Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Matières premières : La Chine bloque le trading des particuliers sur les produits liés aux matières premières

26/05/2021 | 10:23
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Dans une décision assez inédite, le régulateur bancaire chinois a demandé aux établissements qu'il chapeaute de cesser de vendre des produits d'investissement liés aux contrats à terme sur les matières premières aux particuliers, a appris l'Agence Reuters de plusieurs sources fiables. L'objectif est de limiter les pertes d'investissement dans un contexte de volatilité des prix des matières premières.

La Chine a aussi demandé aux banques de dénouer complètement les opérations en cours sur ces produits qu'ils conçoivent et vendent aux investisseurs individuels. L'ordre de la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances (CBIRC) d'abandonner ces produits n'a jamais été signalé auparavant. "Le risque contenu dans les investissements des banques liés aux matières premières ne peut pas être facilement repéré par les investisseurs ordinaires, et ils ne peuvent pas non plus le supporter", a indiqué l'une des sources. "Les banques ne disposent pas non plus d'une expertise suffisante pour gérer correctement ces produits." Le CBIRC n'a pas voulu commenter.

Cette décision intervient alors que la flambée des prix des matières premières sur les marchés intérieur et internationaux a suscité des inquiétudes quant aux risques de paris spéculatifs, ce qui a incité le planificateur d'État et les bourses chinoises à prendre des mesures de contrôle des prix ces dernières semaines. Le CBIRC veut éviter des pertes comme celles subies il y a un an par la Bank of China sur des produits d'investissement liés au pétrole. Il a demandé aux banques, dont l'Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), de rendre compte chaque mois aux régulateurs des "progrès réalisés en matière de nettoyage" des produits d'investissement liés aux matières premières. Le CBIRC n'a toutefois pas donné de délai spécifique aux banques pour se désengager complètement de leurs positions.

Bien que la taille totale de ces produits dans le système bancaire chinois ne soit pas connue, les pertes de 1,8 milliard de dollars de la BoC liées aux seuls contrats à terme sur le brut américain soulignent l'attrait de produits similaires pour les investisseurs particuliers à la recherche de rendements plus élevés.

Nettoyage complet

Les régulateurs s'inquiètent du fait que les investisseurs individuels risquent d'être à nouveau secoués par les fortes fluctuations des prix des matières premières, dues à la reprise de la demande post-pandémique, à l'abondance des liquidités et aux transactions spéculatives. Les organismes de surveillance du gouvernement ont exhorté la semaine dernière les entreprises chinoises de métaux industriels à maintenir l'ordre sur le marché. 

Les pertes de la BoC l'année dernière avaient rincé plusieurs milliers de ces petits comptes détenus par des investisseurs particuliers, allant des étudiants aux travailleurs retraités. Le CBIRC avait déjà agi contre certaines matières premières, mais pas contre toutes. Les nouvelles mesures concernent désormais l'or, l'argent, le platine, le palladium, le gaz naturel et le soja. 

Les prix de la plupart de ces matières premières se sont envolés ces derniers mois, tandis que les prix à terme du minerai de fer et du maïs sur le Dalian Commodity Exchange ainsi que de l'acier et du cuivre sur le Shanghai Futures Exchange ont tous atteint des sommets cette année. Certaines banques envisagent de transférer une partie de leurs investissements et de leurs clients liés aux matières premières vers des courtiers affiliés, mais cela nécessitera l'approbation de l'autorité de réglementation des valeurs mobilières, a déclaré l'une des sources.

Bien que les produits dérivés des banques présentent des défauts de conception et de contrôle des risques, les analystes estiment qu'un nettoyage sévère de l'ensemble du secteur constitue un revers majeur pour les projets d'ouverture du marché chinois.


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANK OF CHINA LIMITED -0.36%2.76 Cours en clôture.4.15%
CORN FUTURES (C) - CBR (FLOOR)/C1 2.53%557.25 Cours en clôture.12.29%
CORN?FUTURES (SETTLEMENT ONLY) (ZC) - CBR (FLOOR)/C11 1.71%507 Cours en clôture.0.00%
LONDON BRENT OIL -0.17%84.04 Cours en différé.66.58%
PALLADIUM 2.33%1996 Cours en différé.-18.26%
PLATINUM 0.96%1021.745 Cours en différé.-3.89%
S&P GSCI COPPER INDEX 2 0.13%686.272 Cours en différé.23.30%
S&P GSCI CORN INDEX 2.16%468.5242 Cours en différé.11.88%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.89%451.9345 Cours en différé.72.32%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX -4.43%276.009 Cours en différé.134.07%
S&P GSCI PLATINUM INDEX 0.51%271.7702 Cours en différé.-5.55%
S&P GSCI SOY BEANS INDEX 0.68%499.7513 Cours en différé.-4.67%
SILVER 0.40%24.1462 Cours en différé.-8.35%
SOYBEAN MEAL FUTURES (ZM) - CBE (ELECTRONIC)/C1 1.13%330.6 Cours en clôture.-24.75%
UNITED STATES DOLLAR (B) / CHINESE YUAN IN HONG KONG (USD/CNH) -0.01%6.39126 Cours en différé.-1.58%
WTI 0.33%82.457 Cours en différé.74.79%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
Dernières actualités "Mat. Premières"