Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Le lundi, on est bleu

09/11/2020 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Ça y est, les Etats-Unis ont un 46e Président, qui entrera en fonction en janvier. Mais comme le 45e ne fait jamais les choses comme les autres, il refuse sa défaite électorale. Jusqu'à quel point ? L'avenir nous le dira même s'il se murmure que son entourage, dont son épouse, le pousse à passer à autre chose. Sur les marchés financiers, la victoire Démocrate est accueillie positivement. Les bourses ont même enregistré la hausse la plus forte jamais vue lors d'une "semaine électorale".

Joe Biden sera donc le prochain Président des Etats-Unis. Enfin vraisemblablement, puisque Donald Trump n'a pas encore renoncé à contester l'issue du scrutin. Les bons connaisseurs de la politique américaine n'ont pas l'air de croire que l'affaire ira au-delà des gesticulations de dépit. Les marchés non plus : les indicateurs avancés de Wall Street sont bien ancrés dans le vert ce matin, signe que les investisseurs pensent que la transition se fera bon an mal an, sans trop de heurts. Sans surprise, Biden s'est posé en Président de la réconciliation, même si sa victoire bâtie sur les villes (il a remporté 36 des 37 principales métropoles américaines) montre la fracture avec "l'Amérique profonde". La population plus rurale ou très exposée à l'industrie pétrolière voit toujours en Donald Trump sa meilleure chance de prospérité et un rempart contre "les socialistes".

Côté ligne politique, le futur Président devrait se montrer plus empathique envers les alliés des Etats-Unis, les organisations internationales et l'écologie. En revanche, il maintiendra à coup sûr une certaine pression sur la Chine. Mais dans un style différent de celui de Donald Trump, qui a eu le mérite d'attaquer frontalement le diktat économique de Pékin. Globalement, le curseur s'est déplacé vers le centre, après avoir décalé à droite au cours des quatre dernières années. Mais le probable maintien du Sénat dans le giron Républicain va équilibrer les débats.

Un mot maintenant sur les résultats des sociétés. Près de 450 des 500 entreprises appartenant à l'indice S&P500 ont désormais publié leurs comptes du 3e trimestre. FactSet, qui réalise depuis 2008 des statistiques sur la qualité des résultats, annonce d'ores et déjà deux records. D'abord, 86% de ces entreprises ont dépassé les prévisions de bénéfices des analystes, du jamais-vu. Les investisseurs vouent un culte à ces prévisions, même s'ils passent leur temps à railler leur imprécision. Ensuite, et c'est le revers de la médaille, le trimestre clos le 30 septembre est aussi le 3e plus mauvais depuis un peu plus de 10 ans par rapport à la même période de l'année précédente, Covid oblige. On peut être mieux positionné par rapport aux attentes mais très en-deçà des performances habituelles. Pour terminer ce point sur une note positive, les projections actuelles laissent penser que les entreprises du S&P500 vont renouer avec une progression des résultats en glissement annuel dès le 1er trimestre 2021 (i.e. les bénéfices du T1 2021 seront en moyenne supérieurs à ceux du T1 2020). En Europe, la tendance est à peu près similaire, avec une plus grande prudence sur la fin de l'année parce que la seconde vague de coronavirus est en avance par rapport aux Etats-Unis.

Comme chaque lundi, quelques informations qu'il ne fallait pas rater ce weekend :

  • Difficile à rater donc, Joe Biden est le 46e Président des Etats-Unis, mais Donald Trump refuse de le reconnaître.
  • Plus de 50 millions de personnes contaminées au coronavirus dans les décomptes officiels dans le monde.
  • En Turquie, le ministre des finances et gendre d'Erdogan démissionne, au lendemain du limogeage du gouverneur de la banque centrale par décret présidentiel.
  • Du déjà entendu : les négociations sur le Brexit reprennent aujourd'hui à Londres.
  • Bakou annonce la prise de la deuxième ville du Haut-Karabakh, Erevan dément.
  • Les Français se déplacent 2 à 3 fois plus qu'au printemps pendant le reconfinement, selon les données des traceurs numériques Waze, Apple et Google.
  • Jean-Luc Mélenchon prévoit de se présenter à la présidentielle française 2022.

La première séance de la semaine est très positive en Asie, notamment pour le Nikkei, le Hang Seng et le CSI300. Le CAC40 gagne 1,5% à 5037 points dès l'ouverture. Pour la référence au titre, ça se passe par là.

Les temps forts économiques du jour

Pas grand-chose de transcendant aujourd'hui, mais citons quand même la balance commerciale allemande d'octobre (8h00) et des allocutions de Christine Lagarde (BCE, 10h25) et Andrew Bailey (BoE, 11h35) lors du sommet Green Horizon. Au cours du week-end, la Chine a annoncé une forte poussée de ses exportations, mais un ralentissement des importations, ce qui fait dire aux économistes que l'export pourrait souffrir dans les mois à venir.

