Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Immobilier 2019 : +3% en France, +7% à Paris

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
08/01/2020 | 10:52

L'immobilier en 2018 s'était tellement bien porté que beaucoup s'attendaient à une baisse en 2019. Et pourtant! L'Adresse dans son bilan annonce "Un cru 2019 exceptionnel". Les volumes de ventes ont encore augmenté de 8% tandis que les prix des biens à travers la France sont globalement en hausse de 3%. Le prix de l'immobilier parisien bat des records et atteint désormais 10 250€ du m2.

Le marché immobilier 2019 n'a pas ralenti après une année 2018 pourtant en forte expansion. Les volumes des ventes ont fait +8% sur un an. De nouveaux profils d'acheteurs émergent sur le marché grâce aux taux de crédits particulièrement bas qui profitent aux ménages modestes et aux primo-accédants.

Le prix moyen du m2 s'est établi à 2 268€ en Province (+3.9% en 1 an), avec évidemment d'énormes disparités entre bassins immobiliers. En Île-de-France (IDF), le marché est 60% plus cher. Le prix du mètre carré y atteint 3 624€, soit une augmentation de 5% sur 12 mois, selon les calculs de l'Adresse. Le prix de l'immobilier à Paris continue de flamber : 10 250€ le m2 en moyenne sur le dernier trimestre.

 

Des ventes plus rapides

Au 4ème trimestre 2019 les biens se sont vendus plus rapidement. En moyenne les ventes sont conclues en 92 jours, 1 à 2 jours plus rapidement qu'en T4 2018. Le délai diminue à 71 jours en IDF et à Paris il n'est que de 58 jours dû à une offre particulièrement faible cumulée à une demande toujours très forte.

D'autres phénomènes étonnants se dégagent

  • Les acheteurs ont tendance à ne plus vouloir se lancer dans des chantiers de rénovation de grande ampleur, les biens doivent être à la vente en état.
  • Le marché immobilier français intéresse de moins en moins les étrangers. Julien Roubineau, sociétaire l’Adresse à Périgueux analyse qu’"après être venus en masse dans les années 2000, les étrangers, Anglais, Allemands, Belges et Hollandais principalement, ont déserté la région, faisant chuter nettement le nombre de transactions et les prix".

Quel avenir pour l'immobilier ? Les professionnels de l'Adresse sont confiants : les prix ont peu de risque de diminuer entre la raréfaction de l'offre et l'image de valeur refuge de la pierre. Les analystes ne se demandent d'ailleurs plus si le m2 à Paris atteindra les 11 000€… mais quand il l'atteindra !


Marie-Léa Laignel
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
vincgva - Il y a 2 mois arrow option
L'offre est rare à Paris certes mais ailleurs l'offre est en surabondance. Le taux de vacances locatif est à des taux records. Cerise sur le gâteau, les étrangers fuient et on peut les comprendre.
  
  
MAILLETTE - Il y a 2 mois arrow option
Et la barrière naturelle sera le revenu.
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
20:25Le Portugal ferme ses aéroports pendant le week-end de Pâques
AW
20:09Coronavirus-Près de 5.400 décès en France, dont 884 dans les Ehpad
RE
20:02DEVISES : le Dollar remonte nettement malgré stats chômage US
CF
19:53AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE : La solidarité européenne face au Covid-19
PU
19:50La crise du coronavirus fait exploser le chômage aux Etats-Unis
AW
19:35Coronavirus-Près de 5.400 décès en France, dont 884 dans les Ehpad
RE
19:35Coronavirus-le nombre total de cas confirmés par test pcr s'élève à 59.105 en france (contre 56.989 mercredi) - dgs
RE
19:33Coronavirus-14.638 cas confirmés ou possibles et 884 décès au sein des établissements sociaux et médico-sociaux-dgs
RE
19:30Coronavirus - le nombre de cas graves en réanimation en france s'élève à 6.399 - dgs
RE
19:30Coronavirus - les hôpitaux français ont recensé 471 nouveaux décès au cours des 24 dernières heures, soit 4.503 au total depuis le 1er mars - dgs
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"