Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
731
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Dernière séance avant la coupure de Pâques

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
09/04/2020 | 09:05

Les indices américains ont terminé la séance boursière de la veille sur les chapeaux de roues en profitant d'un rebond marqué du pétrole. La reprise du marché de l'or noir est un indicateur important pour les investisseurs aux Etats-Unis. Or il semble que l'Opep+, qui se réunit aujourd'hui, va prendre une décision de réduction de sa production.

On a bien envie de répondre "tout ça pour ça", mais l'équilibre des forces est bien plus subtil qu'il n'y paraît et les mécaniques à l'œuvre sont aussi puissantes que secrètes. Dans le "game of thrones" entre l'Arabie Saoudite, la Russie et les Etats-Unis, c'est Moscou qui donne l'impression d'avoir plié, mais est-ce vraiment le cas ? Les premiers éléments de réponse – réduction ou pas réduction et si oui de combien – sont attendus dans la journée.

Le net rebond constaté hier à Wall Street ne gomme évidemment pas le chaos boursier récent, mais il suffit de jeter un coup d'œil au Nasdaq 100 pour se demander si des milliards de personnes sont réellement confinées chez elles avec des pans économiques entiers peu ou prou à l'arrêt. L'indice technologique américain perd moins de 6% depuis le 1er janvier. Je sais bien qu'il est censé refléter les perspectives des sociétés qui le composent et pas l'état de l'économie à l'instant T, mais ça interpelle (ou rassure ceux qui ne jurent que par les valeurs de croissance américaines). Et qui retrouve-t-on aux avant-postes ? La biotechnologie, c'est dans l'air du temps, avec Regeneron (+36,5%), Gilead (+15,5%) ou Vertex (+14%). Mais aussi des Microsoft (+5%), des Amazon.com (+10,5%) ou des Netflix (+14%) : toujours gagnants ceux-là.

Le pic du coronavirus a beau se faire attendre et les mesures de confinement se prolonger, un certain optimisme prévaut dans les milieux financiers cette semaine. Même si l'on est sans nouvelles des remèdes miracles que nous fantasmons tous plus ou moins. C'est peut-être dû à une certaine convergence des calendriers politico-économiques, qui nous font penser, à tort ou à raison, que le début du mois de mai est un horizon raisonnable pour envisager un début de décloisonnement et la reprise de certaines activités. Précisément, le lundi 4 mai est une date charnière dans de nombreuses communications des autorités et des entreprises à travers le monde.

Pour terminer, cette séance sera la dernière de la semaine sur plusieurs places, dont la Bourse de Paris. Le weekend de Pâques s'annonce et les échanges ne reprendront que mardi matin. La séance de vendredi sera aussi fériée en Grande-Bretagne, au Canada, en Suisse ou en Australie.

Le CAC40 gagnait 1,5% à 4508 points à l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

Les minutes de la dernière réunion de la BCE seront dévoilées à 13h30, avant une série de statistiques américaines dont les inscriptions hebdomadaires au chômage, redevenues importantes, et les prix à la production (14h30). L'indice de confiance des consommateurs compilé par l'Université du Michigan sera annoncé à 16h00.

