Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Xavier Delmas

Suivre
Suivre sur
Une voix à faire pâlir les conteurs et des démonstrations si simples que vous pensez enfin tout comprendre, pas de doute, il s'agit bien de Xavier Delmas.
Trader, gérant de Hedge Fund, il est désormais Youtubeur et sans conteste le meilleur professeur que la place financière francophone ait connu. Pour notre plus grand bonheur, c'est dans les vidéos pédagogiques et les modules de formation de Zonebourse qu'il déploie son expertise.

Gros plan sur les foncières (3)

25/05/2020 | 14:18
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
5

Troisième et dernier volet de cette série de vidéos sur les foncières. Focus sur les chiffres financiers des foncières. Quels sont les meilleurs rendements, décotes et endettement des foncières françaises ? Lesquelles seront sur le podium ?

Si vous les avez manqués, retrouvez l'épisode 1 et l'épisode 2 de notre dossier dédié aux foncières. 

Retrouvez toutes nos vidéos sur notre rubrique Videos ou directement sur notre compte YouTube. Tous les contenus sont aussi disponibles en podcast sur vos plateformes favorites, comme Deezer ou Spotify.


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
5
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FREY 0.00%32 Cours en temps réel.6.67%
GECINA 0.50%120.35 Cours en temps réel.-4.71%
SPOTIFY TECHNOLOGY S.A. 2.73%255.61 Cours en différé.-18.77%
TERREÏS 0.00%Cours en clôture.-3.83%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE 3.76%63.52 Cours en temps réel.-1.64%
Autres vidéos
Peut-on profiter des pénuries ?
Peut-on profiter des pénuries ?
Squid Game: combien vaut une vie ?
Squid Game: combien vaut une vie ?
Comment utiliser les prévisions
Comment utiliser les prévisions
Réagir à cet article
MAILLETTE - Il y a 1 an arrow option
Clair et précis comme d'habitude
  
  
FE5de13b3dee7be - Il y a 1 an arrow option
Bonjour Xavier, superbe analyse. Concernant Unibail, pas facile de valoriser : le ratio d'endettement est de 38,6% au 31/12/2019 sachant qu'ils sont vendus 50% d'un centre commercial pour 1,5 MM net au prix de marché avant crise. Le dividende par action était de 5,4 euros par action pour 2019 mais ils l'ont divisé par 2 par précaution. La plupart des loyers sont étalés pas annulés sachant qu'il s'agit d'emplacements prime. Et tout le monde ne peut pas s'installer sur les champs élysées...Donc, très difficile de se prononcer sur une valeur future. Je me dis que la fin des centres commerciaux, n'est pas dans l'intérêt du net, car les gens ont besoin de toucher les produits de se renseigner sur leur fonctionnement de pouvoir les réparer, tout simplement de rêver. D'ailleurs même Amazon développe un réseau physique. Il y a certes trop de centres commerciaux mais s'ils doivent disparaître, les prime le feront en dernier. En conclusion, bien malin qui peut deviner la suite mais je partage ton point : tant qu'à prendre un risque, autant le faire sur Unibail.
Fabrice
1
  
cs5e451ad72cc77 - Il y a 1 an arrow option
Que vous ayez un biais négatif sur les foncières commerces, c'est votre droit, mais ne diffusez pas de chiffres erronés : le LTV d'UNIBAIL au 31/12/2019 était de 38% et pas de 54%.
  
  
Biapi - Il y a 1 an arrow option
Pour répondre aux commentaires sur la LTV d'Unibail, j'aurais surtout du être plus précis sur mes sources. Les chiffres de LTV viennent de l'étude de Barclays publiée le 15 Avril 2020, intitulée "European Real Estate - Virus effect - Reflecting Covid-19" de Barclays (90 pages quand même). Il s'agit de la Net LTV estimée pour 2020, et ils indiquent bien 54%. J'aurais du préciser les chiffres et les sources effectivement, c'est une bonne piqure de rappel. Xavier Delmas
1
  
Biapi - Il y a 1 an arrow option
Il faut savoir que les analystes retraitent les chiffres des sociétés. Par exemple pour Unibail ils retraitent du goodwill et des dettes hybrides. UBS par exemple trouve 45% pour 2019 et Barclays 48%. Sur cette même base, Barclays prévoit 54% pour 2020. En espérant vous avoir éclairé.Xavier Delmas
2
  
  • Publier
    loader