Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 22H00 GMT (01/09)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
02/09/2019 | 00:00

ECHANGE DE TIRS ENTRE ISRAËL ET LE HEZBOLLAH

JERUSALEM/BEYROUTH - Israël et le Hezbollah ont échangé des tirs dimanche à la frontière libanaise après plusieurs jours de tensions liées à des incursions de drones israéliens au Liban.

L'armée israélienne a fait état de plusieurs tirs de missiles antichar en provenance du Liban sur le nord d'Israël. Elle a ajouté que ces tirs avaient visé une base militaire et des véhicules et que certains avaient atteint leur but. Une riposte a été menée contre des cibles au Sud-Liban, a ajouté l'armée israélienne, sans mentionner de victimes dans ses rangs.

"Le Hezbollah a mené une attaque (...). Il n'a cependant pas réussi à faire des victimes", a déclaré un porte-parole de Tsahal. L'incident est considéré comme clos, a-t-il ajouté, tout en déclarant que l'armée restait en alerte.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui brigue un nouveau mandat lors des élections législatives du 17 septembre, a déclaré qu'Israël était prêt à faire face à tout scénario.

Le Hezbollah a annoncé de son côté avoir détruit un véhicule militaire israélien et tué ou blessé ses occupants.

Israël s'attendait à une riposte militaire du Hezbollah après plusieurs incursions de drones israéliens dans l'espace aérien libanais au cours de la semaine écoulée.

---

POUSSÉE DE L'AFD LORS DES RÉGIONALES DANS L'EST DE L'ALLEMAGNE

BERLIN - Les conservateurs allemands et leurs alliés sociaux-démocrates au gouvernement ont cédé du terrain face à une forte poussée de l'extrême droite dimanche lors des élections régionales en Saxe et dans le Brandebourg, dans l'est de l'Allemagne, montrent les résultats provisoires.

L'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel reste le premier parti en Saxe, mais avec 32% des voix, elle perd 7,4 points de pourcentage par rapport au précédent scrutin en 2014, tandis que le parti d'extrême droite AfD (Alternative pour l'Allemagne) se classe au deuxième rang avec 27,5% des voix, contre près de 10% il y a cinq ans.

Dans son bastion du Brandebourg, qui entoure Berlin et qu'il dirige depuis 1990, le Parti social-démocrate (SPD) conserve lui aussi sa première place avec 27,2% des voix devant l'AfD qui obtient 22,8% et double pratiquement son score de 2014.

AfD, qui a fait en 2017 son entrée au Parlement national, exploite la colère des électeurs contre la politique migratoire et la fermeture prochaine de mines de charbon dans les deux Länder. Il se présente comme l'héritier du mouvement qui a entraîné la chute du Mur de Berlin il y a trois décennies.

---

L'OURAGAN DORIAN, EN CATÉGORIE 5, FRAPPE LES BAHAMAS

TITUSVILLE, Floride - L'ouragan Dorian, classé au plus haut sur l'échelle d'intensité des cyclones, a frappé dimanche les îles Abacos dans le nord de l'archipel des Bahamas et se rapproche de la Floride où des évacuations ont été ordonnées.

Le cyclone de catégorie 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson, l'un des plus puissants jamais enregistrés dans l'Atlantique, a touché terre sur l'îlot d'Elbow Cay et à Great Abaco, l'île principale des Abacos.

Dorian s'accompagne de vents soutenus atteignant 295 km/h, avec des rafales pouvant dépasser 350 km/h, ce qui en fait un ouragan aussi puissant que Gilbert (1988), Wilma (2005) et l'ouragan du Labor Day de 1935. Seul Allen, en 1980, avait des vents soutenus supérieurs, atteignant 305 km/h.

Sa vitesse de déplacement est lente, 1,6 km/h à peine, "ce qui prolonge ses effets catastrophiques", a averti le Centre national américain des ouragans (NHC), basé à Miami.

---

COMMERCE

WASHINGTON ET PÉKIN RELANCENT LES HOSTILITÉS

PEKIN - Les Etats-Unis et la Chine ont commencé dimanche matin à prélever de nouveaux droits de douane sur leurs importations mutuelles, marquant une nouvelle escalade dans le conflit commercial qui les oppose depuis un an et demi.

Donald Trump a cependant assuré qu'une rencontre entre délégations des deux pays était toujours programmée en septembre.

Sur son compte Twitter, le président américain a également réaffirmé dimanche après-midi que son objectif était de réduire la dépendance des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine et il a de nouveau invité les entreprises américaines à trouver d'autres sources d'approvisionnement.

