Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le dollar chute alors que le sentiment de risque s'améliore, le bitcoin atteint un niveau record

20/10/2021 | 21:34
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: Euro, Hong Kong dollar, U.S. dollar, Japanese yen, pound and Chinese 100 yuan banknotes are seen in this picture illustration

Le dollar a reculé mercredi en raison de l'amélioration du sentiment de risque et de l'attention portée par les investisseurs à la hausse des prix des matières premières et au moment où les banques centrales mondiales sont susceptibles de commencer à relever les taux d'intérêt pour lutter contre une inflation toujours élevée.

Le billet vert a atteint son plus haut niveau depuis un an par rapport à un panier d'autres devises la semaine dernière, les participants au marché ayant augmenté les paris selon lesquels la Réserve fédérale relèvera les taux plus tôt que prévu afin d'apaiser les pressions croissantes sur les prix.

Ces paris se sont toutefois estompés, alors que les investisseurs tablent sur des hausses de taux encore plus agressives dans d'autres pays et que les devises liées aux matières premières, dont les dollars canadien et australien, surperforment.

"En ce qui concerne les banques centrales, les prix sont très agressifs", a déclaré Bipan Rai, responsable de la stratégie de change pour l'Amérique du Nord chez CIBC Capital Markets à Toronto, obligeant le marché à surestimer le rythme des hausses de taux.

Le Dollar Index était en baisse de 0,09% à 93,71.

M. Rai pense que le dollar pourrait surperformer si les investisseurs revoient à la baisse les prévisions de hausse des taux dans d'autres pays, mais "cela prendra un certain temps pour se corriger".

"En fin de compte, étant donné les fondamentaux sous-jacents aux États-Unis, qui sont toujours très constructifs pour la croissance, nous pensons que la Fed sera probablement la banque centrale qui relèvera les taux au cours des prochaines années à un rythme un peu plus agressif que ce que le marché prévoit actuellement", a déclaré Rai.

Les participants au marché s'attendent à ce que la Fed relève les taux deux fois d'ici la fin de 2022.

Les stratèges d'ING FX ont déclaré dans une obligation client que la récente baisse du dollar pourrait être due à une combinaison de marchés fermant des positions longues en dollars et "un environnement de risque bénin, où une forte saison de bénéfices américains a continué à compenser les préoccupations d'inflation/de resserrement monétaire".

"À ce stade, il semble que le dollar manque de catalyseurs pour contenir la correction en cours, et tout soutien au billet vert pourrait devoir provenir d'un refroidissement de l'ambiance de prise de risque récente sur les marchés", a déclaré ING.

Le dollar australien, considéré comme un indicateur liquide de l'appétit pour le risque, a gagné 0,27 % sur la journée à 0,7496 $, après avoir atteint son plus haut niveau depuis juillet dans la nuit.

Le dollar néo-zélandais a augmenté de 0,41 % à 0,7154 $, son plus haut niveau depuis juin.

La réduction de la demande pour les valeurs refuges a permis au dollar d'atteindre son plus haut niveau depuis quatre ans à 114,67 contre le yen pendant la nuit, avant de revenir à 114,26.

Le dollar canadien était en hausse après que le taux d'inflation annuel du pays se soit accéléré pour atteindre son plus haut niveau en 18 ans en septembre, mettant l'accent sur la Banque du Canada avant une décision sur les taux la semaine prochaine.

Le billet vert était en baisse de 0,07 % par rapport au huard, à 1,2352 dollar canadien.

La livre sterling était en baisse de 0,05% à 1,3781$ après que des données aient montré que l'inflation britannique a ralenti de manière inattendue le mois dernier. Les chiffres ont peu changé les attentes selon lesquelles la Banque d'Angleterre deviendra la première grande banque centrale du monde à relever ses taux.

Dans les cryptomonnaies, le bitcoin a atteint un niveau record de 66 074 $, un jour après que le premier fonds négocié en bourse américain basé sur des contrats à terme sur le bitcoin ait commencé à se négocier.


Graphic. Taux de change mondiaux https://graphics.reuters.com/GLOBAL-CURRENCIES-PERFORMANCE/0100301V041/index.html


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03/12Afghanistan-La France et le Qatar évacuent plus de 300 personnes
RE
03/12Au moins 31 personnes tuées dans une attaque dans le centre du Mali-autorités
RE
03/12Le bitcoin chute de 5,5 % à 53 436 $.
ZR
03/12Omicron va probablement entraîner une baisse de la croissance, dit Georgieva
RE
03/12Afghanistan-La France et le Qatar évacuent plus de 200 personnes
RE
03/12Wall Street termine en baisse, les craintes sur Omicron pèsent
RE
03/12Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed
AW
03/12Afghanistan-11 français et une soixantaine de néerlandais et leur ayants droit ont également été évacués par ce vol-ministère de l’europe et des affaires étrangères
RE
03/12Afghanistan-La France et le Qatar évacuent plus de 200 personnes
RE
03/12Afghanistan-le ministère organisera, en fin de semaine prochaine, leur transfert en france-ministère de l’europe et des affaires étrangères
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"