Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Déjà la trêve des confiseurs

22/12/2021 | 09:09
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Les doutes qui avaient assailli les investisseurs à la fin de la semaine dernière n'ont pas duré sur les marchés actions, qui sont repartis de l'avant. C'est la même chanson depuis des semaines. Les rendements obligataires sont un peu remontés, mais pas suffisamment pour inquiéter le marché. La tension a l'air de redescendre à mesure que Noël approche, ce qui est conforme aux schémas traditionnels. On évoque ce matin les poids-lourds indiciels et les idées reçues.

Les marchés actions ont assez vigoureusement rebondi hier, après avoir joué à se faire peur en début de semaine. Aux Etats-Unis, les indices ont mis fin à trois jours de glissade sur des gains copieux qui n'ont laissé quasiment aucun secteur sur le carreau. Profitant de leur effet de levier naturel sur les mouvements du marché, ce sont les valeurs technologiques qui s'en sont le mieux sorties, grâce aux hausses du sextuor magique MAMATA ou TAMAMA ou ce que vous voudrez, j'ai nommé Apple, Microsoft, Amazon, Meta, Tesla et Alphabet. Si Nvidia soutient son rythme boursier effréné, il faudra peut-être parler de septuor et ajouter un N à la liste.

Aucun marché ne peut se targuer de concentrer autant de puissance sur de telles locomotives. Aucun ? Ce n'est pas tout à fait vrai. Le marché français est un peu dans le même cas avec ce qu'AlphaValue a baptisé les "KHOL", c’est-à-dire Kering, Hermès, L'Oréal et LVMH. Je reviens régulièrement sur leur poids dans le CAC40 (environ 24%) et sur l'engouement que ces actions suscitent (souvenez-vous, Hermès est la plus forte hausse de l'indice en 2021). AlphaValue a mis un chiffre sur cette luxo-dépendance : le quatuor a représenté 49% de la progression de la capitalisation boursière du CAC40 entre 2020 et 2021, ce qui est hallucinant mais proche de ce qui se passe sur le Nasdaq 100 par exemple avec les valeurs précitées. Avec des paradoxes à souligner, surtout lorsqu'on a tendance à s'alarmer des valorisations de certains dossiers technologiques américains. Apple, Microsoft et Alphabet se paient entre 25 et 31 fois les résultats attendus l'année prochaine, alors que L'Oréal est à 44 fois et Hermès à 63 fois.

L'exemple que je viens de citer montre qu'il faut toujours se méfier des idées reçues, comme le rappelle mon compère Xavier Delmas dans une vidéo Zonebourse récente. Nous avons tous des biais. Je me souviens d'une discussion récente avec mon équipe, avec qui j'aime bien adopter le rôle de l'objecteur de conscience, en profitant de mon expérience d'observateur-des-marchés-qui-a-connu-trois-crises-majeures-vous-vous-rendez-compte. J'expliquais donc à ces jeunes freluquets qui sont presque déçus quand une action ne gagne pas 50% en six mois que dans le monde réel, les indices ne gagnent pas 15% par an tous les quatre matins.

Or après vérification, il semblerait bien que les indices soient capables de s'adjuger 15% par an tous les quatre matins. Le S&P500 a par exemple gagné 23% par an en moyenne sur les trois dernières années. Mais sur la séquence 2009/2014, il avait progressé de 17,2% par an, ce qui n'est déjà pas si mal. Quand j'étais moi-même plus jeune, disons sur la période allant de la bulle internet de 2000 à la crise financière de 2008, il est vrai que les indices étaient moins fringants, d'autant qu'ils étaient bordés par trois années de baisse (2000 à 2002) et par le plongeon de 2008 (-38,5%). C'est ce qui a probablement ancré ma conviction qu'avant, la situation était différente. Mais en continuant de compulser les évolutions annuelles des indices, je me suis aussi rappelé que la période qui a précédé la bulle internet n'avait jamais été aussi faste : le S&P500 a connu cinq années consécutives de forte hausse avec une progression annuelle moyenne de 26,3%. Finalement, tout n'était pas si différent avant, les sociétés les plus chères ne sont pas toujours celles auxquelles on pense et l'analyse financière est parfois incapable de saisir les qualités spécifiques d'une action. C'est la raison pour laquelle il faut sans cesse se questionner et éviter les idées reçues.

