Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Gemalto chute en bourse, plombé par un projet de carte SIM universelle

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
16/07/2015 | 17:08

(Easybourse.com) Selon le Financial Times, Apple et Samsung négocient avec les principaux opérateurs téléphoniques mondiaux l'introduction d'une carte SIM universelle. Celle-ci menacerait une partie de l'activité de Gemalto.

Le spécialiste français de la sécurité numérique est également l’un des principaux fournisseurs de cartes SIM dans le monde. Il en produirait près de deux milliards chaque année à destination de différents opérateurs, dont le français Orange. En cas de changement d’opérateur il faut changer de carte SIM. C’est ce modèle qu’Apple veut casser, en introduisant une « carte SIM universelle » scellée dans ses téléphones et tablettes. Et la firme à la pomme aurait fait des émules.

D’après le Financial Times, la GSMA, association représentant 850 opérateurs de téléphonie mobile, pourrait annoncer prochainement un accord pour produire une carte SIM universelle, en accord avec les deux principaux fabricants de téléphones portables que sont Apple et Samsung. Des discussions sont en cours et les premiers appareils équipés de cette puce pourraient être disponibles dans un an, selon le FT. AT&T, Deutsche Telekom, Etisalat, Hutchinson Whampoa, Orange, Telefónica et Vodafone seraient parmi les opérateurs intéressés.

Il reste difficile d’évaluer l’impact de ces changements pour Gemalto. Le français a lui aussi travaillé sur la carte SIM universelle et propose d’ores et déjà des cartes reprogrammables capables de basculer d’un opérateur à l’autre. Mais la concurrence d’un géant comme Apple sur cette technologie fait peur. Vers 16h45 le titre dévisse de 5,2% sur un marché parisien en hausse de 1,6%. Il avait déjà chuté de 11% sur une séance il y a neuf mois lorsque le groupe américain avait dévoilé son projet « Apple SIM ».

A lire également sur ce sujet,.

© Easybourse 2015
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
03:37VIRUS : plus de six millions de cas dans le monde, près de 29.000 morts au Brésil
AW
02:58SpaceX a lancé deux astronautes dans l'espace, direction la station spatiale
AW
30/05Plus de six millions de cas de Covid-19 dans le monde, poursuite du
AW
30/05SpaceX a lancé deux astronautes dans l'espace
AW
30/05RACISME AUX ETATS-UNIS : "Don't Do It", dit Nike, Adidas retweete
AW
30/05La fusée SpaceX prête au décollage, la météo s'améliore
AW
30/05BANK OF NOVA SCOTIA : La Banque Scotia conclut la vente de ses activités bancaires dans les îles Vierges britanniques à Republic Financial Holdings Limited
PU
30/05Le parc Astérix ouvrira le 15 juin avec des mesures de précaution sanitaire
AW
30/05KNORR-BREMSE : Kepler Chevreux toujours neutre sur le dossier
ZD
30/05Vol habité SpaceX, deuxième tentative de lancement samedi
AW
Dernières actualités "Sociétés"