Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Israël désigne des organisations palestiniennes comme terroristes, l'Onu "alarmée"

22/10/2021 | 21:07
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

TEL AVIV, 22 octobre (Reuters) - Israël a désigné vendredi six organisations palestiniennes comme terroristes et les a accusées de détourner l'aide des donateurs pour venir en aide aux combattants, une décision critiquée par les Nations unies et les organisations de défense des droits de l'homme.

Le ministère israélien de la Défense a déclaré que ces organisations avaient des liens avec le Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP), un groupe dont la branche armée a mené des attaques meurtrières contre des israéliens.

"Les organisations désignées ont reçu de fortes sommes d'argent de pays européens et d'organisations internationales en recourant à des falsifications et de la tromperie", a dit le ministère de la Défense.

Les autorités israéliennes sont désormais autorisées à fermer les bureaux des organisations concernées, à saisir leurs biens et à arrêter leur personnel en Cisjordanie, ont déclaré Human Rights Watch et Amnesty International dans un communiqué.

Le bureau du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme dans les territoires palestiniens s'est dit "alarmé" après l'annonce d'Israël.

"Les lois antiterroristes ne doivent pas être utilisées pour empêcher le travail légitime visant à préserver les droits de l'homme et à apporter de l'aide humanitaire", a déclaré l'organisation, ajoutant que les raisons données par Israël semblaient vagues et non pertinentes. (Reportage Rami Ayyub avec Ali Sawafta, Nidal al-Mughrabi et Stephen Farrell; version française Camille Raynaud)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
23:21Les négociations sur le nucléaire iranien reprennent dans la méfiance
RE
23:12Coronavirus-Biden appelle les Américains à ne pas paniquer face à Omicron
RE
23:02UnitedHealth prévoit un bénéfice pour 2022 inférieur aux estimations
ZR
22:52BOURSE DE WALL STREET : Wall Street termine en hausse après les craintes suscitées par Omicron
RE
22:43Guadeloupe-dix militaires supplémentaires du gign et un escadron de plus de 70 gendarmes mobiles déployés dès mardi-lecornu
RE
22:43Dix militaires du GIGN et plus de 70 gendarmes mobiles déployés dès mardi en Guadeloupe-Lecornu
RE
22:41USA : le variant Omicron pourrait peser sur l'économie et l'inflation
AW
22:40L'action de la compagnie aérienne LATAM plonge de 45% à la bourse de Santiago
AW
22:27UnitedHealth prévoit un bénéfice pour 2022 inférieur aux estimations
ZR
21:46Macron appelle l'Iran à s'engager de manière constructive dans les négociations sur le nucléaire
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"