Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Les derniers seront les premiers

10/11/2020 | 09:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1

Quelle séance hier ! Le CAC40 s'est envolé de 7,6%, grâce à la révolte des grands perdants de 2020, les Unibail, les Société Générale, les Airbus, à l'annonce de résultats prometteurs du vaccin développé par BioNTech avec le soutien de Pfizer. Les autres places riches en actions à fort effet de levier sont au diapason. A Wall Street, l'euphorie était un peu moindre, à cause des dégagements constatés sur le compartiment technologique.

Alors comme ça, on est tous guéris, on va reprendre l'avion et acheter une voiture, remettre les pieds dans les centres commerciaux et recommencer à se faire des câlins ? C'est ce que suggèrent les gains historiques affichés par les secteurs les plus secoués par la pandémie. Selon le principe des vases communicants, les actions perçues comme ayant bénéficié de la situation jusqu'ici ont subi un beau retour de manivelle. En préparant cette chronique, je suis retombé sur un papier écrit fin septembre que j'avais appelé "Le cauchemar de l'investisseur", dans lequel je décrivais les chouchous et les parias de la cote européenne. Et bien hier, les rôles étaient totalement inversés. Nous voilà en effet entrés dans la phase où les résultats cliniques des candidats-vaccins Covid-19 vont se succéder. Il y aura donc de bonnes nouvelles sur le front de la pandémie, même si elle aura encore le temps de faire pas mal de dégâts avant que la vaccination sur une large échelle ne produise des effets.

Les séances boursières comme celles de la veille sont intéressantes à plus d'un titre, même si elles soulèvent beaucoup de questions et apportent peu de réponses. Elles nous forcent en tout cas à réfléchir et, pour le moins, à nous pencher sur nos stratégies. Les débats ont fait rage hier, avec à un extrême ceux qui se sont rués à corps perdus sur la rotation sectorielle et à l'autre ceux qui ont préféré tenir leurs positions.

Les premiers avaient intérêt à avoir le doigt sur la gâchette pour ne pas rater le train en marche, ce qui revenait soit à être déjà positionné sur les secteurs à la casse, soit à être sacrément rapide pour participer à la fête. Il a par exemple fallu à easyJet 11 minutes chrono pour atteindre un gain de 28%. A l'heure du déjeuner en plus. Quant aux seconds, mieux valait avoir le cœur bien accroché en voyant glisser les stars de la veille, les HelloFresh, les Logitech, les Amazon.com… Pour tout investisseur, voir des titres faire +30%, +40% sur une seule séance - surtout lorsqu'il s'agit de grandes entreprises et pas de petits dossiers spéculatifs – a quelque chose de magique. Ou de tragique, quand l'investisseur n'est pas invité à la fête.

A J+1, la question qui se pose est surtout de savoir s'il faut jeter aux oubliettes les dossiers qui ont le potentiel de devenir les leaders de demain, ou de le rester, pour se jeter sur les damnés de la Covid. En d'autres termes, doit-on vendre le pharmacien en ligne allemand Shop Apotheke (-19% hier) pour acheter de l'Air France-KLM (+28% hier) ? Ou sortir Microsoft pour intégrer Exxon Mobil ? Les investisseurs les plus agiles répondront peut-être que oui. Ceux qui sont positionnés pour le long terme ne doivent pas perdre de vue que, vaccin ou pas, le coronavirus a déjà créé des habitudes et n'a fait qu'accélérer certaines tendances de fond. Ce sont ces tendances qu'il faut continuer à exploiter. Ce qui n'empêche pas de garder un œil sur les bouleversements qui guettent certains secteurs, je pense par exemple à l'aéronautique ou à l'automobile.

Le CAC40 grapille finalement 0,2% à l'ouverture, à 5348 points, malgré quelques velléités baissières tôt ce matin. L'actualité vaccinale va ouvrir d'autres débats aux Etats-Unis, à n'en pas douter : sur la politique monétaire de la Fed et sur l'ampleur du plan de soutien. 

Les temps forts économiques du jour

A suivre aujourd'hui, des données sur l'emploi dès 8h00 au Royaume-Uni et un indice ZEW allemand très attendu à 11h00. Aux Etats-Unis, l'étude JOLTS sur l'emploi tombera à 16h00. Ce matin, la Chine a annoncé une contraction plus forte que prévu de ses prix à la production (-2,1 %), et une inflation annuelle elle aussi inférieure aux attentes (0,5 %).

