Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les actions indiennes augmentent avant la publication du PIB ; les valeurs informatiques gagnent du terrain

30/11/2021 | 11:41
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
A man walks past the Bombay Stock Exchange building in Mumbai
Les actions indiennes ont légèrement augmenté mardi avant les données de croissance qui devraient montrer que la reprise économique du pays s'est renforcée au deuxième trimestre, soutenue par une reprise des dépenses de consommation.

L'indice NSE Nifty 50 a augmenté de 0,75% à 17.180,70 à 0353 GMT, tandis que l'indice de référence S&P BSE Sensex a augmenté de 0,8% à 57.715,49.

Le ministère indien des statistiques annoncera les données du produit intérieur brut (PIB) à 12h00 GMT, et les économistes ont prévu que les données montreront une croissance de 8,4% en glissement annuel pour la période juillet-septembre, selon un sondage Reuters de la semaine dernière.

La propagation de la nouvelle variante du coronavirus Omicron continue toutefois de peser sur les marchés alors que les autorités sanitaires renforcent les tests dans les aéroports et revoient les plans d'assouplissement des restrictions de voyage.

Parmi les principaux sous-indices, l'indice Nifty IT est celui qui a le plus progressé, avec une hausse de plus de 2 % dans les premiers échanges.

Reliance Capital a toutefois chuté de 5 % pour toucher son circuit inférieur de 18,10 roupies, après que la banque centrale indienne a déclaré lundi qu'elle allait engager une procédure de faillite contre la société financière non bancaire, remplaçant son conseil d'administration pour des raisons de gouvernance.

Dans le monde entier, les investisseurs ont fait preuve d'un optimisme prudent en pensant que la variante Omicron ne pourrait pas provoquer une perturbation économique mondiale généralisée, les actions asiatiques s'échangeant en territoire positif et les États-Unis déclarant que de nouveaux blocages n'étaient pas envisageables.


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
16:38La Lituanie et l'Allemagne seraient en pourparlers pour l'envoi de renforts militaires, dit Nauseda
RE
16:34Macron exhorte Poutine au respect de "la souveraineté des Etats"
RE
16:18USA : Baisse des dépenses de consommation des ménages en décembre
RE
16:16USA : baisse de la confiance des ménages selon l'UMich
CF
16:13Iran-les négociations restent difficiles mais des signes indique…
RE
16:13Signes prometteurs en vue d'un accord sur le nucléaire iranien-source Elysée
RE
16:11Les USA ont approché la Hongrie pour un déploiement de troupes
RE
16:11Explicatif - Les obstacles réglementaires et juridiques auxquels est confronté Robinhood
ZR
16:10USA-Baisse du moral des ménages en janvier- Michigan
RE
16:09Ukraine-Macron exhorte Poutine au respect de "la souveraineté des Etats"
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"