La paire euro / dollar est stable à 1,0867 USD. L'once d'or évolue toujours à proximité des 1650 USD. Le pétrole fait machine arrière, avec un Brent à 33,34 USD et un WTI à 25,78 USD. Le rendement de l'obligation d'État américaine ressort à 0,75% sur 10 ans. Le Bitcoin perd 1% à 7310 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Adidas : HSBC passe de conserver à acheter en visant 280 EUR.
  • Amplifon : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 26 à 18,10 EUR.
  • ASM International : Exane BNP Paribas passe de surperformance à neutre en visant 100 EUR.
  • Assicurazioni Generali : AlphaValue passe d'acheter à accumuler en visant 15,70 EUR.
  • Bavarian Nordic : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 330 à 290 DKK.
  • BNP Paribas : Credit Suisse passe de neutre à surperformance avec un objectif de cours réduit de 50 à 40 EUR.
  • Centamin : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 160 à 175 GBp.
  • Credit Suisse : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 11 CHF.
  • Demant : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 270 à 195 DKK.
  • Deutsche Wohnen : HSBC passe de conserver à alléger en visant 30 EUR.
  • Dormakaba : UBS passe de vendre à neutre avec un objectif de cours réduit de 555 à 490 CHF.
  • GN Store Nord : Jefferies passe de conserver à acheter avec un objectif de cours réduit de 400 à 375 DKK.
  • Heidelberger Druck : DZ Bank reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 0,80 à 0,45 EUR.
  • Ipsen : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 90 à 55 EUR.
  • Jumbo : HSBC passe acheter à conserver en visant 17 EUR.
  • Norsk Hydro : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 20 NOK.
  • Greek Organisation of Football Prognostics (Opap) : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 8 EUR.
  • Puma : HSBC passe de conserver à acheter en visant 67 EUR.
  • Schneider Electric : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 97 à 80 EUR.
  • Securitas : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 115 SEK.
  • Société Générale : Credit Suisse passe de sousperformance à neutre avec un objectif de cours réduit de 27 à 19 EUR.
  • Sonova : Jefferies passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 290 à 175 CHF.
  • Sunrise : Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en visant 92 CHF.
  • Tarkett : MainFirst passe d'acheter à conserver en visant 10,30 EUR.
  • UBS : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 10 CHF.
  • UCB : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 111 à 107 EUR.
  • Vonovia : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 48 EUR.

L’actualité des sociétés

Sodexo a publié ce matin ses résultats semestriels et ses perspectives. Air France-KLM a publié les chiffres de son trafic du mois de mars, forcément très dégradés, avec un plongeon de 50,6% pour le trafic passagers, pour des capacités en baisse de 35,5% et un coefficient d'occupation de 67,1%. Le conseil d'administration de Renault doit se prononcer dans la journée sur le maintien ou non du dividende au titre de 2019. Airbus a réduit d'un tiers de sa cadence de production d'avions pour s'adapter à la demande, faisant face à peu d'annulations à ce stade, mais beaucoup de demandes de report. Capgemini émet 3,5 Mds€ d'obligations. Bolloré dépose son projet d'offre publique d'achat simplifiée à 17 EUR sur Blue Solutions. Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : Seb (objectifs, dividende), Iliad (assemblée générale), Altamir (dividende), Hexaom (objectifs), Mersen (objectifs), Bonduelle (objectifs), Mare Nostrum (activité, assemblée générale), Getlink (assemblée générale). Genfit publiera d'ici fin mai les résultats de sa phase III dans la NASH avec Elafibranor. Delta Drone prêche pour sa paroisse en soulignant l'intérêt de la livraison par drone dans le contexte actuel et à l'avenir. En difficultés à cause du Covid-19, Ymagis en quête de financements. Carbios annonce la publication d'un article sur sa technologie de recyclage enzymatique dans Nature. La filiale chimie d'Aurea s'emploie à continuer à alimenter ses clients. Safe Orthopaedics, Genfit, Paulic, Ekinops, Biocorp, Bourse Direct, TessiU10, Akwel, AdVini ont publié leurs comptes.

Crédit Suisse et UBS Group divisent par deux leurs propositions de dividende pour intégrer les recommandations de la Finma, mais prévoient de verser la moitié manquante à l'automne si les conditions s'améliorent. Le fonds d'investissement souverain de l'Arabie Saoudite a pris 1 Md$ de participation dans quatre majors pétrolières européennes (Equinor, Royal Dutch Shell, Total, ENI) en profitant de la chute des cours. Starbucks abandonne ses objectifs 2020. Le service de streaming de Walt Disney, Disney+, franchit le cap des 50 millions d'abonnés dans le monde cinq mois après sa création. Costco Wholesale enregistre une progression de 9,6% de ses ventes au mois de mars, un peu moins que prévu. Le ministère allemand des affaires étrangères restreint l'utilisation de Zoom Video, pour des questions de sécurité. La Fed autorise Wells Fargo à prêter davantage aux PME. Chugai, le partenaire chinois de Roche Holding, va démarrer un essai de phase III avec Actemra dans le Covid-19. SAP SE revoit ses objectifs, comme Mondi ou Diageo