L'euro s'échange 1,18342 USD. L'once d'or, qui a perdu plus de 100 USD hier, rebondit de 0,7% à 1884 USD ce matin. Le pétrole consolide ses gains de la veille à 41,83 USD le Brent et 39,62 USD le WTI. Les obligations d'Etat américaines ont vu leur rendement remonter à 0,91 %. Le Bitcoin s'échange 15 366 USD pièce.

Les principaux changements de recommandations

  • Icade : Goldman Sachs passe de vendre à neutre en visant 50,50 EUR.
  • Barclays : AlphaValue passe d'alléger à accumuler avec un objectif de cours relevé de 111 à 129 GBp.
  • Beazley : Barclays démarre le suivi à surpondérer en visant 391 GBp.
  • CGG : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 0,67 EUR.
  • Delta Plus : GreenSome Finance reste à l'achat avec un objectif relevé de 75,70 à 80,60 EUR.
  • Intertek : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 6250 à 7000 GBp.
  • LafargeHolcim : Exane BNP Paribas passe de neutre à surperformance en visant 52 CHF.
  • Lonza : KeyBanc démarre le suivi à pondération sectorielle.
  • Next : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 7600 GBp.
  • Opap : HSBC passe de conserver à acheter en visant 10,50 EUR.
  • Orsted : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 1400 DKK.
  • Prosegur : HSBC reprend le suivi à l'achat en visant 2,90 EUR.
  • Quantum Genomics : Aurgalys reste à l'achat fort avec un objectif de cours ajusté de 15,08 à 15,24 EUR.
  • Rheinmetall : Berenberg passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 86 à 100 EUR.
  • Sartorius AG : KeyBanc démarre le suivi à pondération sectorielle.
  • Solvay : AlphaValue passe d'acheter à accumuler avec un objectif de cours réduit de 91,10 à 87,40 EUR.
  • Vestas : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1050 à 1300 DKK.

L’actualité des sociétés

En France

Résultats des entreprises

  • Neoen : le chiffre d'affaires du troisième trimestre a progressé de 1 % à 66,9 M€. L'objectif d'Ebitda 2020 a été confirmé.
  • Rothschild & Co : la banque d'affaires a enregistré une progression de 6 % de ses revenus du T3, à 403,7 M€. Elle prévoit de verser un dividende de 0,85 EUR par action, au titre de l'exercice 2019, dès que l'ACPR aura levé son interdiction. Le coronavirus va peser sur les résultats 2020, notamment à cause de l'impact sur la division Merchant Banking, mais la situation reste solide et le contrôle des coûts strict.

Annonces importantes

  • Les actionnaires d'Unibail-Rodamco-Westfield rejettent le projet d'augmentation de capital de 3,5 Mds€.
  • Worldline rouvre son OPA amicale sur Ingenico, conformément à la réglementation, après avoir déjà obtenu 94% du capital.
  • Moody's réduit la notation crédit d'Engie de A3 à Baa1.
  • Saint-Gobain entame des négociations exclusives pour vendre Lapeyre à Mutares, en dotant sa filiale de 245 M€.
  • Peugeot et Fiat Chrysler dévoilent le logo de Stellantis, le groupe né de leur union.
  • Klépierre place 600 M€ d'obligations 2031 à 0,875%.
  • Focus Home Interactive évalue à moins de 3 M€ l'amende de la Commission européenne dans le dossier Valve.
  • Bic vend son siège de Clichy-La-Garenne pour 175 M€ à BNP Paribas Real Estate et Citallios. Le groupe annonce en parallèle le lancement de son plan stratégique qui vise à dégager une croissance annuelle moyenne d'environ 5 %.
  • Roche Bobois a signé le rachat de trois magasins franchisés aux Etats-Unis, avec un effet relutif attendu sur la progression des revenus et les résultats dès le début de l'intégration.
  • Roctool signe un accord de développement et d'innovation avec Decathlon.
  • WeAccess accélère son offre Private LTE à l'international.
  • L'OPA mixte simplifiée à 3,50 EUR par action Anevia a été déposée par Ateme.
  • Reworld bénéficie des conséquences de la crise sanitaire avec une activité dynamique mais non chiffrée à ce stade.
  • Nicox lance une seconde phase III avec NCX470 dans le glaucome.
  • Transgène, Nanobiotix, DBV Technologies, OSE Immunotherapeutics, Inventiva et Poxel présentent des données lors d'événements médicaux.
  • Onxeo annonce des résultats intermédiaires favorables avec AsiDNA associé au carboplatine et au paclitaxel en phase Ib dans les tumeurs solides avancées.
  • Swisscom choisit Ekinops pour virtualiser ses services d’accès entreprise.
  • Bastide, AST Groupe, Delta Plus Group, ont présenté leurs comptes.

