Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
589
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Donald Trump par-ci, Donald Trump par-là

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
04/12/2019 | 09:11

Les marchés ont enregistré hier une seconde séance de consolidation marquée, avec la quasi-confirmation qu'aucun accord commercial sino-américain ne pourra intervenir avant la fin de l'année. La Maison Blanche a même laissé entendre que les négociations finales pourraient attendre le début du nouveau mandat présidentiel… dans un an. Reste à savoir qui occupera le bureau ovale à cette date.

Donald Trump et Emmanuel Macron, Donald Trump et l'Impeachment, Donald Trump et la Chine. Le Président américain est toujours au centre du jeu économique, géopolitique et même judiciaire. Quand il faut écrire tous les matins un point de marché boursier, c'est du pain béni pour éviter l'angoisse de la page blanche. Au risque d'être répétitif.

Trump était donc sur tous les fronts, une fois de plus hier. En bourse, c'est surtout l'aspect commercial qui intéresse les investisseurs. De ce point de vue, le dirigeant américain a rebattu les cartes en affirmant ne pas avoir de date-butoir pour la conclusion d'un accord avec Pékin. "Par certains aspects, je pense qu'il est mieux d'attendre jusqu'à l'issue de l'élection", a-t-il même affirmé. Difficile de parler de surprise totale tant les voltes-faces ont été nombreuses dans ce dossier. En attendant, se pose la question des nouvelles surtaxes qui doivent être imposées le 15 décembre par Washington : on voit mal comment Pékin pourrait y échapper. Sauf énième rebondissement, bien sûr.

En parallèle, le Président américain a pris connaissance du rapport publié par la Chambre des représentants, qui préconise le lancement d'une procédure d'Impeachment (destitution) pour abus de pouvoir avec la sollicitation d'une puissance étrangère, l'Ukraine, pour influencer l'élection présidentielle de 2020. En outre, de sévères charges sont lancées contre Donald Trump concernant la sécurité nationale et les obstructions à l'enquête. L'intéressé accuse toujours les Démocrates de chasse aux sorcières. A ce stade, l'issue de la procédure est plus qu'incertain car une part importante de la population américaine ne voit pas d'un bon œil ce projet de destitution, si bien que le Sénat - Républicain – n'a que peu de raisons de lâcher le locataire de la Maison Blanche.

Le CAC40 grappille quelques points peu après l'ouverture, à 5739 points. 

Les temps forts économiques du jour

Les indices PMI des services (données finales) sont à l'honneur tout au long de la matinée en Europe puis à 15h45 aux Etats-Unis. Les autres grands indicateurs attendus aux Etats-Unis sont l'indice ADP sur l'emploi (14h15), l'ISM des services (16h00) et les stocks pétroliers hebdomadaires (16h30). Ce matin, l'Australie a annoncé que la croissance de son PIB au troisième trimestre a atteint 0,4% (consensus 0,5%).

Stabilisation à 10,76 USD pour la paire euro /dollar, tandis que la baisse des marchés profité à l'or (1479 USD). Le pétrole est en légère progression à 61,28 USD pour le Brent et à 56,50 USD pour le WTI. L'obligation d'État américaine à 10 ans offre un rendement de 1,728%. Le Bitcoin est, encore, baissier à 7171 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Airbus : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours ramené de 146 à 144 EUR.
  • Akzo Nobel : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 105 EUR.
  • Arkema : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 110 EUR.
  • Atlantia : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 25 EUR.
  • Boliden : RBC démarre le suivi à surperformance en visant 305 SEK.
  • ENI : MainFirst démarre le suivi à surperformance en visant 17 EUR.
  • EQT : SEB Equities passe d'acheter à conserver en visant 140 SEK.
  • Royal Dutch Shell : MainFirst démarre le suivi à surperformance en visant 2644 GBp.
  • Total : MainFirst démarre le suivi à surperformance en visant 61 EUR.
  • Ubisoft : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 80 EUR.

