Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
430
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Les places financières à l'épreuve du "virus chinois"

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
22/01/2020 | 09:08

Les investisseurs sont en train de jauger le risque que représente le coronavirus identifié en Chine pour la bonne marche des affaires internationales. Cela explique la contraction des principaux indices hier, notamment aux Etats-Unis. Pour l'heure, les marchés semblent juger que la situation ne devrait pas dégénérer, si l'on en croit l'orientation des places asiatiques et des indicateurs avancés occidentaux ce matin.

A l'heure où j'écris, ces lignes, le "virus chinois" a fait une neuvième victime et un premier cas a été identifié à Seattle aux Etats-Unis : un homme qui a séjourné à Wuhan, la ville où le premier patient avait été diagnostiqué en décembre. Environ 440 personnes ont été prises en charge en Chine et quelques autres dans plusieurs Etats d'Asie. Les autorités s'emploient à limiter la propagation, ce qui rime avec contrôle accrus aux aéroports et limitation de certains déplacements. L'OMS se réunit spécialement ce soir pour examiner la situation.

Boursièrement parlant, les réactions sont assez simples : l'aversion au risque monte vis-à-vis des actions liées au tourisme (compagnies aériennes, hébergement) et à la consommation dépendant des flux de passagers (typiquement le luxe). Les expériences précédentes ont toutefois démontré que ces corrections ont tendance à se gommer dans un laps de temps assez bref. Si et seulement si, évidemment, les autorités sanitaires démontrent qu'elles sont capables d'enrayer la crise.

Le CAC40 gagnait 0,2% à 6058 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Alors que débute la seconde journée du Forum mondial de Davos, le calendrier macroéconomique n'est pas très étoffé, hormis pour l'immobilier américain avec les statistiques sur les prix (15h00) et les ventes dans l'ancien (16h00). A 8h45, l'Insee aura publié les indices de confiance français.

L'euro a reculé à 1,1081 USD. L'once d'or baisse légèrement à 1552 USD. Même trajectoire pour le pétrole, à 58,08 USD le WTI et 64,32 USD le Brent. Le rendement du T-Bond ressort à 1,785% sur 10 ans. Le Bitcoin est stable à 8718 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ArcelorMittal : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 18,50 à 19 EUR.
  • AstraZeneca : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 8300 à 8810 GBp.
  • Sabadell : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 0,88 à 0,95 EUR.
  • CGG : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 3,40 à 3,80 EUR.
  • Deutsche Wohnen : RBC démarre le suivi à surperformance en visant 43 EUR.
  • Experian : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 2950 GBp.
  • Groupe ADP : Deutsche Bank démarre le suivi à l'achat en visant 205 EUR.
  • Iliad : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 150 à 155 EUR.
  • Interroll : Research Partners reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 1700 à 1900 CHF.
  • JCDecaux : Oddo BHF reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 31 à 35 EUR.
  • L'Occitane : Citi passe d'acheter à neutre avec un objectif de cours réduit de 21,20 à 20,40 HKD.
  • LafargeHolcim : Exane BNP Paribas passe de neutre à sousperformance en visant 46,50 CHF.
  • Logitech : MainFirst passe d'acheter à conserver en visant 45 CHF.
  • Lundin Petroleum : HSBC passe de conserver à alléger en visant 290 SEK.
  • Novartis : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 96 à 100 CHF.
  • Novo Nordisk : Liberum reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 300 à 393 DKK.
  • Sanofi : Liberum passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours relevé de 90 à 99 EUR.
  • Sunrise : Credit Suisse reprend le suivi à neutre en visant 90 CHF.
  • Swiss Re : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 99 à 98 CHF.
  • Symrise : MainFirst passe d'acheter à conserver en visant 88 EUR.
  • Vallourec : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 3,30 à 3,70 EUR.
  • Vonovia : RBC démarre le suivi à performance sectorielle en visant 52 EUR.

L’actualité des sociétés

Alstom discuterait d'un rapprochement avec Bombardier, selon les informations obtenues par Bloomberg, après avoir été empêché de se marier avec la division transports de Siemens. Les parts du docteur Marian dans Orpea (6,3% du capital) ont été reclassées à 111,85 EUR par action, soit une décote de 4,6% sur le cours de la veille. Soitec a fait état de revenus en hausse organique de 11% à 135 M€ sur le 3e trimestre de son exercice 2019/2020 et confirme ses prévisions de court terme, celles de moyen terme nécessitant une franche accélération. Fransfinance, une filiale de la Société Générale, va racheter ITL, spécialiste de la location d'équipements, à la Banque Française Mutualiste. Amundi rachète la gestion d'actifs de Sabadell pour 430 M€ et signe un partenariat stratégique avec la banque espagnole. Société Foncière Lyonnaise muscle son organisation. OPA simplifiée à 128,50 EUR sur la Brasseries du Cameroun. EOS Imaging installe un premier système EOSedge en Amérique du Nord. Prodways se renforce dans les logiciels 3D. Gaussin publie des détails sur son partenariat avec Hyperloop Transportation Technologies. Lectra lance une nouvelle version de Versalis. Focus Home Interactive, Pierre & Vacances, Vranken-Pommery Monopole, Implanet, Hoffmann Green Cement, Sidetrade et Biosynex ont publié leurs comptes.