Dans le monde

Résultats des entreprises

  • Adidas : le chiffre d'affaires et les résultats ont légèrement baissé au T3, mais le groupe s'attend à une embellie en Chine au T4.
  • Beyond Meat : le spécialiste des steaks sans viande plonge de 22% après la séance à l'annonce de résultats inférieurs aux attentes.
  • Deutsche Post : la vigueur du commerce en ligne a permis à la société de dégager des résultats en hausse au T3, et entraîne un relèvement de l'objectif de génération de cash-flow libre sur l'année.
  • Ericsson : le groupe a dévoilé son plan stratégique de moyen terme, sans modifier ses objectifs 2022, ce que les analystes jugent un peu conservateur.
  • Henkel : le groupe affichait une croissance organique de 3,9 % de son chiffre d'affaires au T3, à 4,99 Mds€, mais reste prudent sur la fin d'année, car la pandémie va peser sur ses performances.
  • Nikola : l'action recule légèrement après la publication d'une perte légèrement inférieure aux attentes au T3. En parallèle, les négociations de coopération se poursuivent avec General Motors.
  • Siemens Energy : la société a basculé en pertes au T4 fiscal, tout en confirmant ses objectifs pour le nouvel exercice.
  • TeamViewer : secoué hier comme le reste de la cote technologique, l'éditeur allemand de logiciels de travail collaboratif a vu sa croissance ralentir au T3, mais rester élevé, ce qui lui permet de fixer un objectif de facturation légèrement supérieure à ce qui était prévu sur l'année.

Annonces importantes

  • La FAA va boucler les tests du 737MAX de The Boeing Company "dans les prochains jours", a appris Reuters, ce qui pourrait permettre au monocouloir de récupérer sa licence d'exploitation le 18 novembre.
  • La guerre des consoles reprend : Microsoft met en vente aujourd'hui sa nouvelle console Xbox Series, deux jours avant la PS5 de Sony.
  • McDonald's lance une ligne de produits végétariens sous le nom de "McPlant".
  • La FDA octroie une autorisation d'urgence à l'anticorps monoclonal bamlanivimab d'Eli Lilly pour le traitement de la Covid-19 légère à modérée de patients non-hospitalisés.
  • 3G place des actions The Kraft Heinz à 30,38 USD pièce, assez près du cours de clôture de la veille.
  • ThyssenKrupp négocierait un soutien d'au moins 5 Mds€ avec les autorités allemandes.
  • SGS acquiert Synlab Analytics & Services pour 550 M€.
  • Softbank négocierait la vente de Robot Maker à Hyundai Motor.
  • Adobe dépense 1,5 Md$ pour se payer Workfront.
  • Faute d'avoir obtenu le soutien du gouvernement norvégien, Norwegian pourrait être à court de liquidités dès le début 2021.
  • OVH signe un partenariat avec Google dans le cloud.
  • Arcturus Therapeutics espère pouvoir mettre à disposition son vaccin Covid-19 au 1er trimestre 2021.
  • Lowe's négocierait le rachat d'HD Supply, selon les informations de Bloomberg.
  • Huawei vendrait Honor pour 15 Mds$ à Digital China et à la Province de Shenzhen, selon Reuters.