L’actualité des sociétés

Orange tient aujourd'hui une conférence investisseurs très attendue, qui lui permet de détailler ses objectifs pour la période allant de 2021 à 2023. Le groupe a aussi annoncé qu'il  va monétiser ses infrastructures avec une première opération de cession de tours télécoms à Cellnex en Espagne pour 260 M€ (1500 pylônes) et cherche des partenaires pour déployer la fibre. Il prévoit 1 Md€ d'économies en année pleine à l'horizon 2023. Elior a annoncé ses résultats annuels pour l'exercice clos le 30 septembre et fait part de ses objectifs de moyen terme. Engie, au cœur de l'actualité hier sur des interrogations sur l'avenir d'Isabelle Kocher aux commandes, a manifesté son intention de racheter les 10% du réseau de gazoducs TAG toujours détenus par Petrobras. Bonne nouvelle pour Airbus : United Airlines a commandé 50 Airbus A321XLR pour remplacer ses B757 transatlantiques vieillissants. Air France (groupe Air France-KLM) va annuler environ 30% de ses vols intérieurs et 15% de ses vols moyen-courrier à cause de la grève, jeudi. Safran inaugure un centre de formation à la maintenance du M88 sur la base aérienne d'Istres. Scor lance une quatrième opération de capital contingent. April cède April International Voyages. Une ligne de production à l'arrêt chez SergeFerrari à cause d'un sinistre. Guerbet obtient l'enregistrement du Vectorio en Inde. Inventiva reçoit 3,5 M€ de paiement d'étape d'AbbVie. GTT signe avec Wison un contrat de licence et d'assistance technique pour la construction de cuves à membranes. Boostheat boucle sa 200è commande, légèrement en avance sur ses objectifs. Egide accueille un nouveau directeur financier et boucle sa réorganisation. Metabolic Explorer sécurise les ventes et la rentabilité de sa filiale Noovista en 2021 en signant un partenariat stratégique avec DSM. Umanis rachète ebiznext. Xilam revendique 15 millions d'abonnés sur Youtube. Paluel-Marmont Capital (Lebon) prend le contrôle de Quadrilatère. Manutan, Wavestone et Medincell ont publié leurs comptes.

