Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Du pain sur la planche

25/10/2021 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Des résultats de cadors du marché comme s'il en pleuvait, des banques centrales, des annonces de PIB… La semaine 43 de l'année s'annonce particulièrement dense en actualités financières. Les marchés actions s'en sortent plutôt bien jusqu'ici, même s'ils se sont un peu embourbés au cours des dernières semaines. En toile de fond, l'inflation reste au centre du jeu. Mais tant que les résultats d'entreprises suivent, les investisseurs ne s'alarment pas outre mesure.

Chassez le naturel il revient au galop. Les indices américains, qui avaient connu une première moitié d'année 2021 plus compliquée que les autres, sont à nouveaux proches de leurs records, à l'exception du Nasdaq qui est encore un peu à la traîne. Pour autant, les meilleures performances 2021 sont encore à chercher en Europe avec l'AEX néerlandais, les indices scandinaves. Ou même le CAC40, qui domine toujours le trio américain, même si son avance a fondu comme peau de chagrin.

En pleine saison des résultats trimestriels en bourse, il est d'usage d'aller consulter les bilans dressés par FactSet chaque semaine pour juger de la qualité du millésime. Dans leur langage un peu mécanique, les analystes du bureau d'études américain comparent les résultats publiés par les sociétés du S&P500 avec l'attente moyenne des analystes en matière de chiffre d'affaires et de résultats. Ils comparent aussi la taille de l'écart entre les chiffres publiés et les projections. Puis ils les confrontent aux données des trimestres précédents pour en déterminer la qualité.

Voilà en substance ce que cela donne au petit-matin du 25 octobre, qui est à la fois la date de la Saint-Crépin et le jour de la betterave dans le calendrier républicain, m'apprend Wikipédia. Jusqu'à présent, 23% des sociétés qui font partie de l'indice large américain ont publié leurs trimestriels. 84% d'entre elles ont fait mieux que prévu par les analystes au niveau du bénéfice par action, pour un dépassement moyen de 13,4%. Les moyennes de long terme étant respectivement de 76% et 8,4%, le 3e trimestre 2021 est plutôt favorable. La tendance sur les chiffres d'affaires est identique, quoiqu'un peu moins marquée. Tous les détails sont ici.

J'ai déjà été amené à l'écrire régulièrement, les dépassements sont aussi fréquents parce que les analystes sont par nature prudents et que leurs prévisions sont habilement orientées vers le bas par les directions financières des entreprises, qui préfèrent évidemment surprendre le marché positivement. Entreprises qui disposent aussi de quelques leviers comme les rachats d'actions pour lustrer leurs performances.

Bilan positif donc pour le premier quart de sociétés du S&P500, qui explique en partie pourquoi les indices américains flirtent à nouveau avec la ligne de crête après avoir subi des prises de bénéfices en septembre. C'est le secteur financier qui a le plus surpris positivement, avec la technologie – encore elle - et la santé. Les résultats vont continuer à rythmer les séances boursières avec une densité indécente cette semaine, puisque Facebook, Microsoft, Alphabet, Amazon, Visa ou Apple sont sur les tablettes aux Etats-Unis, ainsi que HSBC, Novartis, Samsung, CATL, Volkswagen, Sony ou TotalEnergies ailleurs dans le monde. Chaque période de résultats trimestriels héberge une semaine record en nombre de publications importantes : nous entamons ce matin celle du T3 2021.

D'autres événements importants sont prévus dans les jours qui viennent, dans la sphère macroéconomique cette fois. Ça démarre avec l'indice Ifo de confiance des affaires en Allemagne dès ce matin, avant de se poursuivre mercredi par les commandes de biens durables aux Etats-Unis et la décision de politique monétaire de la Banque du Japon. Le lendemain, c'est la Banque centrale européenne qui sera sur le pont pour faire le point sur sa propre politique, juste avant que le Etats-Unis ne publient la première estimation de leur PIB du 3e trimestre. Vendredi, ce sont les PIB des grandes économies européennes et de la zone euro qui seront dévoilés, juste avant l'inflation américaine "PCE", qui mesure l'évolution des prix à l'échelle des ménages.

Dans le reste de l'actualité, la Chine songe à déployer un arsenal fiscal pour lutter contre la spéculation foncière, mais la mise en place pourrait être longue. Pékin a aussi affirmé vouloir limiter la part des énergies fossiles à moins de 20% de son mix-énergétique à l'horizon 2060. La résurgence du coronavirus dans plusieurs zones du pays n'a pas l'air de turlupiner le marché, pour l'instant. Aux Etats-Unis, le patron de la banque centrale Jerome Powell a reconnu vendredi que l'inflation était un peu plus problématique que prévu. Pendant ce temps, Joe Biden essaie de sauver le financement de son plan de relance : une taxe sur les milliardaires est cette fois envisagée, ce qui n'a pas manqué de raviver les dissensions internes dans le camp démocrate. Dans un tout autre registre, la devise turque a plongé après un nouveau coup de sang du président Erdogan contre les chancelleries occidentales installées dans son pays.

