Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Exclusif-Liban-Les dirigeants prévenus en juillet des risques dans le port-documents

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
10/08/2020 | 23:53

par Samia Nakhoul et Laila Bassam

BEYROUTH, 10 août (Reuters) - Des responsables de la sécurité libanaise ont prévenu le mois dernier le Premier ministre et le président que 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium étaient conservées dans le port de Beyrouth et pourraient détruire la capitale en cas d'explosion, selon des documents consultés par Reuters et des sources sécuritaires.

A peine deux semaines après ces avertissements, les produits chimiques ont provoqué une explosion ayant dévasté le port de Beyrouth, tué au moins 163 personnes, blessé plus de 6.000 autres et détruit nombre de bâtiments, selon les autorités municipales.

Un rapport de la direction générale de la Sécurité de l'Etat, portant sur les évènements qui ont mené à l'explosion, fait référence à une lettre privée adressée au président libanais Michel Aoun et au Premier ministre Hassan Diab le 20 juillet.

Bien que le contenu de cette lettre n'ai pas été reproduit dans le rapport consulté par Reuters, un responsable de la sécurité a déclaré qu'elle résumait les résultats d'une enquête judiciaire débutée en janvier qui concluait que les produits chimiques devaient être mis en sécurité immédiatement.

Reuters n'était pas en mesure de confirmer cette description de la lettre.

Les cabinets du Premier ministre et du président n'ont pas souhaité faire de commentaires sur le courrier du 20 juillet.

Le parquet général s'est lui aussi refusé à tout commentaire. (version française Camille Raynaud, édité par Jean Terzian)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
00:04Trump donne son feu vert à l'accord entre Oracle et TikTok
RE
19/09Coronavirus-Plus de 33.000 cas supplémentaires au Brésil
RE
19/09Trump dit penser que son candidat pour la cour suprême sera très probablement une femme
RE
19/09Trump donne son feu vert à l'accord entre Oracle et TikTok
RE
19/09Trump annonce qu'il nommera prochainement un juge à la cour suprême après le décès de ruth bader ginsburg
RE
19/09Trump annonce avoir donné son feu vert à l'accord de rapprochement entre oracle et tiktok
RE
19/09Une enveloppe adressée à la Maison blanche et contenant du poison interceptée-médias
RE
19/09Le fbi indique qu'à ce stade, il n'y a pas de menace connue pour la sûreté publique
RE
19/09Une enveloppe adressée à la Maison blanche et contenant du poison interceptée-médias
RE
19/09LE FBI INDIQUE QUE LES AGENCES FÉDÉRALES EnquêteNT SUR UNE LETTRE SUSPECTE REÇUE AU SERVICE POSTAL DU GOUVERNEMENT - COMMUNIQUÉ
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"