Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les instituts économiques allemands abaissent leur prévision de PIB 2021

14/10/2021 | 11:07
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
LES INSTITUTS ÉCONOMIQUES ALLEMANDS LEUR PRÉVISION DE PIB POUR 2021

BERLIN, 14 octobre (Reuters) - Les principaux instituts allemands de recherche économique ont abaissé jeudi leur prévision commune de croissance de la première économie d'Europe cette année de 3,7% à 2,4% en raison des tensions sur l'offre qui freinent le secteur manufacturier, tout en relevant sensiblement leur estimation pour 2022.

Ces cinq instituts - le RWI à Essen, le DIW à Berlin, l'Ifo à Munich, l'IfW à Kiel et l'IWH à Halle - ont revu en hausse leur prévision pour l'an prochain, de 3,9% à 4,8%. Ils précisent que le taux d'utilisation des capacités de l'économie allemande reviendra à la normale dans le courant de 2022, les conséquences économiques de la pandémie de COVID-19 étant peu à peu surmontées.

"Toutefois, les défis du changement climatique et la baisse attendue de la croissance économique en raison de la diminution de la main d'oeuvre vont réduire les opportunités de consommation", a déclaré Oliver Holtemöller de l'IWH à Halle.

Les cinq instituts anticipent une inflation à 2,5% en 2022 et à 1,7% en 2023.

Reuters avait rapporté mercredi que les instituts prévoyaient d'abaisser leurs prévisions pour 2021.

L'industrie mondiale a été frappée par des pénuries de composants, notamment des semi-conducteurs, l'engorgement des ports et le manque de conteneurs auxquels est venue s'ajouter une crise sur le marché de l'emploi.

Bien que la croissance allemande ait certainement accéléré au troisième trimestre grâce au secteur des services, le produit intérieur brut devrait stagner vers la fin d'année, a indiqué jeudi le ministère allemand de l'Economie.

"Outre la pandémie en cours, les goulets d'étranglement actuels sur les livraisons représentent le plus grand risque pour la poursuite du développement économique", a-t-il dit. (Reportage Miranda Murray, version française Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
05:34L'émissaire des USA exhorte la Corée du Nord à cesser ses "provocations"
RE
03:36Colombie-Arrestation du narcotrafiquant Otoniel
RE
23/10Tesla augmente le prix de son modèle 3 standard de 2 000 $ pour l'augmenter à 43 990 $ site web de l'entreprise
ZR
23/10Tesla increases model y long range by $2,000 to $56,990 company website
ZR
23/10Tes prix du modèle s pour la longue gamme augment augmentent de 5 000 $ pour atteindre 94 990 $ site web de l'entreprise
ZR
23/10Tes prix de la version longue gamme du modèle x augmentent de 5 000 $ pour atteindre 104 990 $ site web de l'et l'entreprise
ZR
23/10Brexit-Les pêcheurs français jugent les progrès "trop timides"
RE
23/10La ministre française de la mer a assuré les pêcheurs français qu’elle ne lâcherait rien, disent les pêcheurs français
RE
23/10Brexit-Les pêcheurs français jugent les progrès "trop timides"
RE
23/10Les progrès enregistrés avec la grande-bretagne sont beaucoup trop timides, disent les pêcheurs français
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"