Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
810
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Moderna, Merkel, Macron, le marché aime

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
19/05/2020 | 09:01

Le lundi 18 mai 2020 sera peut-être à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de la construction européenne, mais aussi dans la lutte contre le Covid-19. Avec leur retenue habituelle, les marchés ont réagi violemment à la hausse, en particulier en Europe, où le CAC 40 et le DAX ont gagné plus de 5%. Il va maintenant falloir concrétiser les espoirs… et ne pas oublier de surveiller ce qui se trame aux Etats-Unis contre la Chine.

Hier, les places européennes avaient déjà démarré la séance du bon pied lorsque la nouvelle est tombée à 13h30 : Moderna a obtenu des résultats prometteurs en phase I avec son vaccin contre le Covid-19, sur une toute petite cohorte de patients. La société américaine de biotechnologie, dirigée par l'ancien directeur général délégué de bioMérieux Stéphane Bancel, est la plus avancée dans la ruée vers le vaccin, qui compte plus de 100 participants plus ou moins sérieux. Le boulevard réglementaire et financier qui lui a été ouvert par les autorités américaines doit lui permettre de lancer une phase II incessamment sous peu puis une phase III dès juillet, une cadence rarement vue. De quoi faire rugir de plaisir les places financières, à l'affût du moindre signal favorable à l'accélération de la reprise économique. L'ARNm-1273 de Moderna est cette semaine la potion magique des marchés.

En parallèle, l'Allemagne et la France ont envoyé hier un message inédit pour la (re)construction européenne. On pourrait presque dire qu'Angela Merkel et Emmanuel Macron ont renversé la table. Le "couple" a proposé un plan de relance inédit doté de 500 Mds€. Encore un ? Pas vraiment, car ce qui change, c'est qu'il passe par une forme de mutualisation de la dette européenne, via des emprunts réalisés par la Commission au nom de l'UE. Les fonds seraient reversés sous forme de dotations et non de prêts. Sur le papier, l'idée est séduisante et va dans le sens d'un renforcement de l'intégration européenne et d'une solidarité inédite. Dans les faits, les membres de la frange européenne orthodoxe se sont sûrement étouffés à la lecture du projet. Le bon vieux clivage Nord-Sud est toujours en vie, même si l'Allemagne, ou du moins sa chancelière, a bâti un pont entre les deux clans.

"En fin de compte, c'est l'Europe. Il n'y a donc aucune raison de se réjouir avant d'avoir passé des nuits blanches, d'avoir modifié les propositions et d'avoir trouvé des compromis", tempèrent avec raison Bert Colijn et Carsten Brzeski, d'ING Groep. Mais les deux économistes au nom difficile à prononcer s'accordent sur l'importance de l'engagement, qui va forcément peser dans le plan que la Commission doit proposer le 27 mai (Ursula von der Leyen s'est d'ores et déjà réjouie de la proposition, tout comme Christine Lagarde d'ailleurs). D'autres voix se sont déjà élevées contre cette initiative. Il y a donc du pain sur la planche pour convaincre les 27, mais le pavé a été lancé dans la mare.

Sans vouloir casser l'ambiance, je pense qu'il ne faut pas négliger ce qui se trame entre les Etats-Unis et la Chine. J'ai l'impression, l'avenir nous dira si je suis à côté de la plaque, que Washington est passé à la vitesse supérieure contre Pékin. Relocalisations (avec politique fiscale à l'appui), restrictions d'accès au marché des capitaux (le Nasdaq serait en train de bloquer l'accès aux entreprises chinoises), pressions technologiques (affaiblissement d'Huawei, interdictions d'export)… après les mots, les actes. Les États-Unis voudraient saboter le pseudo accord commercial déjà signé qu'ils ne s'y prendraient pas autrement. S'il capote, Donald Trump pourra clamer sur Twitter "les Chinois nous ont envoyé le Covid-19 et maintenant ils refusent de signer mon formidable accord commercial". Et redorer son blason en vue de l'élection présidentielle de novembre prochain.

Le CAC40 gagnait environ 1% peu après l'ouverture à 4536 points. 

Les temps forts économiques du jour

Les chiffres britanniques de l'emploi (8h00) et l'indice ZEW de confiance des financiers allemands (11h00) animeront la matinée, avant les chiffres des permis de construire et des démarrages de chantiers américains. Jerome Powell et Steven Mnuchin sont entendus par le Congrès sur la réponse politique au Covid-19 aux Etats-Unis.

