Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres refroidie par l'emploi américain

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
23/07/2020 | 17:57

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé proche de l'équilibre jeudi (+0,07%), refroidie par des chiffres du chômage qui repartent à la hausse aux Etats-Unis sur fond de bond des contaminations dans le pays.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 4,34 points à 6.211,44 points.

Le marché britannique a évolué en hausse une grande partie de la séance avant d'effacer la majeure partie de ses gains dans l'après-midi.

"Les marchés ont fait encore preuve d'indécision alors que de nombreux risques compensent l'optimisme entourant les mesures de relance", souligne Joshua Mahony, analyste chez IG.

Les investisseurs ont été pénalisés par la première hausse du chômage depuis fin mars aux Etats-Unis, où la pandémie progresse à grande vitesse.

Un peu plus d'1,4 million de nouvelles demandes de chômage ont été déposées entre le 12 et le 18 juillet, contre 1,307 million la semaine précédente.

"C'est peut-être un tournant dans la reprise économique américaine", prévient M. Mahony.

Le marché britannique a peu réagi par ailleurs à un nouveau constat d'échec dans les négociations sur la relation post-Brexit entre Londres et Bruxelles, même si un accord reste possible d'ici à la fin de la période de transition, qui se termine le 31 décembre.

UNILEVER GRIMPE (+7,88% à 4.871,00 pence): le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques a fait état d'une baisse de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre mais moins forte que prévu et annoncé la séparation dans une entité distincte de sa gamme de thés, dont la marque Lipton.

WPP BONDIT (+2,93% à 626,00 pence): le groupe de publicité a profité de résultats supérieurs aux attentes publiés par son concurrent français Publicis.

LE SECTEUR PETROLIER RECULE dans la foulée de la baisse des cours du brut: les prix du pétrole souffraient d'inquiétudes sur la demande et du regain de tensions entre les Etats-Unis et la Chine. BP a perdu 1,33% à 299,80 pence et Royal Dutch Shell (action "B") 0,74% à 1.199,20 pence.

jbo/dga

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.41%0.91675 Cours en différé.7.73%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC 1.33%8960 Cours en différé.15.61%
PUBLICIS GROUPE SA -4.29%27.92 Cours en temps réel.-30.82%
ROYAL DUTCH SHELL PLC -2.07%11.45 Cours en différé.-56.24%
UNILEVER N.V. -2.00%50.98 Cours en différé.-0.49%
WPP GROUP -4.52%599.6 Cours en différé.-43.78%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18/09Wall Street : est passé très près d'un signal de retournement
CF
18/09Wall Street conclut la semaine en baisse
AW
18/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500
RE
18/09WALL STREET CONCLUT LA SEMAINE EN BAISSE : Dow Jones -0,88%, Nasdaq -1,07%
AW
18/09Seconde vague inévitable en Grande-Bretagne, nouvelles restrictions possibles, dit Johnson
RE
18/09EUROPE : Les Bourses européennes soucieuses face aux incertitudes
AW
18/09Les valeurs à suivre lundi 21 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
18/09Coronavirus-Le Royaume-Uni enregistre 4.322 nouveaux cas, plus haut depuis mai
RE
18/09Bourse Zurich: les indices finissent la semaine dans le vert
AW
18/09BOURSE DE PARIS : Paris finit la semaine le moral en berne
AW
Dernières actualités "Marchés"