Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le parlement islandais reste finalement en majorité masculin

26/09/2021 | 12:35
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

(Actualisé après un nouveau décompte des voix qui montre qu'il n'y a plus une majorité de femmes élues au parlement)

par Stine Jacobsen et Jacob Gronholt-Pedersen

COPENHAGUE, 26 septembre (Reuters) - Les Islandais semblaient avoir élu un parlement en majorité féminin mais un nouveau décompte des voix dimanche a montré qu'il y avait toujours davantage d'hommes que de femmes à la chambre, rapporte la chaîne de télévision RUV.

Trente femmes ont été élues au parlement qui compte 63 sièges, à comparer à 24 lors de la précédente élection. Un précédent décompte faisait état de 33 femmes élues.

La Commission électorale nationale n'a pas encore publié les résultats officiels sur son site internet et elle n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

Seuls trois pays - le Rwanda, Cuba et le Nicaragua - comptent une majorité de femmes dans leur parlement tandis que le Mexique et les Emirats arabes unis affichent une stricte parité, selon des données de l'Union interparlementaire.

En Europe, la Suède et la Finlande comptent respectivement 47% et 46% de femmes au parlement.

L'Islande, île de l'Atlantique Nord qui compte 371.000 habitants, est arrivée en tête pour la douzième année consécutive du dernier classement du Forum économique mondial sur l'égalité hommes-femmes publié en mars.

Les sondages d'intention de vote laissaient penser que le gouvernement pourrait perdre sa majorité mais le score du Parti du progrès (centre droit), qui a gagné cinq sièges par rapport à 2017, va permettre à la coalition de totaliser 37 sièges sur 63, soit deux de plus que dans le Parlement sortant.

Les trois partis au pouvoir - Mouvement de gauche écologiste, Parti du progrès et Parti de l'indépendance (conservateur) - avaient indiqué avant les élections qu'ils négocieraient les contours d'une nouvelle coalition gouvernementale s'ils conservaient leur majorité. (Version française Tangi Salaün et Gwénaëlle Barzic)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
01:27Tesla dépasse les estimations de revenus trimestriels
ZR
01:08L'australien Santos relève légèrement ses perspectives de production pour l'année entière
ZR
00:56Le pdg de qantas déclare travailler à l'élaboration d'un objectif d'émissions pour 2030
ZR
00:54La production de charbon métallurgique de South32, en Australie, chute de 15 %, mais les prix s'améliorent.
ZR
00:43Le pdg de qantas espère dépasser la capacité domestique pré-covid en février 2022 si l'australie occidentale ouvre ses frontières.
ZR
00:42Le pdg de qantas déclare que le retour à 100% du programme domestique pré-covid est prévu pour janvier 2022.
ZR
00:04Le chiffre d'affaires d'IBM échoue en raison de la faiblesse de l'unité d'infrastructure existante
ZR
20/10Le bénéfice de Kinder Morgan augmente en raison de la hausse de la demande de carburant
ZR
20/10S&P-500 et Dow Jones grimpent alors que les résultats rassurent
RE
20/10Le S&P 500 et le Dow Jones frôlent des records alors que les rapports sur les bénéfices apaisent les craintes des investisseurs.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"