L'euro remonte à 1,1891 USD. L'once d'or se négocie en hausse à 1959 USD. Le pétrole rebondit de 1% à 40,50 USD le Brent et 38,165 USD le WTI. Le rendement du 10 ans américain remonte à 0,83%. Le Bitcoin subit quelques dégagements à 15 400 USD après sa montée en flèche.

Les principaux changements de recommandations

  • Amadeus : Jefferies reste acheteur avec un objectif relevé de 54 à 56 EUR.
  • Anglo American : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 2280 GBp.
  • Burberry : CICC démarre le suivi à performance de marché en visant 1300 GBp.
  • Cellnex : Kempen passe de neutre à achat en visant 64 EUR.
  • CompuGroup : Berenberg passe d'acheter à conserver en visant 85 EUR.
  • Deutsche Telekom : Goldman Sachs reste acheteur avec un objectif relevé de 22 à 23 EUR.
  • Eurazeo : Jefferies passe de conserver à acheter.
  • Galapagos : Jefferies reste à conserver avec un objectif réduit de 133 à 118 EUR.
  • Givaudan : Jefferies démarre le suivi à sousperformance en visant 3300 CHF.
  • Intesa Sanpaolo : Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en visant 2,10 EUR.
  • JD Sports Fashion : J.P. Morgan démarre le suivi à surpondérer en visant 1000 GBp.
  • Kering : CICC démarre le suivi à surperformance en visant 670 EUR.
  • L'Oréal : Morgan Stanley passe de souspondérer à pondération en ligne en visant 300 EUR.
  • Michelin : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre en visant 113 EUR.
  • Montea : Kempen passe de vendre à neutre en visant 95 EUR.
  • Rheinmetall : DZ Bank reste acheteur avec un objectif ramené de 103 à 90 EUR.
  • Superdry : Jefferies reste acheteur avec un objectif relevé de 175 à 198 GBp.
  • Symrise : Jefferies démarre le suivi à conserver en visant 115 EUR.
  • Tenaris : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 4,50 à 5,50 EUR.
  • UDG Healthcare : Jefferies passe de conserver à sousperformance en visant 585 GBp.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Société Générale devrait supprimer 650 postes en France, selon Les Echos.
  • Orange Roumanie va prendre le contrôle de l'opérateur fixe Telekom Romania Communications, dont l'Etat conservera 46%, pour 268 M€, soit une valeur d'entreprise de 497 M€.
  • Airbus a reçu 308 commandes nettes sur les dix premiers mois de l'année, pour 413 livraisons.
  • Bic acquiert le fabricant américain de carnets réutilisables Rocketbook.
  • Le Brésil autorise le rapprochement entre Peugeot et Fiat Chrysler.
  • Adrien Couret (Macif) entre au conseil d'administration de la Scor SE.
  • Le DSMB de Noxxon autorise la poursuite de l'essai de phase I/II de NOX-A12 dans le cancer du cerveau.
  • Amoeba annonce l'émission de la 8e tranche d'OCA.
  • Laurent Pollet quitte le directoire de Riber mais reste directeur financier.
  • Coface, Tronics, Les Hôtels Baverez ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Résultats des entreprises

  • Berkshire Hathaway : les résultats du T3 reculent d'un tiers à 5,48 Mds$, mais le bénéfice net progresse fortement grâce à la hausse des marchés actions. L'entreprise a racheté 16 Mds$ de ses propres actions en 2020.
  • Infineon : le groupe table sur un chiffre d'affaires de 10,5 Mds$ sur l'exercice clos le 30 septembre 2021, soit une vive croissance de 22,6%. Le consensus est à 10,48 Mds$.
  • Mazda : le constructeur était déficitaire sur le trimestre écoulé, mais conserve ses prévisions annuelles grâce à une reprise en Amérique du Nord.
  • Softbank : en première lecture, les résultats trimestriels sont nettement supérieurs aux attentes.

Annonces importantes

  • Goldman Sachs va transférer 40 à 60 Mds$ d'actifs de Londres à Francfort à cause du Brexit.
  • Apple et Sony discuteraient d'un rachat de Wondery, selon Bloomberg.
  • Apple suspend toute nouvelle activité avec le taiwanais Pegatron sur des soupçons de violation du droit du travail, le fournisseur reconnaissant des problèmes mais déclarant que des mesures rapides ont été prises pour y remédier.
  • Traton rachète les titres Navistar qu'il ne détient pas à 44,50 USD l'action.
  • Permira et Triton lorgneraient Reebok, mis en vente par Adidas, selon le Financial Times.
  • Le Canada se tient prêt à voler au secours d'Air Canada.
  • GardaWorld étend au 28 novembre son OPA hostile à 190 GBp l'action sur G4S.
  • Take-Two propose de racheter Codemasters pour 485 GBp en numéraire et en actions, un prix qui séduit le conseil d'administration du britannique.
  • EQT préparerait l'introduction en bourse de l'éditeur de logiciels SUSE, pour une valorisation qui pourrait atteindre 6 Mds$.
  • Biogen subit un revers devant le panel de la FDA avec l'aducanumab contre la maladie d'Alzheimer.
  • Romande Energie et Calycé Développement signent un partenariat de codéveloppement d’un portefeuille de 15 projets de parcs éoliens en France, pour 646 MW.
  • Nestlé prend le contrôle du britannique Mindful Chef.
  • Sika renforce ses capacités de production en France.
  • Ypsomed collabore avec Lonza et Schott.