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. -2.54%3.07 Cours en clôture.-28.77%
AIR FRANCE-KLM -2.62%3.604 Cours en temps réel.-63.68%
AIRBUS SE -1.12%54.04 Cours en temps réel.-58.58%
AMAZON.COM, INC. -0.40%2436.88 Cours en différé.31.88%
AMPLIFON S.P.A. 1.41%23 Cours en différé.-10.30%
BAVARIAN NORDIC A/S -1.49%198 Cours en différé.25.30%
BIOCORP 0.00%16.2 Cours en temps réel.25.58%
BLUE SOLUTIONS 0.59%17 Cours en temps réel.0.59%
BNP PARIBAS 0.32%28.375 Cours en temps réel.-46.29%
BONDUELLE 1.16%21.75 Cours en temps réel.-6.65%
CAC 40 -0.02%4444.56 Cours en temps réel.-25.65%
CAPGEMINI SE 2.39%86.4 Cours en temps réel.-20.66%
CARBIOS -0.14%14.28 Cours en temps réel.50.63%
COSTCO WHOLESALE CORPORATION 0.15%302.43 Cours en différé.2.90%
DELTA DRONE -2.49%0.0313 Cours en temps réel.-40.04%
DEUTSCHE WOHNEN SE 2.04%39.6 Cours en différé.8.73%
DIAGEO PLC 0.25%2834 Cours en différé.-11.45%
DORMAKABA -1.33%490 Cours en différé.-29.24%
EKINOPS 0.17%6.05 Cours en temps réel.-8.47%
ENI SPA -0.58%8.174 Cours en différé.-40.96%
EQUINOR ASA -2.83%146.05 Cours en différé.-16.78%
GENFIT 0.65%4.94 Cours en temps réel.-72.01%
GILEAD SCIENCES -0.22%73.34 Cours en différé.12.87%
GN STORE NORD A/S 2.07%344.9 Cours en différé.10.09%
GREEK ORGANISATION OF FOOTBALL PROGNOSTICS S.A. 0.19%7.99 Cours en différé.-31.06%
GROUPE SEB -1.80%109.4 Cours en temps réel.-17.37%
HEIDELBERGER DRUCKMASCHINEN AKTIENGESELLSCHAFT 0.33%0.6075 Cours en différé.-47.17%
ILIAD 2.56%152.5 Cours en temps réel.31.98%
LAUREATE EDUCATION, INC. -0.77%9.06 Cours en différé.-48.55%
MICROSOFT CORPORATION 0.04%183.51 Cours en différé.16.37%
MONDI PLC 1.33%1406 Cours en différé.-20.68%
NASDAQ COMP. 0.43%9324.587279 Cours en différé.3.92%
NETFLIX, INC. -1.59%429.32 Cours en différé.32.68%
NORSK HYDRO ASA -2.50%23.4 Cours en différé.-28.31%
PAULIC MEUNERIE 0.38%5.28 Cours en temps réel.0.00%
PUMA SE 0.20%60.34 Cours en différé.-11.72%
REGENERON PHARMACEUTICALS 1.59%569.91 Cours en différé.51.78%
RENAULT -2.86%17.2 Cours en temps réel.-59.22%
SAP SE -0.37%106.38 Cours en différé.-11.59%
SCHNEIDER ELECTRIC SE 2.28%84.3 Cours en temps réel.-7.87%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0.29%12.44 Cours en temps réel.-59.89%
SODEXO 0.14%55.98 Cours en temps réel.-47.01%
STARBUCKS CORPORATION -0.55%77.62 Cours en différé.-11.72%
SUNRISE COMMUNICATIONS GROUP AG 0.18%82.15 Cours en différé.8.02%
TARKETT -3.43%8.735 Cours en temps réel.-39.34%
TOTAL S.A. -0.31%32.67 Cours en temps réel.-33.60%
U10 CORP 3.85%1.35 Cours en temps réel.-22.41%
UBS GROUP AG -2.42%9.506 Cours en différé.-22.24%
VERTEX PHARMACEUTICALS 0.12%284.96 Cours en différé.30.15%
VIEL & CIE 0.00%5.16 Cours en temps réel.9.79%
VONOVIA SE 1.41%49.56 Cours en différé.3.25%
WALT DISNEY COMPANY (THE) 0.16%118.02 Cours en différé.-18.40%
WELLS FARGO & COMPANY -1.19%24.17 Cours en différé.-55.07%
YMAGIS -0.25%0.798 Cours en temps réel.-55.67%
ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS, INC. -0.56%171.06 Cours en différé.151.41%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader