Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

La France a emprunté au total 12,809 milliards d'euros à moyen-long terme

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
24/01/2020 | 19:15

Paris (awp/afp) - La France a emprunté au total 12,809 milliards d'euros à moyen et long terme sur les marchés, dont des offres non compétitives (ONC), a annoncé vendredi l'Agence France Trésor (AFT), chargée de placer la dette française auprès des investisseurs.

Le Trésor comptait lever entre 8,25 et 10,25 milliards d'euros. Il a enregistré 2,569 milliards d'ONC, dont 443 millions sur des obligations indexées sur l'inflation française et européenne.

Lors d'une émission obligataire, les investisseurs choisissent de prêter un montant à un certain taux. Ils peuvent proposer une somme supplémentaire sans mentionner de taux, un montant qu'ils prêteront après l'adjudication au taux moyen pondéré de celle-ci dans le cadre d'une offre dite non compétitive.

Le Trésor a émis 4,244 milliards d'euros d'obligations à échéance 25 février 2023, dont 652 millions d'ONC, à un taux de -0,53%. C'était la première fois qu'une obligation de cette échéance était levée.

Il a également emprunté pour 3,9 milliards d'euros de titres à échéance 25 mars 2025, dont 905 millions d'ONC, à un taux de -0,38% contre -0,39% lors de la dernière opération comparable le 21 novembre 2019.

Enfin, il a emprunté 2,473 milliards d'euros à échéance 25 mai 2027, dont 569 millions d'ONC, à un taux de -0,23% contre un taux de 0,67% le 7 septembre 2017.

En outre, le Trésor a émis pour 751 millions d'obligations indexées sur l'inflation française à échéance 1er mars 2028, dont 103 millions d'ONC, à un taux de -1,09% contre -1,00% lors de la dernière opération comparable le 21 novembre 2019.

Il a aussi levé 1,209 milliard d'euros d'obligations indexées sur l'inflation européenne à échéance 1er mars 2029, dont 280 millions d'ONC, à un taux de -1,13% comparé à -1,03% le 21 novembre.

Le Trésor a enfin emprunté pour 232 millions d'échéances indexées sur l'inflation européenne à échéance 25 juillet 2047, dont 60 millions d'ONC, à un taux de -0,68% contre -0,62% le 21 novembre.

A court et moyen terme, voire sur certaines échéances de long terme, la France emprunte à des taux négatifs, ce qui signifie que les investisseurs, qui cherchent à tout prix des placements sûrs, sont prêts à perdre de l'argent en lui prêtant. Emprunter sur ces échéances devient donc rémunérateur pour le Trésor.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
25/02TAUX : spectaculaire détente sur T-Bonds/Bunds, repli des BTP
CF
25/02BONDS EUROPE : le Bund à un plus bas depuis le début de l'année
AW
24/02La France a emprunté 4,188 milliards d'euros à court terme
AW
24/02TAUX : vague d'aversion risque, records absolus sur T-BondsUS
CF
24/02BONDS EUROPE : le vent de panique lié au coronavirus profite à plein aux taux
AW
24/02Goldman Sachs plaide non coupable dans l'affaire 1MDB
21/02TAUX : les T-Bonds US affichent des rendement historiques
CF
20/02BONDS EUROPE : le marché de la dette attire toujours
AW
20/02TAUX : nette détente,marchés obligataires au zénith de 4 mois
CF
20/02BONDS : la France a emprunté 10,244 milliards d'euros à moyen et long terme
AW
Dernières actualités "Taux"