Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres faiblit après trois jours de hausse

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
04/06/2020 | 18:06

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a repris son souffle jeudi (-0,64%), après avoir bondi depuis le début de la semaine et malgré le renforcement des mesures de soutien à l'économie de la BCE.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales a perdu 40,97 points à 6.341,44 points.

Le marché britannique a faibli après avoir profité ces derniers jours des espoirs entourant le reflux de la pandémie et le redémarrage des économies en Europe.

Les investisseurs ont pris des bénéfices malgré la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de renforcer et de prolonger ses mesures de soutien à l'économie, plus vigoureusement que prévu.

Ces annonces s'ajoutent aux nouvelles aides à l'économie dévoilées par l'Allemagne et l'Australie ces derniers jours.

"Avec les annonces de l'Allemagne, de l'Australie et de la BCE, il y a toutes les raisons de penser que le vent restera favorable pour les marchés boursiers en l'absence de seconde vague" de la pandémie, souligne Joshua Mahony, analyste chez IG.

LE TRANSPORT AÉRIEN GRIMPE. Ces valeurs ont encore profité des attentes autour de la réouverture des frontières et de la reprise du tourisme pour les vacances d'été. EasyJet a pris 6,20% à 833,00 pence et IAG, maison mère de British Airways, 3,22% à 288,20 pence.

ASTON MARTIN CHUTE (-3,20% à 66,65 pence). Le constructeur a annoncé jeudi 500 licenciements dans le cadre d'une restructuration. Il était déjà en difficultés avant le choc de la pandémie de coronavirus qui s'est traduit par un arrêt de la production et la fermeture des concessionnaires.

LOOKERS S'ENVOLE (+11,75% à 26,04 pence). La chaîne de concessionnaires envisage 1.500 licenciements sur un total de 8.100 employés, et la fermeture de 12 sites à la suite du confinement - en plus de 15 autres annoncés en novembre. La marque conservera donc 136 sites à travers le pays.

jbo/etr

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASTON MARTIN LAGONDA GLOBAL HOLDINGS PLC 0.93%50 Cours en différé.-90.38%
EASYJET PLC -0.47%486.2 Cours en différé.-65.87%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. -0.63%94.64 Cours en différé.-77.16%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.86%8726 Cours en différé.12.59%
LOOKERS PLC 0.00%21 Cours en différé.-61.82%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
25/09WallStreet : remontée inattendue de +1,6%, espoir d'un vaccin
CF
25/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques
RE
25/09Wall Street parvient à conclure la semaine en hausse
AW
25/09Coronavirus-Nouveau pic de contaminations au Royaume-Uni avec 6.874 nouveaux cas en 24h
RE
25/09EUROPE : Les marchés européens toujours convalescents
AW
25/09CAC40 : repli contenu, W-Street colmate les brêches
CF
25/09Les valeurs à suivre lundi 28 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
25/09Bourse Zurich: le SMI dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
25/09BOURSE DE LONDRES : Londres finit en légère hausse, William Hill s'envole
AW
25/09BOURSE DE PARIS : Paris, secouée, connaît sa pire semaine en trois mois
AW
Dernières actualités "Marchés"