Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Covid: l'aéroport "low cost" de Francfort-Hahn en faillite

19/10/2021 | 16:17
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Berlin (awp/afp) - L'aéroport allemand de Francfort-Hahn (ouest) a déposé le bilan, a annoncé mardi la justice allemande, alors que la pandémie de Covid-19 a porté un coup à l'activité des compagnies à bas coûts, dans lequel il s'était spécialisé.

Le groupe chinois HNA, qui détient 82,5% de ce complexe situé à une centaine de kilomètres de Francfort, a demandé "l'ouverture d'une procédure de cessation de paiement", a fait savoir le tribunal de Bad Kreuznach (ouest).

La justice a désigné le cabinet d'avocat spécialisé Brinkmann and Partners pour administrer provisoirement l'entreprise dans le cadre de cette procédure.

L'aéroport a ouvert en 1993 sur une ancienne base américaine et a été racheté en 2017 par HNA à la région de Rhénanie-Palatinat, qui a gardé 17,5% des parts.

Spécialisé dans les vols de compagnies low cost, il se présente comme le "premier aéroport à bas coûts d'Allemagne" sur son site internet.

Il s'agit d'un important aéroport pour le transport de fret, avec 170'000 tonnes de marchandises par an.

Il a attiré, en 2019, près de 1,5 million de passagers, très loin derrière son quasi homonyme, l'aéroport de Francfort, première plateforme aéroportuaire du pays avec 70 millions de passagers.

Mais la pandémie de Covid-19 a considérablement affaibli son activité, qui a connu une baisse d'environ 70% du nombre de passagers en 2020.

La crise sanitaire a mis à l'arrêt le trafic aérien mondial, qui ne devrait retrouver son niveau d'avant-crise qu'à partir de 2023, selon l'Iata, l'association international du transport aérien.

Les compagnies "low cost" ont particulièrement souffert de la crise.

Ryanair, principale compagnie en activité sur l'aéroport de Franfkurt-Hahn, a connu en 2020-2021 le pire exercice de son histoire, avec une perte de l'ordre du milliard d'euros.

Au début de la crise sanitaire, la compagnie a par ailleurs pris la décision de supprimer quelque 3000 emplois, soit 15% de ses effectifs.

Près de 2000 personnes travaillent directement dans l'aéroport de Francfort-Hahn.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
06:42Les actions indiennes augmentent grâce à de solides données sur le PIB
ZR
06:37CORONAVIRUS : des risques un peu plus élevés chez les enfants asthmatiques
AW
06:33CORONAVIRUS : Pfizer demande l'autorisation d'une 3e dose dès 16 ans aux USA
AW
06:32CORONAVIRUS : comité américain vote en faveur de la pilule de Merck & Co
AW
06:25Analyse - Le Japon souhaite accélérer le lancement du yen numérique alors que la Chine ajoute une touche géopolitique.
ZR
05:38La division Connecteurs d'ITT lance Veam MOVE-MOD™, qui offre une véritable modularité des interconnexions circulaires
BU
05:28Tesla affirme que le rapport d'un groupe de réflexion chinois sur sa production à Shanghai est "inexact".
ZR
04:28 L'AGCO Agriculture Foundation et MANRRS annoncent un partenariat de trois ans destiné à promouvoir la représentation des minorités dans le secteur agricole
BU
04:27Les actions indiennes ne devraient pas récupérer leurs récentes pertes, une correction est probable.
ZR
03:10France-Immatriculations de voitures neuves en baisse de 3,21% en novembre-PFA
RE
Dernières actualités "Sociétés"