Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

CAC 40 : dans le rouge dans l'attente de la BCE

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
16/07/2020 | 10:58
Comme attendu, la Bourse de Paris évolue dans le rouge ce jeudi, marquant une pause après sa forte hausse de la veille, dans un climat d'attentisme avant la réunion mensuelle de la Banque centrale européenne.

Ainsi, peu avant 11 heures, le CAC 40 recule de -1%, revenant sur le niveau des 5.050 points.

'Le CAC 40 évolue toujours au-dessus des 5.040 points, confirmant sa tendance haussière avec un premier objectif matérialisé par la zone de résistance des 5.197 points', commentent les équipes de Kiplink.

Les intervenants de marché attendent l'issue de la réunion de politique monétaire de la BCE et, surtout, la conférence de presse de sa présidente Christine Lagarde. Les investisseurs scruteront de près ses déclarations, même si l'allocution ne risque d'orienter les marchés ni dans un sens ni dans l'autre, sachant qu'aucune décision importante n'est attendue ce jeudi.

'Dans l'ensemble, cette réunion de la BCE devrait être un 'non-événement', pronostique François Rimeu, stratégiste chez La Française AM. Les chiffres macroéconomiques et d'inflation ont rebondi un peu plus vite que prévu, mais il est bien trop tôt pour que la BCE resserre ses conditions financières.'.

Dans les événements du jour, les grandes banques américaines continueront d'occuper le devant de la scène avec l'annonce à la mi-journée des résultats de Bank of America et de Morgan Stanley.

Dopée par les bénéfices jugés solides de Goldman Sachs et la promesse d'un prochain vaccin contre le Covid-19, la Bourse de Paris avait bondi de plus de 2% hier, au-delà du seuil des 5100 points. Sont également attendus Johnson & Johnson (avant l'ouverture de Wall Street) ou Netflix (après clôture).

L'agenda économique s'annonce également très chargé, avec la parution aux Etats-Unis des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, des ventes au détail et de l'indice de la Fed de Philadelphie.

En attendant, on a appris qu'en juin 2020, l'indice des prix à la consommation (IPC) en France augmente de 0,1% sur un mois, comme le mois précédent, d'après l'Insee.

Corrigé des variations saisonnières, il ressort aussi en hausse de 0,1%, après une stabilité en mai. Sur un an, les prix augmentent de 0,2% en juin, après +0,4% le mois précédent, une baisse du taux d'inflation qui résulte d'un ralentissement des prix des services et des produits alimentaires, et d'une accentuation de la baisse des prix des produits manufacturés.

Dans l'actualité des valeurs, alors que leur projet de fusion à 50:50 progresse comme prévu, Peugeot et Fiat Chrysler Automobiles annoncent que la dénomination sociale du nouveau groupe sera Stellantis, nom issu du verbe latin 'stello' qui signifie 'briller d'étoiles'.

Ce nom sera utilisé exclusivement au niveau du groupe, en tant que marque corporate. La prochaine étape du processus sera le dévoilement d'un logo qui, avec le nom, deviendra l'identité de marque du nouveau constructeur automobile.

Alstom fait part d'un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros sur son premier trimestre 2020-21, en baisse de 27% (-25% à périmètre et taux de change constants) principalement due à l'impact de la Covid-19, en particulier sur l'activité matériels roulants.

Au cours de la période (du 1er avril au 30 juin 2020), l'équipementier de transports a enregistré 1,7 milliard d'euros de prises de commandes, contre 1,6 milliard un an auparavant, soit un ratio commandes sur chiffre d'affaires de 1,1.

Air Liquide annonce la signature d'un nouveau partenariat de long terme avec le producteur d'acier russe NLMK, par lequel le fournisseur de gaz industriels investira environ 100 millions d'euros sur le site de NLMK situé à Lipetsk.

Cet investissement portera sur trois projets dont la construction d'une unité de séparation d'air de dernière génération, l'acquisition de l'unité d'hydrogène existante sur le site et l'unité de production des gaz rares.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR LIQUIDE -0.74%141.7 Cours en temps réel.12.28%
ALSTOM 0.33%48.3 Cours en temps réel.14.37%
BANK OF AMERICA CORPORATION -1.42%26.35 Cours en différé.-25.18%
CAC 40 -0.61%5042.38 Cours en temps réel.-15.13%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. -1.47%9.76 Cours en différé.-24.92%
MORGAN STANLEY -0.38%52.18 Cours en différé.2.07%
NETFLIX, INC. 1.23%481.33 Cours en différé.48.76%
PEUGEOT SA -1.54%15.3 Cours en temps réel.-28.17%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -1.76%208.39 Cours en différé.-7.74%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
13/08WallStreet : cale sous les sommets, Apple à 1,5% des 2000Mds$
CF
13/08Point marchés-Wall Street en ordre dispersé, Apple soutient le Nasdaq
RE
13/08EUROPE : Les Bourses européennes, sans élan, mettent fin à une série de quatre hausses
AW
13/08CAC40 : pause de -0,6%, actu économique sans aucun impact
CF
13/08Bourse Zurich: le SMI a oscillé autour de l'équilibre et fini en léger recul
AW
13/08BOURSE DE PARIS : Paris, léthargique, met fin à une série de quatre hausses
AW
13/08Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 14 août 2020
AO
13/08La Bourse de Francfort termine sans impulsion (Dax: -0,50 %)
AW
13/08BOURSE DE LONDRES : Londres subit des prises de bénéfices
AW
Dernières actualités "Marchés"