Les fins d'années sont généralement propices aux marchés actions. Parviendront-ils à dépasser leurs records récents pour terminer 2021 en apothéose ? C'est l'enjeu des séances à venir, du moins si la trêve des confiseurs parvient à estomper les craintes des investisseurs sur le changement de contexte induit par les politiques moins généreuses à venir des banques centrales. A très court terme, c’est-à-dire pour le début de la séance européenne du jour, la hausse va l'emporter avec des indices qui vont profiter de l'effet d'aspiration de la forte hausse américaine. Le CAC40 gagne 0,16% à 6975 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Aux Etats-Unis, la dernière estimation du PIB du T3 et l'indice d'activité de la Fed de Chicago de novembre (14h30) seront suivis de l'évolution des ventes dans l'immobilier ancien en novembre (16h00) et des stocks pétroliers hebdomadaires du DOE (16h30).

L'euro se négocie 1,1271 USD, tandis que l'or est revenu dans sa zone de prédilection des dernières semaines, à 1788 USD l'once. Le pétrole progresse légèrement avec un baril à 74,12 USD pour le Brent et 71,38 USD pour le WTI. Le rendement de la dette américaine prend la pente ascendante à 1,47% sur 10 ans. Le bitcoin navigue légèrement au-dessus de 49 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Aker BP : Stifel passe d'acheter à vendre en visant 270 NOK.
  • Brenntag : Baader Helvea passe d'alléger à accumuler en visant 85 EUR.
  • Cineworld : Jefferies passe d'acheter à conserver environ 35 GBp.
  • JD Sports Fashion : Berenberg reste acheteur avec un objectif réduit de 1200 à 240 GBp.
  • Lundin : Oddo BHF passe de surperformance à neutre en visant 370 SEK.
  • McPhy : Portzamparc reste à l'achat avec un objectif relevé de 26,10 à 28,30 EUR.
  • Metro : DZ Bank reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 11,40 à 10,30 EUR.
  • Skan : Credit Suisse démarre le suivi à neutre en visant 79 CHF.
  • Sligro : Oddo BHF passe de surperformance à neutre en visant 22 EUR.
  • Zur Rose : Baader Helvea passe d'acheter à accumuler en visant 300 CHF.

En France

Annonces importantes (et moins importantes)

  • Saint-Gobain renforce sa position de leader sur les marchés de la construction durable en Inde en entrant sur le marché de l'isolation en laine de roche.
  • SJ va acheter à Alstom 25 trains rapides pour 1,16 md€.
  • Guillaume Oreckin est nommé directeur général de Pacifica et second dirigeant effectif de Crédit Agricole Par ailleurs, Crédit Agricole Consumer Finance entre au capital de ByMyCar.
  • Geely et Renault s'apprêtent à lancer une coentreprise d'automobiles hybrides en Corée du Sud.
  • Le conseil d'administration de Lagardère désigne le cabinet Eight Advisory en qualité d'expert indépendant dans le cadre de l'offre Vivendi.
  • Sopra Steria finalise l'acquisition d'EVA Group, cabinet français de cybersécurité.
  • Valneva annonce des résultats positifs pour l'essai d'homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya.
  • McPhy fournira une usine d'électrolyse pour un projet d'hydrogène au Portugal.
  • Albioma se rapproche d'un accord pour l'achat d'une centrale géothermique en Turquie.
  • Pherecydes Pharma obtient l'autorisation de l'ANSM pour son programme PhagoDAIR, première étude clinique au monde dans la phagothérapie de précision.
  • Balyo annonce le renouvellement de l'engagement de commandes de Linde Material Handling pour un montant de 13,9 M€ en 2022.
  • Altur annonce la cession effective de sa participation dans les sociétés SIC et SENEK, holdings de tête de Complétude et Kinougarde.
  • Methanor provisionne la totalité de sa participation dans la centrale de Chavort.
  • Michel Denis rempile comme directeur général de Manitou.
  • Wedia a publié ses comptes.

Dans le monde

Annonces importantes (et autres)

  • Elon Musk déclare avoir vendu "suffisamment d'actions" Tesla et dénonce la "surtaxation" de la Californie.
  • A. P.. Moller-Maersk est en pourparlers avancés en vue d'acquérir la société LF Logistics, basée à Hong Kong, pour 3,6 Mds$.
  • Dye & Durham va acquérir Link Administration pour 2,5 Mds$.
  • Amazon ne se rendra pas au CES 2022.
  • Intel devrait annoncer début 2022 le lieu choisi pour implanter une usine européenne de fabrication de semi-conducteurs de pointe, pour laquelle l'Allemagne est favorite.
  • Beiersdorf va racheter le groupe de soins de la peau Chantecaille Beaute pour 690 M$.
  • Rio Tinto va reprendre le projet de lithium de Rincon Mining pour 825 M$.
  • L'entreprise indienne Zee Entertainment approuve la fusion avec Sony.
  • Novartis acquiert Gyroscope Therapeutics pour 800 M$.
  • Une firme italienne, MPS, accusée d'avoir fourni à The Boeing Company des milliers de pièces défectueuses sur le B787.
  • Vale va vendre la mine de charbon de Moatize et le couloir logistique de Nacala à Vulcan Minerals.
  • S&P relève la perspective de Deutsche Wohnen à positive.
  • BHP se retire de l'offre publique d'achat de Noront Resources.
  • Principales publications de résultats : Paychex, Carmax, Nobina