Boeing n'attend pas le retour du B737MAX en exploitation avant la mi-2020. Tesla franchit le cap des 100 Mds$ de capitalisation. ASML va racheter 6 Mds€ d'actions sur 3 ans. Toyota, Honda, Fiat Chrysler et d'autres constructeurs vont devoir rappeler des millions de véhicules dans le monde, à cause d'une malfaçon dans des airbags qui ne se déclenchent pas systématiquement. Netflix a engrangé plus de nouveaux abonnés que prévu par les analystes en 2019, entraînant une hausse de 2,2% de l'action post-séance. Hausse également pour International Business Machines (+3,8%) après de bons trimestriels. Et pour United Airlines, dont les chiffres sont solides malgré la désorganisation liée au B737MAX. Walt Disney avance au 24 mars, le lancement de Disney+ au Royaume-Uni, en Irlande, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Autriche et en Suisse. Intel a nommé président du conseil Omar Ishrak, futur-ex directeur général de Medtronic. Mitsubishi Motors a chuté à Tokyo ce matin, après l'annonce d'une perquisition en Allemagne dans le dossier dieselgate. Le brésilien Vale, la société de certification allemande Tuv Sud et seize dirigeants ont été inculpés pour homicide dans l'enquête sur la rupture meurtrière du barrage minier de Brumadinho au Brésil en 2018. Cruise, la division de General Motors dédiée aux véhicules autonomes, présente un prototype sans conducteur pour la conduite partagée.  

Ça publie. Johnson & Johnson, Abbott, ASML, Texas Instruments, Hyundai Motor, Baker Hughes, Antofagasta, Burberry, Seb, Elior

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBOTT LABORATORIES -1.14%87.45 Cours en différé.0.68%
ALSTOM 1.26%47.24 Cours en temps réel.11.86%
AMUNDI -1.10%76.25 Cours en temps réel.9.08%
ANTOFAGASTA 0.47%860.2 Cours en différé.-6.17%
ARCELORMITTAL -2.18%14.998 Cours en différé.-4.12%
ASML HOLDING N.V. -0.94%285 Cours en différé.8.08%
ASTRAZENECA PLC 1.53%7690 Cours en différé.1.09%
BAKER HUGHES COMPANY -0.63%20.53 Cours en différé.-19.90%
BANCO DE SABADELL, S.A. 0.65%0.8712 Cours en clôture.-16.23%
BOEING COMPANY (THE) -1.75%330.38 Cours en différé.1.42%
BOMBARDIER INC. -10.71%1.25 Cours en différé.-27.46%
BRASSERIES DU CAMEROUN 0.00%128.5 Cours en temps réel.49.42%
BURBERRY GROUP PLC -2.58%1870.5 Cours en différé.-15.17%
CAC 40 -0.54%6029.72 Cours en temps réel.1.41%
CGG -1.32%2.922 Cours en temps réel.0.93%
CHILECTRA SA Cours en clôture.
DEUTSCHE WOHNEN SE 0.49%38.91 Cours en différé.6.84%
ELIOR GROUP -0.37%13.38 Cours en temps réel.2.14%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES -1.60%12.08 Cours en différé.-6.96%
FOCUS HOME INTERACTIVE -1.50%19.7 Cours en temps réel.-17.40%
GAUSSIN -2.19%0.1701 Cours en temps réel.-11.68%
GROUPE ADP 0.12%166.7 Cours en temps réel.-5.34%
GROUPE SEB -0.09%117.1 Cours en temps réel.-11.56%
HONDA MOTOR CO., LTD. -0.07%3039 Cours en clôture.-0.49%
HYUNDAI MOTOR CO Cours en clôture.
ILIAD -0.59%135.3 Cours en temps réel.17.09%
IMPLANET 0.88%2.36 Cours en temps réel.-14.12%
INTEL CORPORATION -1.70%64.34 Cours en différé.7.50%
INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION -0.91%149.84 Cours en différé.11.79%
JCDECAUX -1.40%22.54 Cours en temps réel.-17.98%
LAFARGEHOLCIM -0.86%48.66 Cours en différé.-8.60%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. -0.62%41.64 Cours en différé.-8.58%
MEDTRONIC PLC -0.51%113.28 Cours en différé.-0.15%
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION -0.25%404 Cours en clôture.-0.49%
NETFLIX, INC. -1.54%380.07 Cours en différé.17.46%
NOVO NORDISK AS -0.89%438.7 Cours en différé.14.48%
ORPÉA 0.95%127 Cours en temps réel.11.11%
PRODWAYS GROUP -0.87%2.85 Cours en temps réel.5.95%
SANOFI -0.18%93.33 Cours en temps réel.4.14%
SIDETRADE S.A 0.00%68 Cours en temps réel.1.19%
SIEMENS AG -0.85%105.34 Cours en différé.-9.61%
SOCIÉTÉ FONCIÈRE LYONNAISE -1.20%82 Cours en temps réel.11.11%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -0.48%31.07 Cours en temps réel.0.18%
SOITEC -0.52%85.6 Cours en temps réel.-8.64%
SUNRISE COMMUNICATIONS GROUP 0.00%84.05 Cours en différé.10.52%
SYMRISE AG 0.00%98.36 Cours en différé.4.86%
UNITED AIRLINES HOLDINGS, INC. -2.38%78.01 Cours en différé.-11.44%
VALLOUREC -0.37%2.165 Cours en temps réel.-23.01%
VONOVIA SE 0.56%53.66 Cours en différé.11.79%
VRANKEN-POMMERY MONOPOLE 2.51%20.4 Cours en temps réel.2.51%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -1.00%138.97 Cours en différé.-3.91%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader