Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

IPO : New York rit, Paris pleure

28/12/2020 | 12:19
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
2

Franchement, qui aurait parié un kopeck en mars dernier que 2020 serait un bon millésime pour les introductions en bourse ? Et pourtant, avec plus de 330 milliards de dollars levés à travers le monde, 2020 sera à classer parmi les années d'exception, qui auront permis à environ 1300 sociétés d'entrer sur les marchés mondiaux. Mais tous les marchés ne sont pas logés à la même enseigne, loin de là.

Les deux faits saillants de l'année ne sont pas bien compliqués à trouver. Il s'agit d'abord de l'incroyable vigueur du marché technologique américain, avec des IPO spectaculaires pour Snowflake, Unity, Palantir ou Airbnb, dont les cours se sont envolés dès leur arrivée sur le marché et qui ont levé en cumulé près de 11 Mds$. Des mouvements qui nous inquiètent, il faut bien l'avouer, mais qu'on ne peut nier et qui poussent à la réflexion sur l'évolution des standards de valorisation.

L'autre événement marquant, c'est le tacle appuyé du parti communiste chinois sur le développement des stars technologiques du pays. Pékin a fait capoter avec pertes et fracas ce qui aurait dû être la plus grosse introduction en bourse de l'histoire, celle du groupe de services financiers Ant Group, affilié à Alibaba. Le message est on ne peut plus clair : la Chine veut que ses entreprises se développent, mais redoute celles qui échappent trop à son contrôle, au point de les mettre au pas sans prendre de pincettes.

Spleen in Paris

Nous ajouterons un troisième point que nous estimons préoccupant : les difficultés grandissantes de certains marchés à attirer des sociétés, notamment en Europe. Prenons l'exemple d'Euronext Paris. Selon nos pointages, 22 sociétés sont entrées en bourse cette année à Paris (hors transferts entre marchés), dont 15 par cotation directe, c’est-à-dire sans appel public à l'épargne. 11 opérations ont eu lieu sur le marché libre Euronext Access. Au final, il n'y a eu que 7 IPO (1 sur Euronext et 6 sur Euronext Growth) : Munic, Paulic, Nacon, Energisme, Ecomiam, Alchimie et Winfarm. La plus grosse levée de fonds, celle de Nacon, a atteint 109 M€ (2MX Organic a levé 300 M€, mais auprès d'investisseurs qualifiés). A des années-lumière des montants levés outre-Atlantique ou en Asie. Pour mémoire, il n'y avait eu que 8 IPO en 2019 (mais deux importantes, La Française des Jeux et Verallia), après 17 en 2018 et 14 en 2017. Euronext multiplie les efforts, mais les candidats se font rares et les investisseurs européens sont frileux. 

Le tableau qui suit liste les entrées en bourse 2020 à Paris, classées par performance. Un certain nombre de titres sont arrivés par cotation directe sur Euronext Access et n'ont pas connu d'échanges. En vert, les IPO.

IPO 2020 sur Euronext Paris
Introductions 2020 sur Euronext Paris (Zonebourse / cliquer pour agrandir)

© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
2
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBNB, INC. 2.36%142 Cours en différé.-3.27%
ALCHIMIE 0.59%13.58 Cours en temps réel.3.45%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED -7.15%191.76 Cours en différé.-17.60%
ECOMIAM -1.23%16.02 Cours en temps réel.1.38%
ENERGISME S.A. 12.83%2.99 Cours en temps réel.-55.39%
LA FRANÇAISE DES JEUX -2.33%46.62 Cours en temps réel.27.53%
MUNIC 9.33%4.22 Cours en temps réel.-16.45%
NACON -2.90%5.03 Cours en temps réel.-35.01%
PALANTIR TECHNOLOGIES INC. 1.47%22.13 Cours en différé.-6.03%
PAULIC MEUNERIE 0.00%7.86 Cours en temps réel.23.97%
S&P GSCI CORN INDEX 0.32%456.3467 Cours en différé.13.07%
SNOWFLAKE INC. 1.46%268.8 Cours en différé.-4.48%
UNITY SOFTWARE INC. -2.07%103.32 Cours en différé.-32.68%
VERALLIA -0.97%30.6 Cours en temps réel.6.37%
WINFARM 0.00%37.8 Cours en temps réel.8.93%
Réagir à cet article
NIKLUNIK - Il y a 7 mois arrow option
Bonjour, pourquoi autant d'entreprise se sont cotées mais aucun titre de disponible à la vente, comme récemment Hopium ? merci
  
  
Raphaël Girault - Il y a 7 mois arrow option
Euronext Access correspond à l'ex-Marché Libre, il s'agit d'une acclimatation à la Bourse qui plus est sans offre publique en l'occurence, donc sans contrainte. D'où l'illiquidité du titre pour l'instant. Pour info https://www.euronext.com/sites/default/files/2020-02/Euronext_Access_Brussels_FR_v01.pdf
1
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Sociétés"
10:41La performance des marchés financiers profite aux caisses de pension suisses
AW
10:41Les actions asiatiques à leur plus bas niveau depuis sept mois
10:39DAIMLER : nombreux essais autour de l'eEconic
CF
10:36RECKITT BENCKISER GROUP PLC : JP Morgan toujours à l'achat
ZD
10:35Introduction en bourse d’airwell, pionnier français des pompes a chaleur
AN
10:33ABOUT YOU : Deutsche Bank favorable sur le dossier
ZD
10:31MICHELIN : Invest Securities ajuste son objectif de cours
CF
10:31AKKA TECHNOLOGIES : cotation suspendue dans l'attente d'un communiqué de la société
AO
10:30THERANEXUS : Présentation investisseurs (27/07/2021)
PU
10:29RECKITT BENCKISER GROUP PLC : RBC est neutre
ZD
Dernières actualités "Sociétés"