Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 17H00 GMT (18/07)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
18/07/2019 | 19:00

LES FRANÇAIS POUSSÉS À PARTIR À LA RETRAITE À 64 ANS DÈS 2025

PARIS - L'âge pivot qui permettra aux actifs de partir à la retraite avec un équivalent du taux plein sera fixé à 64 ans en 2025 lors de la mise en place du nouveau régime universel, a fait savoir jeudi le Haut-commissaire à la réforme des retraites.

Jean-Paul Delevoye doit remettre au Premier ministre les détails de la mise en place du nouveau système qui doit unifier les 42 régimes existants pour apporter plus de lisibilité et limiter les inégalités du système actuel.

Les assurés auront la liberté de partir à 62 ans, conformément à la promesse d'Emmanuel Macron, peut-on lire dans le dossier de presse. Le régime, qui fonctionnera par points, et non plus par trimestres, conservera une référence au "taux plein" pour inciter les Français à partir plus tardivement à la retraite.

Cet âge est fixé à 64 ans pour 2025. Il est assorti d'une décote ou de surcote qui réduira ou augmentera la pension de retraite d'environ 5% par an pour chaque année travaillée en moins ou en plus.

---

FMI-PARIS ESPÈRE UNE CANDIDATURE EUROPÉENNE DE CONSENSUS

PARIS - La France, chargée de coordonner les efforts afin de parvenir à une candidature européenne de consensus pour la direction générale du Fonds monétaire international (FMI), espère un accord sur ce point d'ici la fin du mois, a déclaré jeudi le ministres français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire.

L'actuelle directrice générale du FMI, la Française Christine Lagarde, a été désignée pour prendre la tête de la Banque centrale européenne (BCE) et sa succession a fait l'objet de discussions informelles lors du G7 Finances que Bruno Le Maire a présidé à Chantilly (Oise).

Présent à Chantilly en tant que gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE), Mark Carney, dont le nom circulait depuis quelques jours parmi les prétendants supposés, semble désormais hors course selon des sources européennes, qui évoquent quatre autres candidats potentiels.

---

TOUT EST ENCORE POSSIBLE POUR SAUVER L'ACCORD DE 2015-ROHANI

DUBAI - Les autorités iraniennes sont déterminées à "laisser toutes les portes ouvertes" pour sauver l'accord signé en 2015 sur le programme nucléaire de Téhéran, a dit jeudi le président iranien Hassan Rohani à son homologue français, Emmanuel Macron, rapporte la télévision d'Etat.

"Nous sommes déterminés à laisser toutes les portes ouvertes pour sauver l'accord nucléaire (...). Les Européens doivent intensifier leurs efforts pour sauver le pacte", a-t-il dit.

Etouffée par le rétablissement des sanctions économiques américaines, la République islamique a commencé à revenir sur certains de ses engagements pris en vertu du Plan d'action global commun (PAGC ou JCPOA en anglais) conclu en 2015 avec les grandes puissances mais rejeté en 2018 par Donald Trump.

---

GB-LE PARLEMENT REND PLUS DIFFICILE UN BREXIT SANS ACCORD

LONDRES - Les députés britanniques ont voté jeudi un texte rendant plus difficile pour le gouvernement de faire passer en force un Brexit sans accord en suspendant le Parlement.

Boris Johnson, favori pour succéder à Theresa May au poste de Premier ministre, soutient que le Royaume-Uni doit quitter l'Union européenne le 31 octobre, avec ou sans accord. Il n'a pas exclu de suspendre le Parlement pour l'empêcher de bloquer cette sortie de l'UE.

Le texte voté jeudi par les députés prévoit que le Parlement, au cas où ses travaux seraient suspendus, devra de toute manière être rappelé pour une session de plusieurs jours en septembre et octobre.

---

L'ÉPIDÉMIE EBOLA DÉCLARÉE "URGENCE DE SANTÉ PUBLIQUE INTERNATIONALE"

GENEVE - L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a reconnu mercredi l'épidémie de fièvre Ebola en République démocratique du Congo comme une "urgence de santé publique de portée internationale", alors que le virus menace de s'étendre à la grande ville de Goma et aux pays voisins de la RDC.

Malgré une vaste campagne de vaccination et une rapide réaction internationale, l'épidémie a continué à se propager dans l'est de la RDC depuis qu'un nouveau foyer s'y est déclaré l'été dernier. Plus de 2.500 cas dont près de 1.700 mortels, ont été recensés.

---

LOURD BILAN APRÈS L'INCENDIE D'UN STUDIO D'ANIMATION À KYOTO

TOKYO - Trente-trois personnes ont trouvé la mort jeudi dans l'incendie criminel d'un studio d'animation japonais de Kyoto et dix autres pourraient avoir subi le même sort, a annoncé un représentant des pompiers de la ville. Trente-six personnes ont été hospitalisées, dix d'entre elles dans un état grave.

Un homme de 41 ans a été arrêté après avoir répandu ce qui semble être de l'essence autour des locaux en criant "A mort !", rapporte la chaîne publique NHK. Blessé, il a été hospitalisé et n'a pu être entendu par la police.

---

MORT DE TROIS SOLDATS DANS UNE OPÉRATION ANTI-ORPAILLAGE EN GUYANE

PARIS - Trois militaires français ont trouvé la mort et cinq autres ont été hospitalisés, dont un dans un état grave, après avoir été victimes d'émanations toxiques dans une galerie souterraine lors d'une opération de lutte contre l'orpaillage clandestin en Guyane, annonce jeudi la ministre des Armées Florence Parly.

---

LE CLIMAT ET LE COMMERCE INTÉRESSENT PARIS

PARIS - La France aimerait obtenir un portefeuille reflétant une ses priorités politiques, comme le commerce ou le climat, dans la nouvelle Commission européenne présidée par l'Allemande Ursula von der Leyen, a-t-on appris mercredi de source française.

"Dans les jours qui viennent, il y aura cette discussion à la fois sur le portefeuille que l'on souhaite, sur les orientations politiques et sur les personnes", a-t-on déclaré.

---

PROCÈS REQUIS CONTRE AIR FRANCE POUR LE CRASH DU RIO-PARIS

PARIS - Le parquet de Paris a requis le renvoi d'Air France devant un tribunal correctionnel pour le crash du vol Rio-Paris en 2009 mais demandé un non-lieu pour Airbus, au grand dam des avocats de familles des 228 victimes.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -3.28%8.02 Cours en temps réel.-16.45%
AIRBUS SE -0.68%123.54 Cours en temps réel.-4.68%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.34%0.83629 Cours en différé.-0.73%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
20:10"Pensez que le virus va apparaître demain", conseille un expert de l'OMS
RE
19:55DEVISES : le $ recule, L.Kudlow tente de rassurer, sans succès
CF
19:45CORONAVIRUS : trois nouvelles régions touchées en Italie
AW
19:40CORONAVIRUS : un traitement contre le paludisme montre des signes d'efficacité
AW
19:35CORONAVIRUS EN AUTRICHE : un hôtel d'Innsbruck en quarantaine
AW
19:31CORONAVIRUS EN ITALIE : les pays voisins gardent leurs frontières ouvertes
AW
19:20La Suisse touchée à son tour par le coronavirus
RE
18:56Deux nouveaux cas de coronavirus en France
RE
18:56Coronavirus-deux nouveaux cas en france, annonce le directeur général de la santé
RE
18:40La croissance française contaminée par le coronavirus en 2020
AW
Dernières actualités "Forex"