L'euro est remonté à 1,0909 USD. L'once d'or reste ferme à 1736 USD ce matin. Le pétrole recule nettement, mais sans gommer ses importants gains de la veille : le WTI se négocie 31,206 USD et le Brent 34,47 USD. Le rendement de l'obligation d'État américaine remonte à 0,7% sur 10 ans. Le Bitcoin perd environ 2% à 9549 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Elekta : SEB Equities passe d'acheter à conserver en visant 104 SEK.
  • Geberit : Barclays passe de souspondérer à pondération en ligne avec un objectif de cours réduit de 415 à 400 CHF.
  • Greggs : Berenberg passe de conserver à acheter avec un objectif relevé 1700 à 1876 GBp.
  • Hannover Rück : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 139 EUR.
  • Industria de Diseño Textil (Inditex) : Citigroup passe d'achat à neutre.
  • LafargeHolcim : Barclays réduit son objectif de cours de 57 à 44 CHF.
  • Rémy Cointreau : Goldman Sachs passe d'achat à neutre.
  • Royal Dutch Shell : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 1952 à 1743 GBp.
  • Rubis : HSBC réduit son objectif de cours de 64 à 56 EUR.
  • Saint-Gobain : Barclays réduit son objectif de cours de 43 à 32 EUR.
  • Siemens Gamesa : Goldman Sachs passe d'achat à neutre en visant 15,50 EUR.
  • Talanx : HSBC passe de conserver à acheter en visant 36,50 EUR.
  • Tarkett : Barclays réduit son objectif de cours de 18 à 11 EUR.
  • TF1 : Oddo BHF passe de neutre à achat en visant 6,50 EUR.
  • Vicat : Barclays réduit son objectif de cours de 50 à 32 EUR.
  • Victrex : Jefferies reprend le suivi à l'achat en visant 2200 GBp.
  • William Hill : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 195 GBp.

L’actualité des sociétés

 En France

Air France (Groupe Air France-KLM) va reprendre progressivement ses vols d'ici la fin du mois de juin, avec environ 15% de sa capacité (75 avions sur 224). Eurazeo a publié ses performances du premier trimestre 2019 ce matin, en affichant un actif net réévalué représentant 78,40 EUR par action. Natixis améliore son plan de sortie des énergies fossiles. Edenred monte à 100% d'UTA. Ubisoft attaque en justice un éditeur chinois (Ejoy) pour plagiat et Apple et Google qui distribuent le titre sous forme d'App. Solocal négocie un prêt garanti par l'Etat et n'honorera pas un coupon obligataire le 15 juin. Europlasma regroupe 2000 actions anciennes en 1 nouvelles à partir du 7 juillet. Ekinops obtient une ligne de financement complémentaire de 12 M€ sous forme de prêt garanti par l'Etat. Esker propose un nouveau membre dans son conseil de surveillance. GEEV retient Madvertise. Cellectis muscle son management. Theradiag obtient le feu vert pour commercialiser un test Covid-19 de Mikrogen. Implanet va céder sa gamme de prothèses de genou Madison. Dedalus Italia déposé une OPAS à 0,70 EUR sur Dedalus France. Genomic Vision exerce une nouvelle tranche de son plan de financement.

Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : Teleperformance (assemblée générale), Visiativ (assemblée générale), Tour Eiffel (assemblée générale), Pixium Vision (assemblée générale).

Ils ont publié leurs comptes trimestriels : Plastiques du Val-de-Loire, Invibes, Precia, Genfit.

 Sur les autres marchés

Sans surprise, les immatriculations européennes de véhicules neufs ont chuté de 76,3% dans l'Union européenne en avril 2020, le premier mois de confinement total dans plusieurs économies. ThyssenKrupp a confirmé en partie les rumeurs récentes, selon lesquelles il cherchait un partenaire pour sa branche acier et sa division construction navale militaire. Le patron du streaming de Walt Disney, Kevin Mayer, va prendre les rênes de TikTok. Uber va supprimer 3000 salariés supplémentaire. L'activité va reprendre partiellement à compter d'aujourd'hui dans les entrepôts français d'Amazon.com. Le Nasdaq a prévu de durcir sa réglementation en matière d'introduction en bourse, notamment en restreignant l'accès aux entreprises chinoises. Après avoir annoncé des résultats cliniques prometteurs pour son vaccin contre le Covid-19, Moderna lance une augmentation de capital de 1,3 Md$. Alcon émet 750 M$ d'obligations 2030 à 2,6%. Compagnie Financière Richemont place 2 Mds€ d'obligations en trois tranches. La FDA homologue le Tecentriq de Roche Holding en monothérapie de 1ère ligne dans le NSCLC. Moody's déclasse la dette de Carnival en catégorie spéculative. West Pharmaceutical remplace Helmerich & Pain dans le S&P500. Sony Corp va racheter les minoritaires de sa division financière, Sony Financial Holdings. Baidu encaisse des revenus en baisse de 7% à 22,5 MdsCNY au 1er trimestre, mais reste bénéficiaire. Salt et Sunrise s'allient dans la fibre optique.

