Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France: baisse en "trompe l'oeil" du chômage au 2e trimestre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
13/08/2020 | 08:16

Paris (awp/afp) - Le taux de chômage en France a diminué de 0,7 point au deuxième trimestre à 7,1%, une "baisse en trompe-l'oeil" comme au premier trimestre, due selon l'Insee au confinement qui a empêché beaucoup de personnes sans emploi d'en chercher un.

"La baisse du taux de chômage résulte d'un fort recul du nombre de personnes sans emploi en recherche active d'emploi pendant la période de confinement", explique l'Insee. Elle "ne traduit pas une amélioration du marché du travail mais un effet de confinement des personnes sans emploi qui l'emporte sur l'effet de hausse du nombre de personnes sans emploi", ajoute l'Institut.

Ce recul est en effet inhérent à la définition même du chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT). Il s'agit d'une personne âgée de 15 ans ou plus qui satisfait les trois critères suivants: sans emploi pendant la semaine de référence, disponible pour travailler dans les deux semaines à venir, a effectué au cours des quatre dernières semaines une démarche active de recherche d'emploi ou a trouvé un emploi qui commence dans les trois mois.

Déjà au premier trimestre, le taux de chômage avait reculé de 0,3 point, à 7,8%.

En revanche, le "halo autour du chômage", soit les personnes sans emploi qui en souhaitent un mais qui ne satisfont pas les autres critères du BIT pour être considérées comme chômeurs, "a nettement augmenté pendant le confinement, en miroir de la baisse du chômage", souligne l'Insee. En juin, il concernait 4,8% des personnes de 15 à 64 ans, soit +0,9 point par rapport à juin 2019.

En outre, le volume horaire de travail a reculé de 18% sur un an au 2e trimestre.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
02:23USA 2020-Dans le Minnesota, Biden critique Trump pour sa gestion des problèmes économiques
RE
01:58La France n'a aucune preuve de l'existence de stocks d'explosifs du Hezbollah-ministère
RE
01:25Coronavirus-Près de 40.000 cas supplémentaires au Brésil
RE
01:16USA 2020-Dans le Minnesota, Biden critique Trump pour sa gestion des problèmes économiques
RE
18/09La France maintient la pression sur les forces politiques libanaises
RE
18/09IRAN : Les Européens rejettent toujours l'initiative US sur un rétablissement des sanctions
RE
18/09L'euro stable face au dollar, la livre et le dollar canadien en retrait
AW
18/09FED : un responsable Fed alerte sur les "histoires de fantômes" sur l'inflation
AW
18/09Bruno le maire annonce qu'il a été testé positif au coronavirus
RE
18/09Bruno Le Maire annonce qu'il a été testé positif au coronavirus, aucun symptôme
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"