EUR.
  • ArcelorMittal : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 14 EUR.
  • Arix Bioscience : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 126 à 155 GBp.
  • BNP Paribas : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 62 à 54 EUR.
  • Bouygues : Jefferies passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 40 à 34 EUR.
  • Clariant : Exane BNP Paribas passe de surperformance à neutre en visant 18 CHF.
  • Crédit Agricole : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 15,40 à 11,40 EUR.
  • Glencore : Goldman Sachs démarre le suivi à l'achat en visant 220 GBp.
  • HelloFresh : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 43 à 60 EUR.
  • Moncler : RBC passe de surperformance à performance sectorielle en visant 35 EUR.
  • National Bank of Greece : HSBC reprend le suivi à l'achat en visant 1,80 EUR.
  • Natixis : Jefferies passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 4,79 à 2,70 EUR.
  • Qiagen : DZ Bank reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 39 à 43 EUR.
  • Recticel : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 9 à 10,50 EUR.
  • Société Générale : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 24,60 à 17,40 EUR.
  • Symrise : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 100 à 113 EUR.
  • Varta : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 100 à 120 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Total annonce que 62% des droits ont été exercés en faveur du paiement en actions du solde de son dividende 2019. Eurofins Scientific fournit une méthode "robuste" pour analyser le coronavirus dans des échantillons d'eaux usées. JCDecaux a cédé ses 25% dans Russ Outdoor à Stinn, son coactionnaire principal, pour 32 M€. BioMérieux obtient le marquage CE du panel respiratoire BioFire 2.1 incluant le SARS-CoV-2. Groupe Gorgé scelle le rapprochement capitalistique de sa filiale Van Dam avec son concurrent InterDam.  Néovacs tire une tranche d'ORNANE HBR Investment de 0,5 M€. Pixium Vision a levé 7,3 M€. Medtronic va racheter Medicrea via une OPA amicale à 7 EUR l'action. Le test rapide d'orientation diagnostique Covid-19 de Biosynex vendu en pharmacie.

Dans le monde

Le Tribunal de l'UE doit rendre sa décision aujourd'hui dans l'affaire des 13,1 Mds€ d'arriérés d'impôts dus par Apple à l'Irlande. JPMorgan Chase, Citigroup et Wells Fargo ont provisionné ensemble 28 Mds$ pour créances douteuses à cause de la crise sanitaire. Boeing n'a livré que 70 avions commerciaux au 1er semestre, contre 239 un an avant, et subit l'annulation de 355 commandes de B737MAX. Atlantia aurait fait une offre de dernière minute au gouvernement italien pour éviter de perdre totalement ses concessions autoroutières. Analog Devices rachète Maxim Integrated en actions. Spotify se lance sur 13 nouveaux marchés européens, dont la Russie. Straumann décale de 2 à 3 ans son objectif de générer 5 MdsCHF de revenus annuels. Moderna obtient une réponse immunitaire positive chez tous les volontaires traités avec son vaccin Covid-19. Virgin Atlantic conclut un accord de sauvetage de 1,32 Md€.

Ça publie. Unitedhealth, ASML Holding, Goldman Sachs, eBay, Burberry

Lectures

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AKZO NOBEL N.V. 0.67%81.32 Cours en différé.-10.28%
ANALOG DEVICES -0.36%116.32 Cours en différé.-1.77%
APPLE INC. -2.27%444.45 Cours en différé.55.15%
ARCELORMITTAL -2.72%9.817 Cours en différé.-37.24%
ARIX BIOSCIENCE PLC 0.00%76.5 Cours en différé.-28.17%
ASML HOLDING N.V. 1.85%313.6 Cours en différé.18.92%
ATLANTIA SPA -0.97%13.765 Cours en différé.-33.79%
BIOSYNEX SA -2.86%10.2 Cours en temps réel.292.31%
BNP PARIBAS -0.99%35.48 Cours en temps réel.-32.84%
BOEING COMPANY (THE) -1.27%170.02 Cours en différé.-47.81%
BOUYGUES -0.97%31.8 Cours en temps réel.-16.05%
BURBERRY GROUP PLC 0.34%1320 Cours en différé.-40.14%
CITIGROUP INC. 2.42%52.12 Cours en différé.-34.76%
CLARIANT AG 0.03%17.895 Cours en différé.-17.15%
CRÉDIT AGRICOLE SA 0.14%8.454 Cours en temps réel.-34.59%
EBAY INC. 0.24%55.21 Cours en différé.52.89%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -2.05%659.8 Cours en temps réel.33.51%
GLENCORE PLC -3.21%174.56 Cours en différé.-25.83%
GOLDMAN SACHS BDC, INC. 3.48%16.35 Cours en différé.-23.17%
GROUPE GORGÉ SA -1.15%12 Cours en temps réel.-29.58%
HELLOFRESH SE 2.09%48.9 Cours en différé.162.06%
JCDECAUX SA -2.06%14.76 Cours en temps réel.-46.29%
JPMORGAN CHASE & CO. 2.20%99.38 Cours en différé.-28.71%
MAXIM INTEGRATED PRODUCTS, INC. -0.58%68.69 Cours en différé.11.67%
MEDICREA INTERNATIONAL -0.29%6.96 Cours en temps réel.136.73%
MEDTRONIC PLC 3.43%100.05 Cours en différé.-11.81%
MODERNA, INC. 0.46%74.1 Cours en différé.278.83%
MONCLER S.P.A. 0.65%32.28 Cours en différé.-19.44%
NATIONAL BANK OF GREECE S.A. -4.36%1.151 Cours en différé.-61.89%
NATIXIS 1.55%2.428 Cours en temps réel.-38.66%
NEOVACS -4.80%0.0952 Cours en temps réel.64.14%
PIXIUM VISION -1.37%0.575 Cours en temps réel.-17.74%
QIAGEN N.V. 0.94%47.31 Cours en différé.39.97%
RECTICEL 0.92%8.78 Cours en différé.5.66%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -0.03%13.298 Cours en temps réel.-57.12%
SPOTIFY TECHNOLOGY S.A. -1.25%252.12 Cours en différé.68.59%
STRAUMANN HOLDING AG 0.65%934.8 Cours en différé.-1.64%
SYMRISE AG 0.94%112.25 Cours en différé.19.67%
TOTAL SE -0.76%32.795 Cours en temps réel.-33.34%
UNITEDHEALTH GROUP 0.95%317.03 Cours en différé.7.84%
VARTA AG 3.29%110 Cours en différé.-9.39%
WELLS FARGO & COMPANY 3.42%25.07 Cours en différé.-53.40%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader