Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le dollar recule face à l'euro après un rapport sur l'emploi américain mitigé

03/12/2021 | 21:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Le dollar américain reculait face à l'euro vendredi après la publication d'un rapport mensuel mitigé sur l'emploi américain.

Vers 19H50 GMT, la monnaie unique gagnait 0,11% à 1,1314 dollar pour un euro.

La devise commune à 19 pays européens avait initialement reculé jusqu'à 1,1267 dollar, avant que les chiffres de l'emploi n'inversent la tendance.

Quelque 210.000 emplois ont été créés aux États-Unis en novembre, selon le département du Travail, alors que les économistes en attendaient 525.000.

Mais passée la déception du chiffre brut, les cambistes ont relevé la baisse marquée du taux de chômage (4,2% contre 4,6% un mois plus tôt) et la hausse de la proportion des personnes participant au marché de l'emploi.

"Cela ne va pas changer la direction que prend la Fed (Banque centrale américaine) pour accélérer la fin des achats d'actifs", début de la normalisation de sa politique monétaire, a estimé Marc Chandler, chef de la stratégie marchés pour le courtier Bannockburn Global Forex.

"Quand le marché a compris ça, il a pris un taquet", a-t-il expliqué.

Outre la baisse de Wall Street, le dollar a aussi pâti de la détente des taux longs. Le taux des emprunts d'État à 10 ans est ainsi redescendu à 1,35%, contre 1,44% la veille, son plus bas niveau en plus de deux mois.

À mesure que la perspective d'une hausse des taux de la Fed se précise pour 2022, la courbe des taux s'aplatit. Cela signifie que les taux courts bénéficient davantage d'un prochain relèvement que les rendements à long terme.

L'écart entre taux à 2 et 10 ans se situait ainsi vendredi à son plus bas depuis un an.

L'incertitude qui prédomine sur les marchés depuis une semaine et la découverte du variant Omicron du coronavirus restait de mise.

Plusieurs devises considérées comme relativement à risque étaient à la peine, comme le dollar australien, qui a touché vendredi un plus bas de 13 mois face au "greenback".

La livre sterling a elle reculé à un niveau plus vu depuis un an face au dollar, qui a lui inscrit un nouveau record absolu face au peso argentin.

À l'inverse, le franc suisse, grâce à son étiquette de valeur refuge, s'est élevé, face à l'euro, à un plus haut de 6 ans et demi.

        Cours de vendredi Cours de jeudi

        19H50 GMT                   22H00 GMT

EUR/USD 1,1314                      1,1301

EUR/JPY 127,45                      127,82

EUR/CHF 1,0377                      1,0400

EUR/GBP 0,8546                      0,8494

USD/JPY 112,66                      113,11

USD/CHF 0,9171                      0,9203

GBP/USD 1,3236                      1,3305

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
18:41Edf ne fait pas de commentaires sur le message du pdg aux managers
RE
18:41Edf-"je partage votre émotion", dit aux managers le pdg, qui ajoute rester "très combatif"
RE
18:40Edf-"ce qui est en jeu, c'est notre capacité à préserver notre développement stratégique", dit le pdg
RE
18:39Edf-"nous comptons rendre ces mesures publiques sous un mois", précise le pdg
RE
18:39Edf-le pdg indique aux managers qu'il étudie "les mesures appropriées pour renforcer la structure bilancielle du groupe et toute mesure de nature à protéger (ses) intérêts"
RE
18:37Edf-la décision du gouvernement, la révision à la baisse de la production nucléaire pour 2022 et celle du calendrier et du coût de l'epr de flamanville "ébranlent le groupe"-dit le pdg aux managers
RE
18:37Le PDG d'EDF qualifie de "choc" la décision du gouvernement français
RE
18:33Edf-cette décision s'impose à nous et va peser lourdement sur nos résultats, avec une perte de recettes d'environ €8 mds sr 2022, dit le pdg dans un message aux managers
RE
18:32Edf-la décision du gouvernement d'augmenter les volumes d'électricité vendus aux concurrents du groupe à prix bas est vécue "comme un véritable choc", dit le pdg dans un message aux managers
RE
18:15CHRISTOPHE CUVILLIER : Smcp-christophe cuvillier désigné en tant que président du conseil d’administration
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"