Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Coronavirus: fort soutien au port du masque obligatoire dans les lieux publics

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
25/09/2020 | 12:45

Berne (awp/ats) - Près de sept personnes sur dix sont favorables au port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés et souhaitent une uniformisation de la mesure dans toute la Suisse, selon un sondage. Le vaccin n'a, lui, pas la cote, tandis que 20% de la population pense que les autorités ont surréagi durant la crise.

Soixante-huit pourcents de la population est partisane du port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés, selon une étude commandée à l'Institut Innofact à Zurich par "Migros Magazine" publiée vendredi. Parmi les 1031 personnes interrogées à mi-septembre dans le cadre de ce sondage représentatif, 67% estiment que des réglementations qui changent d'un canton à l'autre sèment la confusion.

Parmi les sondés, moins de la moitié (41%) déclarent qu'ils se laisseront vacciner dès que l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) mettra à disposition un vaccin. La proportion d'opposants (38%) et d'indécis (21%) face au vaccin est proche de celle calculée par l'assurance-maladie CSS dans une étude publiée fin août.

Une personne sondée sur deux a confiance en les autorités et pense que ces dernières ont bien agi, en gardant le sens des proportions, durant la crise du coronavirus. Une sur cinq juge que les autorités ont surréagi. Un sentiment plus prononcé chez les hommes. Seuls 28% des sondés estiment toutefois que leurs droits démocratiques sont en danger.

Une personne sur cinq est convaincue que la crise sera bientôt terminée. La peur d'une contamination et de ses conséquences est présente chez 37% des participants au sondage en ligne. Cette crainte est clairement plus prononcée en Suisse romande et au Tessin. De manière générale, elle est plus présente chez les femmes que chez les hommes et chez les citadins.

Par ailleurs, 28% déclarent être touchés par les conséquences économiques de cette crise ou les craindre. Là aussi, l'inquiétude est plus forte en Suisse latine. Enfin, 36% des sondés ont eu l'opportunité de pratiquer le télétravail, en particulier pour les personnes avec un niveau de formation élevé.

ats/al/rp


share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:38ESPAGNE : le taux de chômage grimpe à 16,26% au 3e trimestre
AW
09:01Bp prend 3% à l'ouverture après ses résultats
RE
09:01Capgemini gagne 6% après un rebond plus fort que prévu de son activité au t3
RE
09:00Orange ouvre en hausse de 0,94% après le relèvement du conseil de morgan stanley à "pondération en ligne"
RE
08:47FRANCE : les prix à la production ont augmenté de 0,3% sur un mois en septembre
DJ
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
08:40L'IPO d'Ant Group à Hong Kong sera bouclée dès mercredi
RE
08:29CHOCOLAT SUISSE : importants manques à gagner et perspectives incertaines
PU
08:07Total dit avoir obtenu 20% des volumes du dernier appel d’offres solaire de la commission de régulation de l'énergie en france
RE
08:07France-Total obtient 20% des volumes du dernier appel d’offres solaire
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"