Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
434
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Commerce, Brexit, la situation se décante

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
16/12/2019 | 09:11

Cette année, la trêve des confiseurs aura bien lieu. Chinois et Américains se sont entendus sur un accord commercial de base dont les termes exacts ne seront dévoilés qu'en janvier. Les indices ont mollement réagi vendredi à cette annonce, qui était probablement déjà dans les cours compte tenu de la hausse affichée par les places financières en 2019. La semaine sera encore riche en indicateurs macroéconomiques avant le temps de la ripaille.

La fin de l'année boursière s'annonce plus apaisée que prévu, après les dernières évolutions apparemment décisives obtenues sur le Brexit et les échanges sino-américains. Les marchés ont pris acte, mais sans effusions particulières, comme le montre la hausse minimaliste de 0,01% affichée vendredi en clôture par le Dow Jones. A ce stade, on sait que Boris Johnson va pouvoir déployer avec certitude le Brexit dans les semaines à venir, pendant que la Chine va acheter davantage de produits agricoles aux Etats-Unis, tout en planchant sur une réforme de la protection de la propriété intellectuelle. Washington a renoncé à infliger les nouvelles surtaxes prévues le 15 décembre, mais maintient toutes celles qui étaient déjà en vigueur.

Un mot sur la COP25, qui s'est prolongée samedi alors qu'elle aurait dû se clôturer vendredi : malheureusement, rien n'en est ressorti puisque plusieurs pays majeurs comme les Etats-Unis, l'Arabie Saoudite, le Brésil ou l'Australie ont refusé de s'engager sur de nouveaux objectifs environnementaux.

Cette semaine, les indices PMI Flash seront scrutés de près dès aujourd'hui. Mercredi, l'indice Ifo de confiance des milieux d'affaires allemands tiendra la vedette avec un discours de Christine Lagarde. Jeudi, la Banque d'Angleterre rendra sa dernière décision de politique monétaire de l'année. Aux Etats-Unis, les statistiques les plus en vue sont attendues vendredi, notamment les revenus et dépenses des ménages. 

Le CAC40 gagne 0,5% à 5950 points en début de séance.

Les temps forts économiques du jour

La lecture avancée de décembre des indicateurs PMI, qui mesurent la confiance des directeurs d'achats, sera disponible pour plusieurs pays aujourd'hui, tout au long de la matinée en Europe et à 15h45 aux Etats-Unis. L'indice Empire State (14h30) et l'indice des prix immobilier de la NAHB (16h00) seront aussi disponibles outre-Atlantique. Au Royaume-Uni, la Banque d'Angleterre publiera le résultat de ses tests de résistance bancaires à 17h00.

L'euro est ferme à 1,1132 USD. L'once d'or végète à 1475 USD. Le baril se négocie 65 USD le Brent et 59,85 USD le WTI, proche de ses meilleurs niveaux de l'automne. Le rendement du T-Bond ressort à 1,833% sur 10 ans. Le Bitcoin a reculé à 7086 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Barclays : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 209 à 244 GBp.
  • Covivio : Kempen passe de neutre à vendre en visant 92 EUR.
  • Eutelsat : Deutsche Bank passe de vendre à conserver en visant 17,30 EUR.
  • Hella : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 39 EUR.
  • Inchcape : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 705 GBp.
  • LafargeHolcim : Barclays passe de pondération en ligne à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 54 à 61 CHF.
  • Marks & Spencer : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 225 GBp.
  • Mitchells & Butler : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 435 GBp.
  • Renault : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 40 à 38 EUR.
  • Royal Bank of Scotland : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 300 GBp.
  • Schaeffler : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 8 EUR.
  • SES : Deutsche Bank passe de conserver à acheter en visant 18 EUR.
  • Synthomer : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 375 GBp.
  • Tullow Oil : HSBC passe de conserver à alléger en visant 50 GBp.
  • Valeo : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 28 EUR.

L’actualité des sociétés

Le nom du patron de Seat (Groupe Volkswagen), Luca de Meo, circule toujours avec insistance pour prendre les rênes opérationnelles de Renault, qui est aussi au centre de l'actualité après un article du Monde citant une lettre "explosive" de l'ancien directeur général, Thierry Bolloré, sur la façon dont Nissan est dirigé. La famille Peugeot et Bpifrance auraient demandé des assurances pour que le schéma de gouvernance initial de PSA survive à Carlos Tavares si celui-ci venait à s'en aller, a appris Reuters. Total annule 2,5% de son capital. AXA a racheté les 50% qu'il ne détenait pas dans AXA Tianping, une filiale chinoise, pour l'équivalent de 590 M€. Vinci décroche un contrat de construction en Pologne et de rénovation de voirie en Espagne. Canal + (Vivendi) pourrait commercialiser Disney + dès la mi-mars, selon Les Echos. Wendel vend une partie de ses titres Allied Universal pour un produit net de cession de 721 M$, en conservant 6% de part résiduelle. Lagardère a saisi la Chambre de Commerce International de Genève pour arbitrer son contentieux avec la CAF après la résiliation du contrat de Lagardère Sports et annonce par ailleurs avoir reçu une offre de HIG pour le rachat de 75% de Lagardère Sports. Le trafic de novembre de Groupe ADP a progressé de 0,9%. Rubis boucle l'acquisition du kényan Gulf Energy Holdings, qui lui permet d'accroître à 20% sa part de marché locale. L'augmentation de capital de la Foncière Atland permet de lever 41,6 M€. La période d'observation de la procédure de sauvegarde d'EuropaCorp a été prolongée de 6 mois, jusque mi-mai 2020. L'opérateur du port de Doha commande de nouvelles remorques portuaires à Gaussin. Auplata décale à fin décembre la publication de ses comptes. La cotation de Digigram est suspendue, sans information à ce stade sur les raisons. Bonne surprise pour la jeune pousse Mauna Kea, qui reçoit 7,5 M€ d'injection de fonds par Johnson & Johnson Innovation par émission de titres à 1,40 EUR pièce (cours de 1,104 EUR vendredi soir). 

