Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France-Collomb appelle Macron à s'exprimer sur la laïcité

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
20/10/2019 | 09:29

PARIS, 20 octobre (Reuters) - Le maire de Lyon et ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a estimé dimanche qu'Emmanuel Macron devait publiquement s'exprimer sur la question de la laïcité, source de profondes divisions au sein de la majorité et du gouvernement.

"Il y a toujours des sons divers qui s'expriment et celui qui donne le 'la' in fine c'est toujours le président de la République", a déclaré ce proche du chef de l'Etat et macroniste de la première heure, sur franceinfo. "Donc effectivement qu'il doit s'exprimer".

Un temps prévu pour fin 2017 puis début 2018, le discours sur la laicité d'Emmanuel Macron, qui en avait esquissé les grandes lignes lors de son discours au Collège des Bernardins en avril 2018, a finalement été reporté sine die.

Traditionnellement vif en France, le débat sur la laïcité a été relancé le 11 octobre par les récriminations d'un élu du Rassemblement national (RN, extrême-droite) contre une mère voilée qui accompagnait des élèves au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Les propos du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, jugeant après cet incident que "le voile en soi" n'était "pas souhaitable dans notre société" ont été approuvés autant que critiqués par des ministres et des élus de la majorité.

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a, elle, fait savoir qu'elle n'avait pas "de difficultés à ce qu'une femme voilée participe à des sorties scolaires".

Interrogé à ce sujet lors d'une conférence de presse mercredi à Toulouse, Emmanuel Macron a appelé à ne pas "stigmatiser" les citoyens musulmans de France et a mis en garde contre un "raccourci fatal" entre l'islam et la radicalisation . (Marine Pennetier)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
17:21Coronavirus-Quatre décès supplémentaires en 24 heures en Espagne
RE
15:48Coronavirus-Un vaccin possible d'ici la fin de l'année, selon la Chine
RE
15:04Coronavirus-Les Parisiens reprennent possession des parcs de la capitale
RE
14:34L'analyse des boîtes noires de l'Airbus pakistanais accidenté débutera mardi en France
RE
10:47Les Européens "regrettent" la fin des dérogations aux sanctions US contre l'Iran
RE
10:05La police israélienne abat un Palestinien non armé à Jérusalem - médias
RE
09:55Coronavirus-Baisse du nombre de morts en Russie après le record de vendredi
RE
09:48Coronavirus-Les parcs et jardins ont rouvert à Paris
RE
09:36Hôteliers romands recherchent clientèle d'affaires
AW
09:28La colère s'étend aux USA malgré l'inculpation du policier de Minneapolis
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"