Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

La Fed entame sa réunion, orientée sur la réduction de son soutien à l'économie

21/09/2021 | 19:30
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - La Banque centrale américaine (Fed) a débuté mardi sa réunion de politique monétaire, lors de laquelle les responsables se pencheront sur le moment opportun pour commencer à ranger l'artillerie de soutien à l'économie et actualiseront leurs prévisions économiques.

La réunion "a commencé à 13H00 (17H00 GMT) comme prévu", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la Fed.

Elle s'achèvera mercredi midi, et sera suivie d'un communiqué de presse à 14H00 (18H00 GMT) puis d'une conférence de presse du président de la Fed, Jerome Powell, à 14H30 (18H30 GMT).

Les responsables de la puissante Réserve fédérale américaine vont, pendant ces deux demi-journées, regarder à la loupe les progrès réalisés par l'économie américaine ces derniers mois, notamment en ce qui concerne l'inflation et l'emploi.

L'institution monétaire veut en effet réduire progressivement ses achats de bons du Trésor et autres titres, réalisés au rythme de 120 milliards de dollars par mois depuis le début de la crise. Mais pour cela, elle veut d'abord s'assurer que la reprise économique soit suffisamment solide.

Si quelques indices pourraient être distillés à l'issue de la réunion, la plupart des analystes, cependant, tablent plutôt sur une annonce ferme, quant au rythme et au calendrier, lors de la réunion de novembre.

Le président de la Fed devrait insister sur le fait qu'une diminution des achats d'actifs n'ira pas de pair avec un relèvement des taux directeurs, qui avaient été abaissés dans une fourchette de 0 à 0,25% en mars 2020, devant la menace imminente du Covid-19 pour les États-Unis.

Ceux-ci devraient rester à niveau pendant un moment encore. L'actualisation du "nuage de points", qui montre à quel moment chacun des membres du Comité monétaire pense qu'il sera judicieux de les faire évoluer, pourrait donner une idée du moment auquel les taux pourraient bouger.

Lors de la dernière actualisation, en juin, la majorité des responsables de la Fed anticipait une première hausse en 2023.

Les marchés s'intéresseront également aux prévisions économiques pour la croissance, l'emploi et l'inflation, qui seront actualisées.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
20/10TAUX : peu d'écarts mais positifs en Europe & négatifs aux US
CF
20/10Démission du président de la Bundesbank, figure de l'orthodoxie monétaire
AW
20/10Le président de la Bundesbank démissionne
AW
20/10EMPRUNT : Münchener Hypothekenbank lève 200 millions à 0,01% sur cinq ans
AW
19/10TAUX : nette tension qui semble reliée à la hausse du pétrole
CF
19/10EMPRUNT : la Banque des lettres de gage lève 650 millions en deux tranches
AW
18/10TAUX : la hausse de l'énergie fait grimper les rendements
CF
18/10Les marchés misent sur un relèvement rapide et fort des taux au Royaume-Uni
AW
15/10TAUX : tension dans le sillage de prix pétroliers au zénith
CF
14/10CENTRALE DES LETTRES DE GAGE : niveau recourd du portefeuille d'emprunts
AW
Dernières actualités "Taux"