Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Paris : L'optimisme domine à la Bourse de Paris (+2,41%)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
11/08/2020 | 18:14

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a progressé mardi de 2,41%, enthousiasmée par les perspectives de relance économique et l'espoir d'un moindre impact de la pandémie de Covid-19.

L'indice CAC 40 a gagné 118,4 points à 5.027,99 points dans un volume d'échanges bien plus soutenu que les derniers jours, à 3,4 milliards d'euros. La veille, il avait avancé de 0,41%.

La cote parisienne a vite grimpé pour atteindre les 5.040 points en fin de matinée et y rester une bonne partie de l'après-midi, avant de réduire ses gains à l'approche de la clôture.

Parmi les tendances qui ont dynamisé le marché, "l'optimisme lié à la perspective d'un accord entre démocrates et républicains", sur le plan de relance économique qui agite la vie politique américaine depuis la fin juillet, estime auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, gérant actions à Dôm Finance.

Face au blocage qui empêchait le maintien d'aide de l'État fédéral aux personnes et entreprises affectées par les conséquences économiques de la pandémie, le président américain Donald Trump a signé samedi quatre décrets avec des mesures de soutien pour les chômeurs, les locataires précaires ou les étudiants.

"La signature a peut-être fait bouger les lignes (...) car les démocrates ne veulent sans doute pas que l'aide fédérale apportée aux Américains, même rabotée, ne bénéficie à Trump" à quelques mois de l'élection présidentielle, juge Tangi le Liboux, analyste du courtier Aurel BGC.

Rattrapage

Autre donnée positive outre-Atlantique, "l'épidémie semble marquer un ralentissement aux États-Unis", note M. Larrouturou, après les fortes hausses des nouvelles contaminations ces dernières semaines.

Cet élan bénéficie en priorité aux actions européennes, toujours "un peu en retard" sur le rebond des actions américaines et qui en profitent pour combler un peu l'écart, avec des performances meilleures que les marchés de Wall Street, observe M. Larrouturou.

Même au sein de l'indice CAC 40, "ce sont les valeurs les plus en retard, et les plus exposées aux variations de l'activité économique" qui bénéficient du mouvement, note le spécialiste.

La foncière Unibail-Rodamco-Westfield a gagné 8,43% à 48 euros, Accor a pris 6,67% à 25,27 euros, et Peugeot 5,83% à 15,60 euros.

Les investisseurs ont également appris pendant la séance l'annonce du président russe Vladimir Poutine concernant le développement d'un vaccin contre le Covid-19 par la Russie, dont la production industrielle sera lancée en septembre.

Cette annonce survient alors que même que les essais de ce vaccin ne sont pas terminés et que leur phase 3, auprès de milliers de sujets, ne commence que mercredi.

L'Organisation mondiale de la santé a rappelé peu après la nécessité de procédures "rigoureuses".

"Il ne faut pas prendre la nouvelle pour argent comptant" mais celle-ci "remet en avant l'espoir d'un traitement rapide qui soulagerait la crise sanitaire" et par conséquent ses conséquences sur l'économie, souligne M. Larrouturou.

Sur le plan des valeurs, la quasi-intégralité du CAC s'est parée de vert. Les banques et les assurances ont un peu remonté la pente, avec des progressions de 4,85% à 9,03 euros pour Crédit Agricole, 4,68% à 37,49 euros pour BNP, 3,69% à 14,21 euros pour Société générale et 2,80% à 17,83 euros pour Axa.

Thalès a profité en plus du relèvement de sa recommandation à "surpondérer" par les analystes de JPMorgan et a bondi de 7,06% à 71,60 euros.

A l'inverse, Wordline a terminé en baisse de 0,53% à 71,18 euros, s'essoufflant dans le sillage du Nasdaq, l'indice américain à forte coloration technologique.

"Les valeurs technologiques sont celles qui ont eu les meilleures performances pendant la crise", rappelle M. Larrouturou, Wordline ayant même atteint son plus haut historique le 7 juillet.

Ce ralentissement a affecté d'autres valeurs qui ont bien résisté à la crise, comme L'Oréal, qui n'a gagné que 0,43% à 277,20 euros.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR -2.77%23.89 Cours en temps réel.-41.15%
AXA -1.15%16.656 Cours en temps réel.-32.90%
CAC 40 -1.22%4978.18 Cours en temps réel.-15.70%
JPMORGAN CHASE & CO. -0.21%98.35 Cours en différé.-28.48%
NASDAQ COMP. -1.07%10793.28193 Cours en différé.21.60%
PEUGEOT SA -4.35%15.49 Cours en temps réel.-23.97%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 1.04%75.7694 Cours en différé.20.62%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
22:47Wall Street conclut la semaine en baisse
AW
22:33BOURSE DE WALL STREET : Wall Street clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500
RE
22:10WALL STREET CONCLUT LA SEMAINE EN BAISSE : Dow Jones -0,88%, Nasdaq -1,07%
AW
19:46Seconde vague inévitable en Grande-Bretagne, nouvelles restrictions possibles, dit Johnson
RE
19:06EUROPE : Les Bourses européennes soucieuses face aux incertitudes
AW
18:30Les valeurs à suivre lundi 21 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
18:18Coronavirus-Le Royaume-Uni enregistre 4.322 nouveaux cas, plus haut depuis mai
RE
18:16Bourse Zurich: les indices finissent la semaine dans le vert
AW
18:13BOURSE DE PARIS : Paris finit la semaine le moral en berne
AW
18:02La Bourse de Francfort sans énergie (Dax:-0,70%)
AW
Dernières actualités "Marchés"