Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France-Macron appelle à la modération sur les arrêtés anti-pesticides

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
19/11/2019 | 18:16

PARIS, 19 novembre (Reuters) - Emmanuel Macron a appelé mardi à la "modération" concernant les arrêtés anti-pesticides pris par plusieurs maires de France, estimant que ces initiatives individuelles, qui ne relèvent pas de la compétence des édiles, n'avaient "aucun sens".

"La toxicité d'un produit chimique ce n'est pas la compétence du maire", a déclaré le chef de l'Etat lors du 102e Congrès des maires, à Paris. "Quand je vois des maires qui prennent des arrêtés pour interdire des pesticides dans leurs communes, quel sens ça a? Est-ce que la toxicité de ce pesticide elle ne serait pas la même à Plougastel ou à Morlaix ? Aucun sens".

"C'est pour vous protéger aussi que ce pouvoir n'est pas donné, sinon ce sera la guérilla terrible et l'incompréhension généralisée et donc en la matière, j'en appelle à la modération", a-t-il ajouté.

Depuis mai, des dizaines de maires en France ont pris des arrêtés interdisant notamment l'usage de pesticides à moins de 150 mètres des habitations, qui ont été pour la plupart remis en cause par les services de l'Etat devant la justice administrative.

Le 25 octobre, le tribunal administratif de Rennes a ainsi annoncé l’annulation de l’arrêté du 18 mai pris par le maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), Daniel Cueff..

La demande de suspension de deux arrêtés anti-pesticides pris par les mairies de Gennevilliers et de Sceaux, dans les Hauts-de-Seine, a toutefois été rejetée en référé début novembre par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Les arrêtés doivent désormais être examinés sur le fond. (Marine Pennetier, édité par Sophie Louet)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
00:42La Russie pourrait faire appel de son exclusion des JO - Poutine
RE
00:31Ukraine-Zelenski qualifie de "positif" le dialogue avec Poutine
RE
00:23Ukraine-Des désaccords subsistent sur le calendrier des élections au Donbass-Macron
RE
00:11Poutine demande une modification de la Constitution ukrainienne
RE
09/12Ukraine-il reste des désaccords sur le calendrier, mais nous avons quatre mois pour régler les divergences sur les élections locales du donbass-macron
RE
09/12Ukraine-vladimir poutine demande une modificiation de la constitution ukrainienne pour que le donbass ait un statut spécial
RE
09/12Ukraine-Les parties promettent d'appliquer le cessez-le-feu avant la fin 2019
RE
09/12Ukraine-l'objectif et d'avoir un nouveau sommet au format normadie d'ici quatre mois-macron
RE
09/12Ukraine-des progrès ont été accomplis sur le retrait des forces, l'échange de prisonniers et la clarification du cessez-le-feu, dit macron
RE
09/12Ukraine-le fait que nous soyons côte à côte montre une relance crédible des pourparlers de paix, dit emmanuel macron
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"