Le nouvel épisode de la guerre commerciale déclarée à la Chine par Donald Trump en mars 2018 a débuté à 04h01 GMT, avec le relèvement par Pékin de ses taxes sur environ 75 milliards de dollars d'importations américaines, de 5% ou 10% en fonction des produits. Pour la première fois depuis le début du conflit, le pétrole brut américain figure parmi les produits taxés.

De leur côté, les Etats-Unis perçoivent désormais 15% de droits de douane sur plus de 125 milliards de dollars de produits chinois. Parmi ces produits figurent les montres connectées, les casques Bluetooth et de nombreux produits vestimentaires.

---

L'ALLEMAGNE DEMANDE PARDON À LA POLOGNE POUR L'INVASION DE 1939

VARSOVIE/GDANSK - Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a demandé pardon aux victimes de l'invasion de la Pologne par les troupes nazies en 1939, dimanche lors de la commémoration à Varsovie du début de la Seconde Guerre mondiale il y a 80 ans.

Les cérémonies ont débuté à 04h30 (02h30 GMT) dans la petite ville de Wielun, l'une des premières à avoir subi les bombardements allemands le 1er septembre 1939, en présence du chef de l'Etat allemand et de son homologue polonais Andrzej Duda.

"Je m'incline avec douleur devant les souffrances des victimes", a déclaré par la suite Frank-Walter Steinmeier lors d'une cérémonie à Varsovie, devant un parterre réunissant la chancelière Angela Merkel ou le vice-président américain Mike Pence. "Je demande pardon pour la culpabilité historique de l'Allemagne", a dit le président allemand.

La Pologne a perdu un cinquième de sa population pendant le conflit, dont l'immense majorité des trois millions de Juifs qui y vivaient.

---

FRANCE

PAS DE MOTIF TERRORISTE APPARENT DANS L'ATTAQUE DE VILLEURBANNE

LYON - L'attaque à l'arme blanche qui a fait un mort et huit blessés samedi à Villeurbanne (Rhône) est le fait d'un homme non fiché et apparemment "psychotique" que rien ne semble lier à une organisation terroriste, a déclaré dimanche le procureur de Lyon.

"Il y a une absence de faits permettant de rattacher son passage à l'acte à une entreprise terroriste", a dit le procureur, Nicolas Jacquet, lors d'une conférence de presse.

Le magistrat lyonnais dirige l'enquête à laquelle le parquet national antiterroriste, à Paris, est toutefois "étroitement associé".

L'agresseur, maîtrisé dimanche par des passants et des chauffeurs de bus puis placé en garde à vue, est un ressortissant afghan connu sous deux identités différentes, qui serait âgé de 27, 31 ou 33 ans selon les diverses dates de naissance figurant dans son dossier.

---

OBJECTIF DE PRIVATISER LA FDJ EN NOVEMBRE, DIT LE MAIRE

PARIS - Le gouvernement français souhaite privatiser La Française des jeux (FDJ) "dans le courant du mois de novembre" si les conditions de marché le permettent, a déclaré dimanche le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

"Notre objectif, c'est que la Française des jeux puisse être privatisée d'ici la fin de l'année, sans doute d'ici la fin du mois de novembre sauf évidemment s'il devait y avoir un écroulement du marché", a-t-il dit lors du Grand Rendez-vous CNEWS-Europe 1-Les Echos.

Le principe de cette opération a été approuvé par le Parlement fin mai dans le cadre de la loi Pacte.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / ISRAELI NEW SHEKEL (EUR/ILS) -0.20%3.8265 Cours en clôture.-6.49%
GOLD 0.07%1469.978 Cours en différé.14.49%
LA FRANÇAISE DES JEUX Cours en clôture.
SILVER -0.04%16.983 Cours en différé.9.60%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
15:16RUSSIE : la production industrielle ralentit en octobre
AW
15:14Regain d'optimisme de plusieurs grandes banques sur les actions
RE
14:37L'indice européen stoxx 600 et le cac 40 creusent leurs pertes; selon cnbc, pékin est pessimiste sur le commerce en raison de la réticence de trump à annuler des droits de douane
RE
14:30La Suisse toujours au sommet des capteurs de talents (étude IMD)
AW
14:30TRACKINSIGHT : Forte collecte pour les valeurs de la zone euro socialement responsables
TI
14:21GRANDE-BRETAGNE : Johnson et Corbyn en opération séduction face au patronat
AW
14:01CNUE CONSEIL DES NOTARIATS DE L'UNION EUROP&EACU : 18 novembre 2019 - Les notaires lettons bénéficient de la coopération du RNE
PU
13:20Le pessimisme gagne les directeurs financiers en Suisse
AW
12:14Air arabia annonce la commande de 120 airbus a320neo
RE
12:09La livre progresse, soutenue par l'avance des conservateurs dans les sondages
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"