Une page se tourne, puisque Sundar Pichai, directeur général de Google, va aussi diriger la maison-mère Alphabet après que les cofondateurs Larry Page et Sergey Brin eurent décidé de prendre du recul. Qualcomm écope d'une amende record en Corée du Sud, 873 M$ pour pratiques commerciales inéquitables. La console Switch de Nintendo vendue en Chine à partir du 10 décembre à 2 099 CNY (298 USD) chez Tencent. Alibaba lève 1,68 Mds$ additionnels avec l'option de sur allocation de son introduction à la bourse de Hong Kong. Salesforce en pertes après avoir digéré la plus grosse acquisition de son histoire. De nouveaux tests menés par Johnson & Johnson conclut à l'absence d'amiante dans son talc pour bébé. Bruxelles a validé sous conditions le rachat par Varta d'activités cédées par Energizer après l'acquisition de Spectrum Brands. Kuros lève 12,5 MCHF. Roche Holding obtient le feu vert de la FDA pour une extension d'indication de Tecentriq.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBVIE INC. 3.83%76.14 Cours en différé.-17.13%
AIR FRANCE-KLM 2.94%5.118 Cours en temps réel.-49.90%
AIRBUS SE 8.13%53.53 Cours en temps réel.-62.06%
AKZO NOBEL N.V. 3.15%60.32 Cours en différé.-35.48%
ALIBABA GROUP HOLDING 3.99%194.3 Cours en différé.-11.78%
ALPHABET INC. 5.28%1149.57 Cours en différé.-18.42%
APRIL 0.00%21.9 Cours en temps réel.-2.67%
ARKEMA 5.63%69.74 Cours en temps réel.-30.29%
ATLANTIA SPA 0.30%13.24 Cours en différé.-36.51%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 5.53%7152.3085 Cours en clôture.-5.67%
BOLIDEN 4.17%184.95 Cours en différé.-28.55%
BOOSTHEAT 4.94%8.5 Cours en temps réel.-55.12%
CAC 40 4.61%4346.14 Cours en temps réel.-30.50%
EGIDE 0.30%0.66 Cours en temps réel.-21.85%
ELIOR GROUP 9.32%5.98 Cours en temps réel.-58.24%
ENGIE 6.65%9.276 Cours en temps réel.-39.60%
ENI SPA -0.11%9.315 Cours en différé.-32.65%
EQT AB 7.49%121.95 Cours en différé.4.18%
GTT - GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ 5.23%68.35 Cours en temps réel.-23.95%
GUERBET 0.54%28.1 Cours en temps réel.-32.32%
INVENTIVA 0.71%3.525 Cours en temps réel.-4.63%
LEBON -0.43%91.6 Cours en temps réel.-24.28%
MANUTAN INTERNATIONAL 1.75%40.8 Cours en temps réel.-34.69%
MEDINCELL 0.66%6.1 Cours en temps réel.-11.92%
METABOLIC EXPLORER 6.36%1.255 Cours en temps réel.-23.38%
NINTENDO CO., LTD. 1.33%41880 Cours en clôture.0.02%
ORANGE 3.60%11.38 Cours en temps réel.-16.27%
QUALCOMM, INC. 6.84%69.66 Cours en différé.-26.07%
ROCHE HOLDING AG 1.12%326.3 Cours en différé.2.77%
ROYAL DSM 2.88%107.3 Cours en différé.-10.16%
ROYAL DUTCH SHELL 0.72%17.022 Cours en différé.-35.41%
SAFRAN 6.92%67.36 Cours en temps réel.-54.23%
SALESFORCE.COM, INC. 6.46%142.9 Cours en différé.-17.42%
SCOR SE 8.70%20.98 Cours en temps réel.-48.42%
SERGEFERRARI GROUP 0.50%4 Cours en temps réel.-34.75%
TENCENT HOLDINGS LIMITED -0.90%376.4 Cours en clôture.1.18%
TOTAL S.A. 0.85%33.815 Cours en temps réel.-31.85%
UBISOFT ENTERTAINMENT -2.31%69.3 Cours en temps réel.15.20%
UMANIS 5.45%5.22 Cours en temps réel.-14.06%
VARTA AG 9.24%62.65 Cours en différé.-52.76%
WAVESTONE 4.17%17 Cours en temps réel.-37.23%
XILAM ANIMATION 6.15%34.5 Cours en temps réel.-26.80%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
mepron - Il y a 4 mois arrow option
Nous avons été pollué par le Brexit pendant plus de 3 ans, TRUMP a su entretenir le flambeau de son côté. Il y a des coups de pied aux fesses qui se perdent.
1
  
Bounty26 - Il y a 4 mois arrow option
il nous les casse le blondinet !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! quand donc le monde se réveillera t il pour lui dire de fermer sa grande gueule!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
1
  
calcucius - Il y a 4 mois arrow option
1) pourquoi les marchés réagissent-ils encore à ses déclarations non fiables ?

2) Que font les gendarmes de la bourse face à ces manipulations de cours ?
  
  
Voir les 3 réponses précédentes
eyme2000 - Il y a 4 mois arrow option
pour la 1) je me le demande encore !

pour la 2), je vois pas en quoi c'est de la manipulation de cours, c'est plutôt de la diplomatie hasardeuse...

après perso, j'adore, ça crée pas mal de volatilité, ce qui donne beaucoup plus de potentiel de gains, et mon année se termine sur des records de perf... alors je l'encourage à continuer ses conneries ! lol
  
  
iggy - Il y a 4 mois arrow option
ben si manip de cours ..:
" allo warren je vais dire que l accord chine usa ca sera pour nov 2020"
ok je short
"allo warren ces abrutis sont encore tombés dans le panneau" bouge pas je dis que je le signe fin décembre
"ok je prend long"
  
  
iggy - Il y a 4 mois arrow option
"ca fait quand meme 46 fois dodo qu on fait le coup"ca va plus fonctionner à force
"t inquiete warren! c est des blairots ,ils croient encore au papa noel. allez on passe à 47"
  
  
eyme2000 - Il y a 4 mois arrow option
lol

qu'il continue, je gagne sur la baisse et sur le rebond, plus y'a de yoyo avec des bonnes amplitudes, et plus on se rempli les poches :)
  
  
iggy - Il y a 4 mois arrow option
vilain capitaliste
1
  
  • Publier
    loader