Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bonds Europe: tension sur le marché européen, détente aux Etats-Unis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
16/03/2020 | 18:44

Paris (awp/afp) - Le marché de la dette a évolué en ordre dispersé lundi avec une tension en Europe, frappée de plein fouet par le coronavirus, et une légère détente côté américain, grâce aux mesures de la Fed.

"Désormais il y a vraiment deux mondes entre les Etats-Unis et l'Europe", a estimé auprès de l'AFP Eric Vanraes, gérant obligataire de la banque suisse Eric Sturdza.

"Le marché obligataire américain vit sa vie. Il est très volatil, car il y a des dysfonctionnements qui ont d'ailleurs conduit la Réserve fédérale américaine à réinjecter des liquidités", a-t-il développé.

"La dette américaine connaît du coup une redescente après une forte tension vendredi", a-t-il ajouté.

La Banque centrale américaine a brutalement abaissé ses taux dans une fourchette comprise entre 0 et 0,25% dimanche pour contrer une baisse de la croissance au deuxième trimestre et rassurer les marchés.

La Fed a par ailleurs annoncé l'achat de 500 milliards de dollars de bons du Trésor et de 200 milliards de dollars de titres hypothécaires, pour "soutenir le bon fonctionnement" de ces marchés.

La Réserve fédérale de New York a par ailleurs annoncé lundi une seconde opération sur le marché monétaire, non prévue, à hauteur de 500 milliards de dollars pour assurer une liquidité suffisante.

Digestion de la BCE

"L'Europe est beaucoup moins volatile" même si les taux d'emprunt se tendent, a souligné M. Vanraes. "Le marché est en train de digérer la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) de la semaine passée" qui a généré un mouvement de tension sur l'ensemble des dettes et en particulier de l'Italie, après des propos de sa présidente Christine Lagarde sur la dette italienne.

La BCE avait annoncé jeudi dernier un arsenal de mesures face au coronavirus, mais estimé que la réponse devait d'abord venir des gouvernements, suscitant beaucoup de déception.

Alors que l'Italie est de loin le pays européen le plus touché par la crise, elle a expliqué que les décisions de la BCE pourraient "aider" le pays, sans évoquer de réponse ciblée. "Nous ne sommes pas là pour combler les spreads, ce n'est pas la fonction ou la mission de la BCE", a-t-elle en outre déclaré.

Pour M. Vanraes, sur le marché européen, "il n'est pas non plus exclu que certains investisseurs soient obligés de vendre des obligations d'Etat pour compenser des pertes éventuelles sur d'autres marchés".

A 18H00 (17H00 GMT), le taux d'emprunt à 10 ans de l'Allemagne a progressé à -0,46% contre -0,55% vendredi à la clôture du marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Celui de la France est également monté à 0,17% contre 0,01%, tout comme celui de l'Espagne, à 0,84% contre 0,59% et celui de l'Italie, à 2,12% contre 1,83%.

Le taux d'intérêt à 10 ans du Royaume-Uni a très légèrement progressé pour sa part à 0,43% contre 0,41%.

Aux États-Unis, le taux d'emprunt à dix ans baissait de son côté à 0,77%, contre 0,95% vendredi, à l'instar de celui à 30 ans à 1,40% contre 1,55%. Celui à deux ans s'établissait pour sa part à 0,33% contre 0,50%.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
19:53TAUX : l'appétit pour le risque accélère la remontée des taux
CF
17:09La Banque du Canada maintient son taux directeur à 0,25%
AW
13:15EMPRUNT : la SNCF lève 250 millions de francs à 0,227%, échéance 2030
AW
13:10Peu de mouvement sur les taux hypothécaires en mai
AW
12:45EMPRUNT : Korea Land & Housing lève 200 millions à 0,1925%, échéance 2025
AW
12:43EMPRUNT : la Centrale des lettres de gage lève 540 millions en deux tranches
AW
07:32COREÉ DU SUD : plan de relance de 28 milliards de francs suite au virus
AW
02/06TAUX : les marchés parient sur une BCE prête à en faire plus.
CF
02/06L'Argentine prolonge jusqu'au 12 juin son offre à ses créanciers
AW
01/06TAUX : consolidation, dans l'attente des annonces de la BCE
CF
Dernières actualités "Taux"