Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

La maison-mère de Hello Kitty change de patron, une 1ère en 60 ans

12/06/2020 | 11:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Tokyo (awp/afp) - Cure de jouvence pour Sanrio, le groupe japonais exploitant la licence Hello Kitty : son fondateur de 92 ans va céder la place à son petit-fils de 31 ans, plus jeune donc que la petite chatte blanche devenue poule aux oeufs d'or.

Tomokuni Tsuji va devenir le nouveau PDG à compter du 1er juillet et sa nomination doit être validée par les actionnaires lors d'une assemblée générale ordinaire le 26 août, selon un communiqué du groupe publié vendredi.

Ce sera le plus jeune patron d'une société cotée sur l'indice Topix de la Bourse de Tokyo, selon l'agence Bloomberg, alors que les dirigeants d'entreprises au Japon sont généralement passablement âgés.

Son grand-père Shintaro Tsuji dirigeait depuis 60 ans la société.

Vendant à l'origine des produits en soie, il a rapidement repositionné son entreprise sur la création de personnages fictifs et leurs produits dérivés.

Créée en 1974, Hello Kitty, chatte blanche à l'éternel gros noeud rouge sur la tête, est devenue un énorme succès mondial, symbole par excellence du côté "kawaï" (mignon) de la culture populaire japonaise.

Sa bouille s'affiche désormais aux quatre coins de la planète sur des dizaines de milliers d'articles différents (peluches, cartables, gommes, stylos, bijoux, vêtements, appareils électroniques...).

Hello Kitty a aussi été adaptée en dessin animé pour la télévision, au cinéma, en jeux vidéo, et elle est aussi la principale vedette d'un parc d'attractions de Sanrio près de Tokyo.

Les temps sont cependant difficiles pour Sanrio, dont l'activité déclinait depuis plusieurs années et qui souffre à présent grandement de la crise du coronavirus.

Ses ventes annuelles 2019/20 ont totalisé 55,2 milliards de yens (455 millions d'euros), en baisse de 6,5% sur un an, et son bénéfice net s'est effondré de 95% sur la période, selon des résultats publiés vendredi.

La tâche s'annonce ainsi ardue pour son nouveau patron. Lequel peut toutefois espérer être né sous une bonne étoile: il a vu le jour un 1er novembre, partageant ainsi la même date d'anniversaire que Hello Kitty, née 14 ans avant lui.

afp/lk


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
NIKKEI 225 1.81%29068.63 Cours en temps réel.5.92%
SANRIO COMPANY, LTD. 2.39%2571 Cours en clôture.82.34%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
11:57Russie-L'équipe de film envoyée dans l'espace de retour sur Terre
RE
11:34MEURTRE D'UN DÉPUTÉ BRITANNIQUE : le suspect avait suivi un programme de
AW
11:33Quand Elon Musk participe à une conférence de dirigeants de Volkswagen
11:30VOLKSWAGEN : L'industrie automobile tchèque va produire 250.000 véhicule de moins cette année
RE
11:23Le minage de bitcoin, ce "cadeau involontaire" de la Chine aux Etats-Unis
AW
11:14SOCIETE GENERALE : La Société générale s'attend à une croissance de ses résultats "plus modérée" en 2022
RE
10:52Coronavirus-La Russie enregistre un record de nouveaux cas
RE
07:33Revue de presse de ce dimanche 17 octobre 2021
AW
06:53L'équipe russe ayant tourné le premier film dans l'espace de retour sur Terre
AW
06:46MOINS DE PRODUIT, MÊME PRIX : la "shrinkflation", faire payer plus cher,
AW
Dernières actualités "Sociétés"