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AKER BP ASA 3.06%377.6 Cours en temps réel.34.87%
ALBIOMA 0.08%49.9 Cours en temps réel.45.45%
ALPHABET INC. 1.77%2329.46 Cours en différé.-19.59%
ALSTOM 1.19%23.73 Cours en temps réel.-24.89%
ALTUR INVESTISSEMENT -0.29%6.98 Cours en temps réel.20.69%
AMAZON.COM, INC. 4.11%2307.37 Cours en différé.-30.80%
APPLE INC. 2.54%149.24 Cours en différé.-15.95%
BALYO 0.22%0.908 Cours en temps réel.-24.25%
BEIERSDORF AKTIENGESELLSCHAFT 0.00%95.9 Cours en différé.6.11%
BHP GROUP LIMITED 3.18%47.01 Cours en différé.9.78%
BRENNTAG SE -0.08%70.94 Cours en différé.-10.88%
CARMAX, INC. 5.19%97.47 Cours en différé.-25.16%
CINEWORLD GROUP PLC 0.46%24.1198 Cours en différé.-24.95%
CRÉDIT AGRICOLE S.A. 0.11%10.548 Cours en temps réel.-16.06%
DEUTSCHE WOHNEN SE 0.61%26.35 Cours en différé.-29.12%
HERMÈS INTERNATIONAL -0.46%1085.5 Cours en temps réel.-29.00%
INTEL CORPORATION 3.06%44.4 Cours en différé.-13.79%
JD SPORTS FASHION PLC -0.08%131.7 Cours en différé.-39.46%
KERING -0.70%467 Cours en temps réel.-33.46%
L'ORÉAL -1.37%323.7 Cours en temps réel.-21.27%
LAGARDÈRE S.A. 0.00%24.98 Cours en temps réel.2.46%
LINK ADMINISTRATION HOLDINGS LIMITED 1.79%4.54 Cours en différé.-19.93%
LUNDIN ENERGY AB (PUBL) 2.65%444.8 Cours en différé.33.56%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -0.14%589 Cours en temps réel.-18.83%
MANITOU GROUP 0.48%20.9 Cours en temps réel.-24.50%
MCPHY ENERGY 2.66%16.97 Cours en temps réel.-23.61%
META PLATFORMS, INC. 1.29%202.62 Cours en différé.-39.76%
METRO INC. -1.59%69.81 Cours en différé.5.38%
MICROSOFT CORPORATION 2.03%266.82 Cours en différé.-20.66%
MÉTHANOR -0.98%4.06 Cours en temps réel.-3.07%
NORONT RESOURCES LTD. -0.45%1.095 Cours en clôture.2.34%
NOVARTIS AG 0.30%87.69 Cours en différé.8.88%
NVIDIA CORPORATION 5.29%181.77 Cours en différé.-38.20%
PAYCHEX, INC. 1.30%121.62 Cours en différé.-10.90%
PHERECYDES PHARMA 0.96%4.19 Cours en temps réel.-39.86%
RENAULT 0.08%24.26 Cours en temps réel.-20.61%
RIO TINTO PLC -1.27%5399 Cours en différé.11.82%
S&P 500 2.02%4088.85 Cours en temps réel.-15.91%
SAINT-GOBAIN SEKURIT INDIA LIMITED 6.15%80.3 Cours en clôture.-15.21%
SKANDINAVISKA ENSKILDA BANKEN AB -0.05%109.75 Cours en différé.-12.75%
SLIGRO FOOD GROUP N.V. -2.35%20.8 Cours en temps réel.0.00%
SOPRA STERIA GROUP -0.56%160.5 Cours en temps réel.2.48%
TESLA, INC. 5.14%761.61 Cours en différé.-27.93%
THE BOEING COMPANY 6.45%132.05 Cours en différé.-38.38%
VALE S.A. -0.42%79.8 Cours en différé.2.80%
VALNEVA SE -3.58%9.88 Cours en temps réel.-58.14%
VIVENDI SE -0.45%10.985 Cours en temps réel.-7.19%
WEDIA 0.99%40.9 Cours en temps réel.-16.15%
ZUR ROSE GROUP AG -4.38%104.8 Cours en différé.-53.46%
Plus d'actualités
Powell n'a pas cassé l'ambiance
Powell n'a pas cassé l'ambiance
A la recherche du point de bascule
A la recherche du point de bascule
Atterrissage brutal en Chine
Atterrissage brutal en Chine