Raphaël Girault

Analyste Senior
Suivre
Suivre sur
Raphaël Girault a deux passions : la bourse et l'effervescence qu'elle génère ainsi que les petites sociétés familiales, qui révèlent une histoire et un ADN unique. Il s'est donc, comme par instinct, orienté vers l'étude des petites et moyennes valeurs, dont il est devenu spécialiste.
Chez Zonebourse, quand Raphaël ne réalise pas des interviews d'entrepreneurs, il aime transmettre et partager son expertise à travers ses articles : garder le recul pour observer, puis entrer dans le détail pour décortiquer afin de livrer une analyse aboutie.

''La transformation des modes de travail favorise notre croissance (Freelance)''
Claude Tempé, Vice-Président

03/12/2021 | 09:02

« Initier, simplifier, animer et sécuriser la relation entre les entreprises et leurs talents externes ». Telle est la mission de Freelance.com. Concrètement, ce groupe créé en 1996 met à disposition de grands comptes des travailleurs indépendants ou TPE experts en informatique, communication, marketing, conseil, etc. Son chiffre d’affaires est réalisé sous forme de facturation de prestations de services ou de portage salarial. Sur un marché français estimé à 40 milliards d’euros, Freelance.com est devenu le n°1 incontesté depuis l’acquisition d’Inops en 2020.

Claude Tempé, nous vous avions interrogé en juin 2020 au moment où vous annonciez le rachat de votre concurrent Inops. Quel bilan tirez-vous de ce rapprochement ?

" L’intégration d’Inops s’est parfaitement déroulée, avec un budget prévisionnel qui a été dépassé. Inop’s était très enthousiaste à l’idée d’intégrer une société de taille plus importante. Quasiment aucun départ ni perte de client n’ont été enregistrés. Lors des acquisitions, nous regroupons les offres par typologie, tout en conservant les marques. En l’occurrence, Inops avait des clients du secteur public que nous avons appris à aborder par le biais d’une offre commune très complémentaire. Cette acquisition nous a également permis de donner accès à nos clients à des petites sociétés expertes sur des niches d’activité, là où notre vivier d’experts était surtout constitué de travailleurs indépendants. Ces petites sociétés facilitent la réponse à des appels d’offre en mode forfait, avec des tailles de projets de plus en plus grandes. Ce rapprochement nous a ainsi apporté plus de fidélité des experts et davantage de récurrence d’activité. "

Vous aviez acquis 75% du capital d’Inops auprès d’un fonds. Quid des 25% restant ?

" Il est prévu que nous montions à 100% du capital d’Inops courant 2022 en rachetant aux managers d’Inops, toujours engagés dans la société, les 25% restant. En réalité, à ce jour, Freelance.com détient exactement 86,64% du capital d’Inop’s. Le solde sera soit cédé, soit apporté à Freelance.com par les managers. "

Sachant que la dette obligataire du Groupe vient également d’être convertie en titres Freelance.com…

" Effectivement, l’emprunt obligataire de 11 M€ entièrement souscrit en 2016 par la holding de contrôle dirigée par le Président du Groupe, Sylvestre Blavet, a été converti comme prévu au bout de 5 ans en actions Freelance.com, entraînant la création le mois dernier de 10,55 millions de titres supplémentaires. Le nombre total de titres Freelance.com en circulation à ce jour s’élève à 55,51 millions. "

Votre groupe a également finalisé il y a un mois une autre acquisition majeure, dans le domaine du portage salarial : Helvetic Payroll. Quels chiffres pouvez-vous nous communiquer sur cette opération ?

" Cette société suisse a réalisé 153 M€ de CA en 2020 et devrait avoisiner les 200 M€ en 2021 moyennant une poursuite de son rythme de croissance annuelle de 30%. Sa marge opérationnelle se situe entre 3,5% et 4%. Nous avons payé cette acquisition en cash pour une centaine de million d’euros et via l’émission de 7,5 millions d’ABSA pour le solde, soit environ 140 M€ au total. Cette opération va nous permettre de réaliser en 2021 un CA proforma de l’ordre de 640 M€, dont un quart à l’international. "

Une forte croissance trimestre après trimestre (source : Freelance.com)

Avez-vous d’ores-et-déjà d’autres cibles en vue ?

" Nous n’avons pas de cible avancée ni d’objectif d’acquisition à réaliser. 2022 devrait plutôt être une année de consolidation du nouvel ensemble, tout en restant à l’affut d’éventuelles opportunités, sachant que notre bilan nous laisse encore des marges de manœuvre significatives. Avec ces deux acquisitions majeures réalisées depuis 2020, Freelance.com est clairement identifié comme consolidateur à l’échelle européenne sur un marché atomisé estimé à 300 milliards d’euros, en croissance à deux chiffres. "

Vous indiquiez mi-2020 viser 1 milliard d’euros de CA à horizon 5-7 ans, ce qui semble bien engagé compte tenu de votre trajectoire actuelle. En revanche, vous indiquiez pouvoir envisager à terme 5 à 6% de marge opérationnelle, contre à peine 3% actuellement. Cet objectif n’est-il pas devenu trop ambitieux ?

 " Concernant notre niveau d’activité, le milliard devrait effectivement être atteint avant 2025. Quant à la marge opérationnelle, sans pouvoir vous donner d’horizon, les 5% nous semblent tout à fait atteignables en faisant jouer les économies d’échelle et la rationalisation de notre organisation et de notre secteur alors que nombre d’acteurs du secteur affichent des pertes."

Claude Tempé, vous aviez opéré avec beaucoup de succès le redressement de Freelance.com à partir de 2015. Quel est votre rôle aujourd’hui au sein de la direction maintenant que la société est en croissance rentable et comment expliquez-vous le mode de rémunération atypique dont vous bénéficiez ?

 " Après avoir eu un rôle très opérationnel durant quatre années, ma fonction de Vice-Président a pris une dimension plus stratégique une fois l’entreprise redressée. A titre d’exemple, je vis actuellement à Singapour où j’étudie le potentiel de développement de notre métier sur le continent asiatique. Actionnaire du Groupe, je reste très enthousiaste à l’idée de poursuivre l’accompagnement de l’aventure Freelance.com sur les prochaines années. "

Une clientèle diversifiée (source : société )

 


© Zonebourse.com 2021
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FREELANCE.COM 2.02%7.08 Cours en temps réel.-13.13%
MSCI SINGAPORE (GDTR) 1.76%5645.21 Cours en temps réel.-11.64%