Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La Chine retire des troupes de la frontière disputée avec l'Inde-sources

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
06/07/2020 | 13:26

par Sanjeev Miglani et Huizhong Wu

NEW DELHI/PEKIN, 6 juillet (Reuters) - La Chine a commencé à retirer lundi des troupes le long de la frontière contestée avec l'Inde, selon des sources gouvernementales indiennes, trois semaines après l'accrochage meurtrier entre les deux puissances asiatiques qui a causé la mort de vingt soldats indiens.

Des soldats chinois ont été vus en train de démanteler des tentes et des structures sur un site de la vallée de la Galwan, théâtre de l'accrochage, selon des sources gouvernementales indiennes refusant d'être identifiées car elles ne sont pas autorisées à parler aux médias.

Des véhicules se sont également retirés de la zone, ainsi que de deux autres zones frontalières contestées, Hotsprings et Gogra.

Des soldats chinois et indiens se sont affrontés dans la nuit du 15 juin pendant des heures à coups de poings, de pierres et de bâtons, certains soldats tombant dans les eaux glacées du fleuve Galwan, dans l'ouest de l'Himalaya.

La Chine n'a fourni aucun bilan officiel de l'accrochage, mais les pertes déplorées par l'Inde sont les plus lourdes dans la région disputée en plus de cinq décennies.

Des négociations ont eu lieu ces dernières semaines en vue d’un apaisement des tensions.

A Pékin, interrogé sur le fait de savoir si la Chine avait retiré des troupes de la vallée de la Galwan, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Zhao Lijian a déclaré que les deux parties "prenaient des mesures efficaces à la faveur du désengagement et de l’apaisement de la situation à la frontière".

"Nous espérons que l'Inde fera sa part et prendra des mesures concrètes pour mettre en œuvre ce qui a été convenu par les deux parties, continuer à communiquer étroitement par les canaux diplomatiques et militaires et travailler ensemble pour apaiser la situation à la frontière", a déclaré Zhao lors d'un point presse. (Sanjeev Miglani à New Delhi et Huizhong Wu à Pékin, version française Diana Mandiá, édité par Jean-Stéphane Brosse)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
maxx34000 - Il y a 1 mois arrow option
tout ce micmac frontalier est le produit des decisions de Lord Montbatten quant au futur de l'Inde indépendante de l'après 1948 !!!
1
  
garabedv - Il y a 1 mois arrow option
Il en a fait du mal ce type
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
12:52Les traversées clandestines de la Manche au menu de discussions entre Londres et Paris
RE
12:10Twitter intéressé par le rachat des opérations US de TikTok
RE
11:50CORONAVIRUS : Rouvrir les écoles est une priorité nationale, dit Boris Johnson
RE
11:26Le chef des chrétiens maronites du Liban fait pression sur le gouvernement
RE
11:03Revue de presse de ce dimanche 9 août 2020
AW
10:41Le ministre libanais de l'information a démissionné, rapporte la chaîne de télévision al jadid
RE
10:41La ministre libanaise de l'Information a démissionné
RE
10:31Le chef des chrétiens maronites du Liban fait pression sur le gouvernement
RE
09:49Coronavirus - Près de 5.200 nouvelles contaminations en Russie
RE
09:43Macron et l'Onu co-organisent une conférence des donateurs pour le Liban
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"