Ça publie aujourd'hui. McDonald's, AIA Group, Softbank, Infineon, Simon Property, DiaSorin, ICA Gruppen, Beyond Meat, Neoen, Rothschild & Co

Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR CANADA -1.72%26.82 Cours en différé.19.85%
AIRBUS SE -0.16%100.3 Cours en temps réel.11.72%
AMADEUS IT GROUP, S.A. 1.65%61.5 Cours en différé.3.26%
AMOÉBA -5.41%2.71 Cours en temps réel.-13.14%
ANGLO AMERICAN PLC -3.28%2887 Cours en différé.19.08%
APPLE INC. -1.58%120.13 Cours en différé.-8.01%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. -3.00%370240 Cours en différé.6.45%
BIC 1.25%48.76 Cours en temps réel.5.40%
BIOGEN INC. -1.14%263.57 Cours en différé.8.88%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -2.59%47130.12 Cours en temps réel.75.68%
BURBERRY GROUP PLC -0.48%1850 Cours en différé.3.38%
CAC 40 0.01%5830.65 Cours en temps réel.5.02%
CELLNEX TELECOM, S.A. -3.76%41.67 Cours en différé.-15.17%
CODEMASTERS GROUP HOLDINGS PLC -0.10%602 Cours en différé.-7.95%
COFACE S.A. -0.96%9.27 Cours en temps réel.12.91%
COMPUGROUP MEDICAL SOCIETAS EUROPAEA -0.37%67.25 Cours en différé.-14.12%
DEUTSCHE TELEKOM AG 0.54%14.985 Cours en différé.-0.33%
DIASORIN S.P.A. 1.42%164.1 Cours en différé.-4.88%
DJ INDUSTRIAL -1.11%30924.14 Cours en différé.2.17%
EURAZEO SE -0.24%61.65 Cours en temps réel.11.08%
GIVAUDAN SA 0.84%3465 Cours en différé.-7.88%
GOLDMAN SACHS BDC, INC. 0.05%19.01 Cours en différé.-0.63%
HANG SENG -1.98%29246.01 Cours en temps réel.7.40%
INFINEON TECHNOLOGIES AG -6.45%32.28 Cours en différé.9.92%
JD SPORTS FASHION PLC -2.99%810.8 Cours en différé.-5.72%
KERING SA -1.34%546.6 Cours en temps réel.-8.04%
L'ORÉAL 1.04%310.8 Cours en temps réel.0.00%
LONZA GROUP AG -3.61%544.8 Cours en différé.-0.63%
MCDONALD'S CORPORATION -0.48%204.84 Cours en différé.-4.54%
MICHELIN SCA -0.96%123.9 Cours en temps réel.18.06%
MONTEA -2.69%90.6 Cours en temps réel.-2.69%
NASDAQ 100 -1.73%12464.002734 Cours en différé.1.33%
NASDAQ COMP. -2.11%12723.471845 Cours en différé.0.85%
NAVISTAR INTERNATIONAL CORPORATION -0.16%44.09 Cours en différé.0.46%
NEOEN 2.49%47.3 Cours en temps réel.-24.56%
NIKKEI 225 -2.13%28930.11 Cours en temps réel.7.71%
NOXXON PHARMA N.V. -1.06%0.467 Cours en temps réel.-16.90%
ORANGE 1.77%9.792 Cours en temps réel.0.60%
PEUGEOT SA -4.21%21.85 Cours en clôture.-2.32%
RHEINMETALL -0.02%86.3 Cours en différé.-0.30%
RIBER -1.00%1.485 Cours en temps réel.-3.26%
ROMANDE ENERGIE HOLDING SA -0.40%1245 Cours en différé.10.62%
ROTHSCHILD & CO -1.18%29.4 Cours en temps réel.13.51%
S&P 500 -1.34%3768.47 Cours en différé.1.69%
SCOR SE -1.08%29.26 Cours en temps réel.10.75%
SIKA AG -0.55%252 Cours en différé.4.80%
SIMON PROPERTY GROUP, INC -3.40%110.11 Cours en différé.29.12%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -1.23%21.215 Cours en temps réel.24.63%
TAKE-TWO INTERACTIVE SOFTWARE, INC. -3.40%174.03 Cours en différé.-13.30%
TENARIS S.A. 3.55%9.288 Cours en différé.35.42%
TRONICS MICROSYSTEMS 0.00%6.7 Cours en temps réel.-14.10%
YPSOMED HOLDING AG 0.13%154.6 Cours en différé.4.18%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader