Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

CAC40 : de sérieux signaux baissiers après intervention Powell

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
13/05/2020 | 18:39
Un scenario de rupture s'est dessiné en fin de séance avec un CAC40 dévissant jusqu'à -3% (vers 4.337) avant d'en terminer vers 4.345, en repli de -2,85%, faisant mine de sortir par le bas du corridor 4.350 et 4.550 (si l'on excepte la fausse sortie haussière vers 4.670 des 29 et 30 avril), dans des volumes plus étoffés que la veille: 3MdE échangés contre 2,55MdsE la veille.

Toutes les places européennes reculent de -2,5% en moyenne (l'E-Stoxx50 retombe sous 2.810)... mais la situation continue de se dégrader après clôture puisque le CAC40 chute de -1% supplémentaire vers 4.300 et l'E-Stoxx50 s'enfonce vers 2.785Pts... ce qui n'est pas bon signe.

A Wall street, les ventes s'accélèrent depuis 17H30 puisque le Dow Jones chute de -2,5% vers 23.180 et le Nasdaq de -2,6% vers 8.765Pts.

Les pertes ont commencé à se creuser après un speech de Jerome Powell -très attendu ce mercredi- où il a indiqué que le recours aux taux négatifs n'est pas discuté ni envisagé par la FED qui souhaite s'en tenir aux instruments déjà utilisés et qui ont fait leurs preuves.

Même avec le soutien actif de la FED aux entreprises, la reprise pourrait être plus lente que la FED le souhaiterait et le chômage de longue durée se renforcer.
Jerome Powell observe que ce sont souvent les salariés les plus mal payés -et les plus précaires- qui grossissent les rangs des chômeurs): c'est pourquoi le programme de prêts aux petites entreprises va être lancé dans quelques semaines.

La lourdeur sévit sur les marchés depuis mardi soir et la conférence de presse d'Anthony Fauci, le conseiller de la Maison Blanche pour les question de santé publique, lequel a estimé que la réouverture immédiate des écoles aux Etats-Unis risquait d'avoir 'des conséquences très graves', une formulation qui n'a pas manqué d'alarmer Wall Street.

Du côté des statistiques du jour, le PIB du Royaume Uni a chuté de 2% en volume au premier trimestre 2020 en rythme séquentiel, sa plus forte baisse depuis celle observée au quatrième trimestre 2008, selon la première estimation publiée ce matin par l'office national de statistiques... mais cette contraction peut sembler bénigne en comparaison des autres économies continentales, le confinement ayant été plus tardif.

La production industrielle du Royaume Uni a plongé de 4,2% sur les trois premiers mois de l'année 2020 par rapport au trimestre précédent (le double en moyenne en Europe), avec une contraction de 4,6% du secteur manufacturier proprement-dit et un plongeon de 11,5% du secteur minier.

Côté chiffres, le 'PPI' US (les prix à la production) chutent de -1,3% contre -0,5% estimé en avril, l'inflation 'core' (hors élément volatils) s'avérant négative de -0,3% (consensus : -0,1%).

On assistait par ailleurs au réveil de l'Or (+1% à 1.718$) que le speech de Jerome Powell n'a pas éteint, malgré le rejet du scénario des taux négatifs.

Les investisseurs ont pris connaissance en fin d'après-midi, des stocks de pétrole américains, lesquels se sont légèrement érodés de -700.000 barils selon les données hebdomadaires de l'AIE alors qu'un gonflement de +4,5Mns de barils était anticipé : le WTI perd -1,2% sur le NYMEX mais les pétrolières plongent de -5% en moyenne, ce qui signifie que les opérateurs accordent beaucoup plus d'importance au diagnostic plutôt pessimiste de la FED sur la reprise qu'à des chiffres contradictoires sur les stocks pétroliers (l'API annonçait la veille +7,5 millions de barils sur l'ensemble des Etats Unis).

Côté valeurs, Sté Générale enfonce son plancher annuel des 12,8E et décroche de -4,8% vers 12,1E.
Unibail Rodamco (-8%) plonge sous les 50E et pulvérise l'ex-plancher des 45,2E du 3 avril avec un nouveau plancher de 43,4E.
Publicis perd pas loin de -7,7% vers 23,7E et casse le support des 24,4E, Valéo plonge de près de -8% et Eurazeo de -9,8%, à 40,4E.

Suez (-0,9% qui fait presque bonne figure) indique que son assemblée générale, tenue le 12 mai à huis clos, a adopté l'ensemble des résolutions qui lui étaient soumises, dont le versement en numéraire d'un dividende de 0,45 euro par action, qui sera détaché le 18 mai et mis en paiement le 20 mai.

Orange (-2,6% vers 10,4E) annonce que depuis le 11 mai, 176 boutiques (soit 30% des points de vente) ont rouvert dans les grandes villes de France grâce à des salariés volontaires. D'ici la fin mai, il prévoit l'ouverture de la quasi-totalité des boutiques du territoire.

Lacroix Group annonce un chiffre d'affaires de 238,7 millions d'euros sur le premier semestre 2019-20 (du 1er octobre 2019 au 31 mars 2020), stable en comparaison annuelle. À périmètre constant, l'activité affiche un repli de 3,5%.


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 2.41%5027.99 Cours en temps réel.-17.87%
LONDON BRENT OIL -1.13%44.46 Cours en différé.-32.29%
ORANGE 1.14%9.916 Cours en temps réel.-25.27%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
21:24BOURSE DE WALL STREET : Airbnb avance discrètement vers son IPO, selon le Wall Street Journal
RE
19:01EUROPE : "Séance éclatante" pour les marchés européens
AW
18:23CAC40 : euphorie, retour du 'full risk on', l'or reperd 3,6%
CF
18:20Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 12 août 2020
AO
18:16Bourse Zurich: les indices terminent dans le vert, le SMI sous 10'200 points
AW
18:16La Bourse de Francfort joue avec les 13'000 points (Dax:+2,04%)
AW
18:14BOURSE DE PARIS : L'optimisme domine à la Bourse de Paris (+2,41%)
AW
17:50BOURSE DE LONDRES : Londres gagnée par l'optimisme
AW
17:22Agenda AOF / Sociétés France - Mercredi 12 août 2020
AO
Dernières actualités "Marchés"