Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bonds Europe: Nette détente sur le marché, craintes pour l'économie

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
23/09/2019 | 18:30

Paris (awp/afp) - Le marché de la dette a connu une nette détente lundi, les investisseurs se repliant sur ces actifs refuge sous le coup des craintes générées par des indicateurs d'activité PMI fragiles en zone euro.

"Les PMI se sont avérés moins bons qu'attendu et c'est principalement ce qui explique le mouvement du jour sur le marché obligataire", a expliqué à l'AFP Henrietta Pacquement, responsable obligataire chez Wells Fargo AM.

La croissance de l'activité privée dans la zone euro a reculé en septembre pour atteindre son niveau le plus bas depuis juin 2013, selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit publiée lundi.

"Le fait que la croissance en Europe soit fragile et que l'Allemagne rencontre toujours des difficultés vient s'ajouter aux incertitudes liées au Brexit et au fait que les négociations commerciales sino-américaines n'avancent toujours pas", a poursuivi la spécialiste.

"Les investisseurs se posent d'autant plus de questions que l'année a été très positive, a-t-elle complété, contrairement à la précédente. La plupart d'entre eux essayent donc de défendre les bénéfices de 2019, ce qui joue sur les prises de risque".

Les tensions sur le marché monétaire sont par contre en train de passer au second plan.

Assèchement de liquidités, emballement des taux d'emprunts à un jour: de brusques tensions ont agité le marché interbancaire la semaine dernière et conduit la Réserve fédérale américaine à prendre des mesures exceptionnelles qui pourraient s'installer dans la durée.

"La situation se normalise et même si cela a pris un peu plus de temps que prévu, cela ressemble désormais plus à une sorte d'indigestion", a estimé Mme Pacquement.

La normalisation est également bien engagée pour l'Italie, selon elle, avec "des taux d'emprunt qui continuent à se détendre. Cela mettra un peu de temps à se voir dans l'économie mais cela devrait se traduire à un moment, ce qui est positif".

A 18H00 (16H00 GMT), le taux d'emprunt à 10 ans de l'Allemagne (Bund) s'est enfoncé à -0,583% contre -0,525% vendredi à la clôture du marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Le rendement de même maturité de la France a aussi nettement reculé à -0,292% contre -0,224%, tout comme celui de l'Italie à 0,827% contre 0,919% et celui de l'Espagne à 0,142% contre 0,228%.

Au Royaume-Uni, le taux d'emprunt à 10 ans a suivi la tendance générale, terminant à 0,544% contre 0,625%.

Aux États-Unis, le taux à dix ans ne faisait pas exception non plus à 1,685% contre 1,722%, à l'instar de celui à 30 ans, à 2,134% contre 2,162%. Le taux à deux ans s'affichait pour sa part à 1,648% contre 1,683%.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.29%0.85907 Cours en différé.-4.75%
WELLS FARGO & COMPANY 0.04%53.56 Cours en différé.16.19%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
21/11BONDS EUROPE : le marché se tend légèrement, sur fond de conflit commercial
AW
21/11TAUX : les minutes de la FED et les stats sans grand impact
CF
21/11Divisée en septembre, la BCE a tenté de retrouver l'"unité" en octobre (minutes)
AW
21/11La France a levé 9,996 milliards d'euros à moyen et long terme
AW
21/11Moody's pessimiste sur la rentabilité des banques allemandes
AW
20/11BONDS EUROPE : stabilisation sur le marché en plein doutes sur le commerce
AW
20/11La Fed tout-à-fait défavorable aux taux négatifs aux Etats-Unis
AW
20/11TAUX : embellie marginale avant 'minutes' de la FED
CF
20/11EMPRUNT : Otto lève 85 millions à 1,5%, échéance 2024
AW
20/11USA : il faut attendre de voir l'effet des baisses de taux (Brainard/Fed)
AW
Dernières actualités "Taux"