Le CAC40 gagne 0,27% à 6751 points peu après l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

En Europe, c'est l'indice Ifo de confiance des milieux d'affaires allemands en octobre qui tiendra le haut de l'affiche à 10h00. Aux Etats-Unis, l'indice d'activité de la Fed de Chicago de septembre est attendu à 14h30.

L'euro remonte à 1,1661 USD, tandis que l'once d'or approche à nouveau du cap des 1800 USD. Sur le marché pétrolier, le baril de Brent de mer du Nord progresse à 86,24 USD, pendant que celui de brut léger américain WTI atteint 84,60 USD. Les rendements obligataires ont peu évolué durant le week-end, avec des échéances à 10 ans rémunérées à 1,64% aux États-Unis et à -0,11% en Allemagne. Le Bitcoin reprend 2% à 62 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Aéroports de Paris : Kempen passe de neutre à vendre en visant 107 EUR.
  • Air Liquide : Credit Suisse relève son objectif de cours de 151 à 170 EUR.
  • Compagnie des Alpes : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 18 à 19 EUR.
  • EasyJet : Stifel passe de vendre à conserver en visant 600 GBp.
  • Essity : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 336 à 309 SEK.
  • Falck Renewables : Kempen passe d'acheter à neutre en visant 8,90 EUR.
  • Fraport : Kempen passe de neutre à achat en visant 73 EUR.
  • Huhtamaki : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 46,60 EUR.
  • Iberdrola : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 9 à 10 EUR.
  • Inficon : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1315 à 1480 CHF.
  • MdxHealth : Kempen passe d'acheter à neutre en visant 1,20 EUR.
  • MTU Aero : Stifel passe de conserver à acheter en visant 230 EUR.
  • Rémy Cointreau : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 152,10 à 158 EUR.
  • Rexel : Kepler Cheuvreux passe de conserver à acheter en visant 22 EUR.
  • Synlab : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 23 à 24 EUR.
  • VAT Group : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 370 à 445 CHF.
  • Virbac : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 405 et 480 EUR.
  • Zur Rose : Baader Helvea reste acheteur avec un objectif réduit de 500 à 450 CHF.

En France

Publications de résultats :

  • Eramet : le groupe revoit son objectif d'Ebitda à la hausse après un bon T3.
  • Icade : les objectifs 2021 sont confirmés dans le sillage de la publication des résultats des neuf premiers mois de l'année.

Annonces importantes (et moins importantes)

  • Stellantis veut remettre à plat ses partenariats bancaires, révèlent Les Echos, ce qui crée un enjeu majeur pour BNP Paribas, Crédit Agricole et Banco Santander.
  • Sanofi continue à publier des résultats favorables à Dupixent.
  • Deux satellites de télécommunications fabriqués par Thales Alenia Space ont été lancés avec succès.
  • Le contrat pour la reprise du "nouveau Suez" par un consortium d'investisseurs a été signé (il s'agit du périmètre qui n'ira pas chez Veolia).
  • Erytech échoue en phase III sur le critère principal avec Eryaspase dans le cancer avancé du pancréas. Les efforts se concentrent désormais sur la leucémie aiguë lymphoblastique.
  • Prime Video annonce un accord avec TF1 concernant la diffusion d'extraits de matchs de la Ligue 1 Uber Eats dans l'émission Téléfoot.
  • Solutions 30 va racheter la clientèle et certains actifs de Mono Consultants.
  • Néovacs lève 8 M€ via 7 nouvelles tranches d'OCABSA.
  • Cabasse lance de nouvelles enceintes ultra-compactes connectées.
  • Le groupe de distribution italien Iper choisit BewellConnect (Visiomed) pour créer le 1er espace de santé connecté d’Italie.
  • Auplata a fait appel de la décision de justice défavorable la concernant en Guyane devant la CAA de Bordeaux, en demandant un sursis à exécution.
  • Nanobiotix publie des résultats porteurs en phase I avec NBTXR3 activé par radiothérapie dans le HNSCC.
  • Séché, Noxxon, Freelance, Cybergun, Saint Jean, et Pixium Vision ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Publications de résultats :

  • HSBC : les résultats du T3 dépassent les attentes, à l'image des autres institutions financières qui ont déjà publié. Un programme de rachat d'actions de 2 Mds$ va être lancé rapidement.

Annonces importantes (et autres)