Ça publie. Walmart, Home Depot, Netease, Imperial Brands, Sonova, Julius Bär, Homeserve, Eurazeo

Lectures :

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. 0.00%3.8 Cours en clôture.-11.83%
AIR FRANCE-KLM -1.14%4.16 Cours en temps réel.-58.08%
ALPHABET INC. -0.65%1489.92 Cours en différé.11.24%
AMAZON.COM, INC. -1.86%3000.12 Cours en différé.62.36%
APPLE INC. -0.31%372.69 Cours en différé.26.92%
AVANT CORPORATION 0.60%1004 Cours en clôture.-3.83%
BAIDU, INC. -3.84%127.83 Cours en différé.1.13%
BIOMÉRIEUX 1.84%132.9 Cours en temps réel.67.49%
CAC 40 -0.74%5043.73 Cours en temps réel.-15.00%
CE HOLDINGS CO., LTD. -1.48%532 Cours en clôture.8.57%
CELLECTIS -16.67%14 Cours en temps réel.-10.71%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 1.35%63.26 Cours en différé.-16.83%
DJ INDUSTRIAL -1.51%25890.18 Cours en différé.-7.89%
EKINOPS -0.83%6.01 Cours en temps réel.-9.08%
EURAZEO SE -3.66%46.28 Cours en temps réel.-24.13%
GENFIT SA 1.04%4.87 Cours en temps réel.-72.41%
GENOMIC VISION 1.02%0.395 Cours en temps réel.16.52%
GREGGS PLC -0.67%1621 Cours en différé.-29.46%
HANNOVER RÜCK SE -2.16%153.8 Cours en différé.-10.74%
HELMERICH & PAYNE, INC. -4.34%18.3 Cours en différé.-59.72%
HOMESERVE PLC -0.38%1297 Cours en différé.2.69%
HSBC HOLDINGS PLC -3.35%395.15 Cours en différé.-33.24%
IMPLANET -2.17%1.29 Cours en temps réel.-53.06%
INDUSTRIA DE DISEÑO TEXTIL, S.A. -2.25%23.85 Cours en clôture.-24.17%
INVIBES ADVERTISING N.V. 0.00%7 Cours en temps réel.49.57%
LAFARGEHOLCIM LTD -0.56%42.89 Cours en différé.-20.13%
LONDON BRENT OIL 0.37%42.96 Cours en différé.-34.97%
MADVERTISE SA 0.00%0.3 Cours en temps réel.-30.56%
MODERNA, INC. 3.28%61.09 Cours en différé.212.32%
MORGAN STANLEY -2.72%47.49 Cours en différé.-7.10%
NASDAQ -0.50%120.47 Cours en différé.12.48%
NASDAQ 100 -0.75%10524.010607 Cours en différé.21.42%
NASDAQ COMP. -0.86%10343.888649 Cours en différé.16.28%
NATIXIS -0.53%2.442 Cours en temps réel.-38.30%
NETEASE, INC., 0.97%444.29 Cours en différé.44.89%
NI HOLDINGS, INC. -4.78%14.73 Cours en différé.-14.36%
PIXIUM VISION -1.80%0.547 Cours en temps réel.-21.75%
PLASTIQUES DU VAL-DE-LOIRE 2.21%3.7 Cours en temps réel.-46.53%
RUBIS -2.45%42.94 Cours en temps réel.-21.57%
RÉMY COINTREAU -0.08%127.3 Cours en temps réel.16.26%
S&P 500 -1.08%3145.32 Cours en différé.-2.65%
SAINT-GOBAIN -1.38%32.95 Cours en temps réel.-10.00%
SIEMENS GAMESA RENEWABLE ENERGY, S.A. 1.72%16.525 Cours en clôture.5.69%
SOLOCAL GROUP 1.90%0.1231 Cours en temps réel.-77.70%
SUNRISE COMMUNICATIONS GROUP AG 0.82%85.8 Cours en différé.12.82%
TALANX AG -2.41%34.02 Cours en différé.-23.00%
TARKETT -0.30%9.885 Cours en temps réel.-31.35%
TELEPERFORMANCE -2.52%224 Cours en temps réel.3.36%
TF1 0.41%4.866 Cours en temps réel.-34.24%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -3.86%199.36 Cours en différé.-13.30%
THE HOME DEPOT, INC. -0.88%247.35 Cours en différé.13.27%
THERADIAG -0.92%2.16 Cours en temps réel.89.47%
THYSSENKRUPP AG 0.43%6.57 Cours en différé.-45.43%
TOUR EIFFEL (SOCIÉTÉ DE LA) 0.68%29.7 Cours en temps réel.-24.62%
UBISOFT ENTERTAINMENT 0.20%78.36 Cours en temps réel.27.25%
VICAT -2.01%26.8 Cours en temps réel.-33.58%
VISIATIV -0.46%17.42 Cours en temps réel.-30.18%
WALMART INC. 6.78%126.95 Cours en différé.6.82%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -0.70%113.63 Cours en différé.-21.43%
WEST PHARMACEUTICAL SERVICES, INC. -1.42%230.82 Cours en différé.53.54%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader