Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Matières premières : Le deuxième plus grand fonds de pension du Canada renonce au pétrole

29/09/2021 | 09:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1

Le deuxième fonds de pension du Canada, la Caisse de dépôt et placement du Québec, a annoncé mardi qu'il se débarrasserait de tous ses actifs de production pétrolière, évalués à 3,9 MdsCAD (3,08 Mds$), d'ici la fin de 2022 et qu'il réduirait son intensité carbone de 60 % d'ici 2030. Il a ajouté qu'il serait ainsi le premier investisseur institutionnel au Canada à se retirer des actifs de production pétrolière.

Dans le cadre d'un plan visant à atteindre des émissions nettes nulles d'ici 2050, la Caisse, basée à Montréal, prévoit de détenir des actifs verts d'une valeur de 54 milliards de dollars canadiens d'ici 2025 et de consacrer 10 milliards de dollars canadiens à la décarbonisation des secteurs émetteurs de carbone.

Les fonds de pension du monde entier subissent des pressions pour agir sur le changement climatique, et plusieurs d'entre eux ont annoncé cette année des désinvestissements dans les entreprises de combustibles fossiles. Les nouvelles cibles d'émissions de la Caisse, dont l'actif s'élève à 390 milliards de dollars canadiens, font suite à l'annonce faite le 16 septembre par le Conseil du régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO) de plans provisoires de réduction des émissions.

Les actifs liés à la production de pétrole ne représentent actuellement que 1 % du portefeuille de la Caisse, mais celle-ci a déclaré vouloir éviter de contribuer à la croissance de l'offre mondiale de pétrole. Elle entend stimuler l'offre d'énergie renouvelable, de transport durable et d'immobilier et investir dans l'hydrogène vert, les batteries, l'électrification des transports et la capture du carbone.

La Caisse prévoit de tendre vers des émissions nettes nulles par le biais d'investissements dans des actifs moins intensifs en carbone, de budgets carbone pour chaque équipe d'investissement et de primes liées aux objectifs climatiques. "Nous croyons que cela est dans l'intérêt de nos déposants, de nos sociétés en portefeuille et des communautés dans lesquelles nous investissons", a déclaré Charles Emond, président et chef de la direction de la Caisse. La caisse a déclaré avoir dépassé ses objectifs climatiques, en réduisant l'intensité carbone du portefeuille de 38 % depuis 2017.

La question du gaz

"Il est étonnant qu'il ait fallu attendre jusqu'en 2021 pour qu'un fonds de pension canadien reconnaisse enfin que la protection de notre épargne-retraite contre l'aggravation de la crise climatique passe inévitablement par l'abandon de l'exposition au marché des combustibles fossiles à haut risque", a déclaré le groupe militant pour les retraites Shift dans un communiqué.

Il ajoute que si le pétrole est trop risqué pour le climat et les retraites des Québécois, "les investissements massifs de la CDPQ dans l'infrastructure des gaz fossiles signifient qu'elle n'a pas encore pris en compte cette réalité."


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BELIEVE -7.23%18.284 Cours en temps réel.0.00%
GREEN HYDROGEN SYSTEMS A/S -4.44%34.4 Cours en différé.0.00%
LONDON BRENT OIL -11.41%72.86 Cours en différé.59.07%
WTI -11.91%68.16 Cours en différé.60.61%
Réagir à cet article
MYCKEL - Il y a 1 mois arrow option
Complétement fou...se passer du pétrole maintenant tient plus du suicide que d'un raisonnement fondé.
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
26/11Le variant fait baisser de plus de 10% le pétrole
AW
26/11ALIMENTAIRES : Matières premières: cuivre, or et cacao malmenés
AW
26/11Le nouveau variant sème la panique sur les marchés du pétrole
AW
26/11Le colza dévisse dans le sillage du pétrole
AW
26/11Le blé en chute libre, les marchés bouleversés par la pandémie
AW
26/11Le nouveau variant du Covid-19 fait chuter fortement les cours du pétrole
AW
26/11Les actions indiennes chutent fortement en raison des craintes liées à une nouvelle variante du coronavirus
ZR
26/11Les actions indiennes connaissent leur plus forte baisse depuis sept mois en raison des craintes liées à une nouvelle variante du virus.
ZR
26/11Un variant du coronavirus provoque un vent de panique sur les marchés
RE
26/11PÉTROLE : le baril de WTI chute de plus de 5%, inquiétudes sur le nouveau variant
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"