Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le Bitcoin franchit le cap des 21 000 $ et entre en terre inconnue

17/12/2020 | 11:40
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Pour ceux qui suivent le Bitcoin, le passage des 20 000 $ était très attendu. Après s’être effondré sur ce même niveau en 2017, le Bitcoin parvient à s’affranchir de cette résistance symbolique. La hausse d’hier - près de 10 % - a en effet propulsé le Bitcoin sur des records à plus de 21 000 $, enflammant par la même occasion la twittosphère. Revenons en quelques lignes sur les dernières news cryptomonétaires marquantes.

Avec un gain de près de 200 % sur l’année, le Bitcoin est sans doute l’un des actifs les plus recherchés par les investisseurs. Pourtant, les cours de la cryptomonnaie avaient consolidé fin novembre. Cette latéralisation est d’ailleurs plutôt saine dans cette trajectoire haussière, pour éviter que les prix ne retombent aussi vite qu’ils ne sont montés. On pourrait même regretter que cette consolidation n’ait pas duré un peu plus longtemps. Quoi qu’il en soit, sur un plan graphique, les investisseurs peuvent s’offrir un beau spectacle. Le Bitcoin a rebondi sur sa moyenne mobile à 20 jours avant de s’affranchir de son niveau symbolique. La cryptomonnaie à l'unité se négocie, à l’heure où ces lignes sont écrites, à 22 920 $ soit un gain latent de 17,4 % depuis mardi.

BTC 1

Alors que le Bitcoin évolue désormais dans des territoires inexplorés, la question que tout le monde se pose est : mais jusqu’où ira-t-il ? Certains le voient à 100 000 $, d’autres à
400 000 $ si ce n’est plus… en se basant notamment sur son critère de rareté pour définir cet objectif.

L’attention que suscite le Bitcoin chez des investisseurs institutionnels ces derniers mois devrait soutenir à la hausse le cours de la cryptomonnaie. En octobre dernier, PayPal Holdings avait lancer son service d’achat de cryptomonnaies, donnant ainsi une certaine légitimité à cet actif naissant.

Par ailleurs, les bitcoiners estiment que cette fois-ci, le rallye sera différent de celui de 2017. En cause, l’assouplissement mondial des politiques monétaires qui contribue à la dévaluation des devises traditionnelles. Dans ce même esprit, Powell a confirmé hier que la politique de la Fed restera très souple. Le même jour, le gestionnaire d’actifs britannique, Ruffer, a confirmé dans une note d’investissement avoir ajouté du Bitcoin au portefeuille qu’il gère, à hauteur de 2.50 %.

"We see this as a small but potent insurance policy against the continuing devaluation of the world's major currencies. Bitcoin diversifies the company's (much larger) investments in gold and inflation-linked bonds, and acts as a hedge to some of the monetary and market risks that we see" - Commentaire de Ruffer LLP.

Le gestionnaire voit donc le Bitcoin comme un outils de diversification et une réserve de valeur, à l'image de l’or, pour se protéger d’une dévaluation généralisée des devises. Des  entreprises comme MicroStrategySquare ou Mode Global Holdings ont déjà suivi cette trajectoire pour se prémunir de ce scénario en plaçant une partie de leur trésorerie en Bitcoin. D’autres vont même plus loin comme Grayscale, l’un des plus grands gestionnaires de cryptomonnaies au monde.

Pour approfondir le sujet, vous pouvez visionner l’une des dernières vidéos de Xavier Delmas :

 


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BITCOIN (BTC/USD) -0.73%48482.06 Cours en temps réel.97.90%
S&P GSCI CORN INDEX 0.99%482.1465 Cours en différé.18.39%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
15:49Mélenchon tente de reprendre la main à gauche
RE
14:38La france et l'arabie saoudite ont souligné la nécessité pour le gouvernement libanais de mettre en oeuvre des réformes globales, en particulier l’engagement à appliquer l’accord de taëf, qui garantit l’unité nationale et la paix au liban-communiqué
RE
14:38Paris et Riyad expriment leurs convergences après le voyage de Macron dans le Golfe
RE
14:37La france a rappelé sa détermination à ce que l’iran ne puisse jamais développer ou acquérir une arme nucléaire-communiqué
RE
14:37La france et l'arabie saoudite ont exprimé leur forte préoccupation face au développement du programme nucléaire de l’iran et à son manque de coopération et de transparence vis-à-vis de l’aiea-communiqué
RE
14:37La france et l'arabie saoudite ont appelé à faire cesser la politique de colonisation israélienne qui menace la solution à deux etats-communiqué
RE
14:36La france et l'arabie saoudite ont confirmé leur soutien aux résolutions de l'onu pertinentes et à l’initiative de paix arabe garantissant le droit des palestiniens à l’instauration d’un etat dans les frontières de 1967, ayant jérusalem-est-communiqué
RE
14:35La france et l'arabie saoudite ont confirmé leur soutien à l’instauration de la paix au moyen-orient, et ont souligné l’importance d’une solution globale au conflit israélo-palestinien, conformément à la solution des deux etats-communiqué
RE
14:34La france et l'arabie saoudite ont réaffirmé l’importance du renforcement et de la consolidation de la coopération franco-saoudienne, de la coordination de leurs positions vis-à-vis des questions d’intérêt commun-communiqué
RE
14:34La france et l'arabie saoudite ont confirmé l’importance de l’évaluation continue des menaces communes envers les intérêts des deux pays, ainsi qu’envers la sécurité et la stabilité de la région-communiqué
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"