Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Mexique: la Banque centrale relève son taux directeur à 4,5% (officiel)

12/08/2021 | 21:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Mexico (awp/afp) - La Banque centrale du Mexique a revu à la hausse jeudi son taux directeur en augmentant le taux interbancaire de 25 points de base, à 4,5%, pour faire face à la pression de l'inflation.

C'est le seconde fois, après la décision de le porter à 4,25% à la fin du mois de juin, que la Banque centrale relève son taux directeur après une série de 12 réductions de son taux de prêt de référence entre août 2019 et février 2021.

"Bien que les chocs qui ont affecté l'inflation devraient être transitoires, leur diversité, leur ampleur et leur étendue peuvent représenter un risque pour les prix", a déclaré l'institution dans un communiqué.

Cette décision avait été anticipée par les analystes, qui s'attendent désormais à ce que les hausses de taux d'intérêt se poursuivent dans les mois à venir.

"Nous prévoyons des hausses de 25 points de base à chacune des prochaines réunions, de sorte que le taux pourrait atteindre 5,5% au premier trimestre 2022", a indiqué le cabinet Capital Economics dans un rapport à ses clients.

La banque centrale avait entamé en août 2019 un cycle de baisse des taux d'intérêt qui s'était prolongé jusqu'en 2020, alors que la pandémie de coronavirus frappait l'économie du Mexique, la deuxième d'Amérique latine après le Brésil.

Cependant, les prix à la consommation ont augmenté ces derniers mois et l'inflation sur 12 mois a atteint 5,81% en juillet, un chiffre supérieur à l'objectif fixé de 3%.

La Banque centrale a souligné que l'inflation a été portée par "des perturbations dans les chaînes d'approvisionnement et dans les processus de production de divers biens et services".

Selon elle, "la mesure annuelle de l'inflation globale et de l'inflation sous-jacente devrait diminuer dans un horizon supérieur à un an et converger vers l'objectif de 3% au cours du premier trimestre 2023".

L'économie mexicaine a plongé de 8,5% en 2020, frappée par la pandémie de coronavirus. La banque centrale et le gouvernement prévoient tous deux un rebond de 6 à 6,5% cette année.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
22/10USA : les achats d'actifs bientôt réduits, mais "prématuré" de relever les taux
AW
22/10TAUX : enfin une embellie avec l'amorce d'un repli à W-Street
CF
22/10Le promoteur chinois Evergrande évite in extremis un défaut de paiement
AW
22/10GB : la BoE prévient que l'inflation risque de dépasser 5% en 2021
AW
22/10Evergrande effectue un versement et évite un défaut de paiement
AW
21/10TAUX : la tension se poursuit, les plus hauts annuels en vue
CF
21/10TURQUIE : la Banque centrale baisse son taux directeur et fait plonger la livre
AW
21/10TURQUIE : la banque centrale abaisse de deux points son taux directeur
AW
20/10TAUX : peu d'écarts mais positifs en Europe & négatifs aux US
CF
20/10Démission du président de la Bundesbank, figure de l'orthodoxie monétaire
AW
Dernières actualités "Taux"