La Chine menace l'Allemagne de mesures de rétorsion sur son industrie automobile si Berlin bannit Huawei des appels d'offres 5G. La Comco devrait décider cette semaine d'interdire à ETA, la filiale de The Swatch Group, de livrer des mouvements horlogers à des tiers. International Flavors & Fragrances rachète la division nutrition de DuPont pour 26 Mds$, en numéraire et en titres. Le principal partenaire industriel chinois de Daimler, BAIC, veut doubler ses parts à quelque 10% dans le constructeur allemand pour contrer son compatriote Geely. Boeing pourrait annoncer aujourd'hui le nouveau calendrier de son B737MAX, croit savoir le Wall Street Journal. En Allemagne, les syndicats appellent à la grève dans les centres logistiques d'Amazon.com avant les fêtes. Romande Energie nomme son nouveau directeur financier. Rome devrait injecter 1 Md€ dans la Banca Popolare di Bari, placée vendredi sous administration spéciale. Le Crédit Suisse vend son siège genevois pour 300 MCHF à un fonds lié à Schroder, selon Schweiz am Wochenende. Flatex (Fintech Group) pourrait s'offrir le courtier DeGiro, selon Bloomberg. Novartis échoue en phase III avec le fevipiprant dans l'asthme

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
888 HOLDINGS PLC -1.34%125 Cours en différé.-23.21%
AMAZON.COM, INC. -1.82%1972.74 Cours en différé.8.74%
AUPLATA MINING GROUP -7.57%0.2662 Cours en temps réel.12.15%
AXA -2.29%22.81 Cours en temps réel.-7.03%
BARCLAYS PLC -2.45%165.86 Cours en différé.-5.36%
BOEING COMPANY (THE) -4.33%304.14 Cours en différé.1.42%
CAC 40 -1.94%5679.68 Cours en temps réel.0.86%
COVIVIO -1.74%107.2 Cours en temps réel.7.81%
CREDIT SUISSE GROUP AG -3.34%12.285 Cours en différé.2.17%
DAIMLER AG -0.57%39.5 Cours en différé.-19.54%
DIGIGRAM -2.00%0.98 Cours en temps réel.60.66%
DUPONT DE NEMOURS, INC. -5.91%47.47 Cours en différé.-21.42%
EUROPACORP -2.24%0.655 Cours en temps réel.-3.32%
EUTELSAT COMMUNICATIONS -1.89%12.97 Cours en temps réel.-8.76%
FLATEX AG 0.87%28.85 Cours en différé.16.73%
FONCIÈRE ATLAND -1.73%170 Cours en temps réel.5.49%
GAUSSIN 10.19%0.1752 Cours en temps réel.-17.45%
GROUPE ADP -3.86%152 Cours en temps réel.-10.22%
HELLA GMBH & CO. KGAA -2.98%39.04 Cours en différé.-18.44%
INCHCAPE PLC -1.16%598 Cours en différé.-14.31%
LAFARGEHOLCIM -1.44%45.84 Cours en différé.-9.39%
LAGARDÈRE 0.89%18.16 Cours en temps réel.-7.36%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -4.50%481.4 Cours en clôture.-0.72%
NOVARTIS -4.94%86.78 Cours en différé.2.72%
PEUGEOT -0.67%17.685 Cours en temps réel.-16.41%
RENAULT -2.87%28.735 Cours en temps réel.-29.86%
ROMANDE ENERGIE HOLDING SA -2.44%1200 Cours en différé.4.17%
ROYAL CARIBBEAN CRUISES LTD -7.31%89.55 Cours en différé.-20.52%
RUBIS -1.98%51.95 Cours en temps réel.-3.20%
SCHAEFFLER -2.74%8.37 Cours en différé.-10.61%
SYNTHOMER PLC -2.45%310 Cours en différé.-10.18%
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND GROUP PLC -1.34%195.1 Cours en différé.-17.71%
THE SWATCH GROUP SA -0.89%233.3 Cours en différé.-9.33%
TOTAL -2.43%41.14 Cours en temps réel.-14.30%
TULLOW OIL 3.42%37.23 Cours en différé.-43.75%
VALEO -2.45%24.64 Cours en temps réel.-19.58%
VINCI -2.33%98.26 Cours en temps réel.1.62%
VIVENDI -0.28%24.83 Cours en temps réel.-3.56%
VOLKSWAGEN AG -1.08%155.3 Cours en différé.-10.92%
WENDEL -1.08%118.7 Cours en temps réel.1.27%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
dizirien - Il y a 2 mois arrow option
Renault. Jefferies maintient son opinion à « sous-performance » avec un objectif de cours réduit de 40 à 38 euros, tandis que Morgan Stanley reste à « surpondérer » avec un objectif ajusté de 62 à 60 euros.
  
  
  • Publier
    loader