Ça publie aujourd'hui. Adidas, Deutsche Post, Henkel, Rocket Companies, Alcon, Datadog, Rockwell Automation, Uniper, Alstom, Traton, TeamViewer

Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 2.47%2910.9899 Cours en différé.61.92%
AMAZON.COM, INC. 0.73%3533.96 Cours en différé.7.68%
ANEVIA 3.23%3.52 Cours en clôture.-0.28%
ATEME -3.35%12.1 Cours en temps réel.-24.85%
BEAZLEY PLC 1.10%404.8 Cours en différé.9.82%
BITCOIN (BTC/USD) 3.19%58714.78 Cours en temps réel.100.11%
DBV TECHNOLOGIES -0.68%5.266 Cours en temps réel.22.28%
DELTA PLUS GROUP 3.93%87.3 Cours en temps réel.18.64%
DEUTSCHE POST AG 2.15%53.29 Cours en différé.28.81%
EASYJET PLC 4.88%519.4 Cours en différé.-28.95%
EKINOPS 4.88%7.74 Cours en temps réel.8.37%
ELI LILLY AND COMPANY 1.32%251.69 Cours en différé.46.91%
ENGIE 1.50%13.004 Cours en temps réel.2.32%
EXXON MOBIL CORPORATION 3.24%61.805 Cours en différé.45.17%
FOCUS HOME INTERACTIVE -1.02%38.65 Cours en temps réel.-39.17%
HELLOFRESH SE -4.88%85.02 Cours en différé.41.46%
HENKEL AG & CO. KGAA 1.15%70.48 Cours en différé.-24.49%
HOLCIM LTD 0.47%44.69 Cours en différé.-8.58%
INTERTEK GROUP PLC 1.80%5434 Cours en différé.-5.45%
INVENTIVA 2.04%11.98 Cours en temps réel.0.17%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. 1.92%74.34 Cours en différé.-15.20%
LONZA GROUP AG -1.91%729.6 Cours en différé.30.63%
LOWE'S COMPANIES, INC. 2.40%250.31 Cours en différé.52.38%
NANOBIOTIX 1.60%7.63 Cours en temps réel.-45.58%
NICOX SA. 4.62%3.055 Cours en temps réel.-32.87%
NIKOLA CORPORATION 0.20%10.245 Cours en différé.-33.03%
NORWEGIAN CRUISE LINE HOLDINGS LTD. 2.51%20.06 Cours en différé.-23.28%
ONXEO -1.79%0.412 Cours en temps réel.-36.69%
ORSTED A/S 1.11%854.6 Cours en différé.-32.06%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS -2.45%11.14 Cours en temps réel.58.61%
OVH GROUPE S.A. 2.39%20.8 Cours en temps réel.0.00%
POXEL 1.97%5.18 Cours en temps réel.-20.13%
PROSEGUR COMPAÑÍA DE SEGURIDAD, S.A. 2.52%2.28 Cours en différé.-8.78%
QUANTUM GENOMICS 0.52%4.232 Cours en temps réel.-14.08%
REWORLD MEDIA 2.01%7.1 Cours en temps réel.120.19%
RHEINMETALL AG 0.76%79.24 Cours en différé.-9.19%
ROCKET COMPANIES, INC. 3.55%16.11 Cours en différé.-23.34%
ROCKWELL AUTOMATION, INC. 1.97%342.8219 Cours en différé.35.79%
ROCTOOL S.A. -0.53%3.74 Cours en temps réel.64.91%
S&P GSCI CORN INDEX -0.35%471.8266 Cours en différé.19.63%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.13%374.7121 Cours en différé.36.40%
SARTORIUS AG -4.24%520 Cours en différé.57.39%
SGS AG 1.69%2826 Cours en différé.4.01%
SHOP APOTHEKE EUROPE N.V. -3.05%155.6 Cours en différé.8.30%
SIEMENS ENERGY AG 0.55%23.68 Cours en différé.-22.23%
STELLANTIS N.V. 5.40%15.962 Cours en différé.3.27%
STELLANTIS N.V. 5.72%15.97 Cours en temps réel.0.00%
SWISSCOM AG -0.04%509.8 Cours en différé.6.98%
THE KRAFT HEINZ COMPANY -0.07%33.6071 Cours en différé.-3.03%
THYSSENKRUPP AG 1.38%9.862 Cours en différé.19.82%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE 2.42%59.63 Cours en temps réel.-9.88%
UNIPER SE 1.15%38.86 Cours en différé.36.05%
VESTAS WIND SYSTEMS A/S -1.14%217.6 Cours en différé.-23.58%
WORLDLINE -0.04%46.375 Cours en temps réel.-41.36%
Réagir à cet article
Hérisson - Il y a 1 an arrow option
De plus en plus biblique tes titres ;)
  
  
  • Publier
    loader