  • PayPal renonce à racheter Pinterest "pour l'instant".
  • Le gouvernement italien et UniCredit mettent fin aux négociations sur la banque en difficulté Banca Monte dei Paschi sur un constat d'échec.
  • Tesla augmente ses tarifs.
  • Le PDG de Daimler espère stabiliser la chaîne d'approvisionnement ce trimestre.
  • Banco de Sabadell a rejeté l'offre de la banque Co-op pour son unité britannique TSB, libellée à plus d'1 Md£.
  • Exor aurait rouvert des discussions avec Covéa sur PartnerRE, selon Il Sole 24 Ore, qui parle d'une valorisation de 9 Mds$.
  • Tesco victime d'une cyberattaque apparemment sans conséquences.
  • Hellman & Friedman et EQT vont finalement s'allier pour racheter Zooplus à 480 EUR l'action.
  • Bristol-Myers Squibb a exprimé son intérêt pour l'achat du développeur de médicaments contre les maladies auto-immunes Aurinia Pharmaceuticals, dont les actions ont flambé vendredi.
  • China Evergrande Group dit relancer plus de 10 projets immobiliers.
  • Rogers Communications a réitéré dimanche son soutien au chef de la direction Joe Natale, après les tentatives de l'ancien président Edward Rogers de l'écarter de l'entreprise canadienne.
  • L'Italie courtise Intel pour l'implantation d'une usine de semi-conducteurs.
  • En Australie, Telstra va racheter Digicel Pacific.
  • Novartis en échec avec le canakinumab contre le cancer du poumon.
  • Bossard acquiert l'entreprise néerlandaise Jeveka.
  • CD Projekt acquiert 60% du capital de l'entreprise américaine The Molassess Flood Studio.
  • Principales publications de résultats : Facebook, HSBC, LG Chem, Michelin, Galp Energia, Icade, SSAB

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR LIQUIDE 0.11%146.06 Cours en temps réel.8.68%
ALPHABET INC. -1.52%2813.57 Cours en différé.63.14%
AMAZON.COM, INC. -2.09%3363.44 Cours en différé.5.54%
AURINIA PHARMACEUTICALS INC. -7.25%18.7 Cours en différé.45.63%
AÉROPORTS DE PARIS -0.71%105.25 Cours en temps réel.-0.09%
BANCA MONTE DEI PASCHI DI SIENA S.P.A. -2.99%0.8882 Cours en différé.-12.21%
BANCO DE SABADELL, S.A. -2.91%0.581 Cours en différé.69.04%
BNP PARIBAS -0.50%56.17 Cours en temps réel.30.96%
BOSSARD HOLDING AG -0.99%301.5 Cours en différé.70.68%
BRISTOL-MYERS SQUIBB COMPANY 2.06%56.495 Cours en différé.-10.67%
CABASSE GROUP 0.00%4.35 Cours en temps réel.6.08%
CYBERGUN S.A. -6.47%0.448 Cours en temps réel.-97.26%
DAIMLER AG -0.56%85.63 Cours en différé.49.01%
EASYJET PLC -0.56%528.2 Cours en différé.-23.98%
ERYTECH PHARMA S.A. -0.88%2.26 Cours en temps réel.-67.93%
ESSITY AKTIEBOLAG -1.11%285 Cours en différé.8.96%
EXOR N.V. -0.74%77.64 Cours en différé.18.12%
FACEBOOK INC -1.95%303.98 Cours en différé.13.63%
FRAPORT AG -2.47%55.28 Cours en différé.14.83%
FREELANCE.COM 0.94%7.5 Cours en temps réel.75.24%
GALP ENERGIA, SGPS, S.A. 1.68%8.596 Cours en temps réel.-3.43%
HSBC HOLDINGS PLC -0.44%429.7 Cours en différé.13.92%
HUHTAMAKI INDIA LIMITED 0.09%226.95 Cours en clôture.-27.40%
IBERDROLA, S.A. 0.66%9.694 Cours en différé.-17.69%
MDXHEALTH SA -0.21%0.932 Cours en temps réel.4.94%
MICHELIN (CGDE) 0.61%132.75 Cours en temps réel.25.73%
MTU AERO ENGINES AG -2.60%162.65 Cours en différé.-21.74%
NANOBIOTIX -2.91%7.175 Cours en temps réel.-46.45%
NOXXON PHARMA N.V. 11.28%0.3 Cours en temps réel.-52.03%
PAYPAL HOLDINGS, INC. -2.86%181.5216 Cours en différé.-20.09%
PIXIUM VISION -2.91%0.868 Cours en temps réel.9.56%
ROGERS COMMUNICATIONS INC. 0.15%58.51 Cours en différé.-3.29%
RÉMY COINTREAU 0.95%201.6 Cours en temps réel.31.12%
SANOFI -0.50%83.77 Cours en temps réel.6.98%
SOLUTIONS 30 SE 7.11%6.775 Cours en temps réel.-39.88%
STELLANTIS N.V. -1.16%15.744 Cours en différé.8.65%
SUEZ 0.18%19.77 Cours en temps réel.21.67%
SYNLAB AG 0.00%21.8 Cours en différé.0.00%
TESCO PLC 0.81%280.1 Cours en différé.20.07%
TF1 -0.58%8.515 Cours en temps réel.29.97%
THALES 1.16%73.24 Cours en temps réel.-3.34%
TOTALENERGIES SE 0.74%42.335 Cours en temps réel.19.05%
UNICREDIT S.P.A. 1.09%11.13 Cours en différé.43.96%
VAT GROUP AG -0.32%432 Cours en différé.96.29%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 1.51%28.87 Cours en temps réel.47.41%
VISA -1.40%195.23 Cours en différé.-9.34%
VOLKSWAGEN AG -0.74%165.32 Cours en différé.9.28%
ZOOPLUS AG 0.08%480 Cours en différé.182.45%
ZUR ROSE GROUP AG 1.52%333.5 Cours en différé.16.08%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader