Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
361
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

BIOTECH TIME : Néovacs dépose le bilan, invité surprise pour Stentys, fin de partenariat pour Inventiva

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
14/11/2019 | 08:38

Mauvaise nouvelle pour la biotech française avec la cessation de paiements de Néovacs, qui cherche à obtenir un redressement judiciaire. Chez Stentys, la dissolution programmée pourrait se transformer en nouveau projet, avec l'arrivée tardive d'un investisseur. Inventiva a appris la fin de son partenariat avec Boehringer Ingelheim.

Une alternative pour Stentys ? Stentys a peut-être trouvé une nouvelle source de financement. Alpha Blue Ocean propose un montage à base d'OCABSA, qui serait une alternative à la dissolution amiable qui devait être soumise aux actionnaires lors d'une assemblée générale le 14 novembre, laquelle assemblée est par conséquent ajournée. Une autre convocation est prévue le 29 novembre, lors de laquelle investisseur présentera son projet. L'opération passerait par une injection de 150 000 EUR en échange de 29% du capital. Stentys deviendrait un hodling "dans le domaine des hautes technologies… par adjonction à l’activité historique de Stentys, des activités complémentaires ou périphériques". Alpha Blue Ocean souscrirait à des OCABSA pour 6 M€, via une possibilité de tirage de 250 000 EUR par mois pendant deux ans. Le projet est soumis à plusieurs conditions, dont la reprise de cotation, des votes favorables, une cotation sur Euronext Growth et une évolution de la gouvernance.

Néovacs cherche un RJ. Faute de financement, Néovacs a déposé le bilan et sollicité du tribunal de commerce de Paris l’ouverture d’un redressement judiciaire. "L’objectif de cette procédure est d’évaluer les différentes marques d’intérêt potentielles et toutes les autres options qui pourraient permettre la sauvegarde des actifs de Néovacs dans un cadre sécurisé", indique le laboratoire, qui avait fait suspendre sa cotation après avoir révélé que les niveaux atteints par son cours rendaient inopérant son programme d'ORNANE. En attendant, l'exploitation continue mais les titres cotés en bourse restent suspendus. Le tribunal n'accordera le redressement judiciaire que si la société a des perspectives suffisantes pour se redresser, ce qui dans le cas d'une société de biotechnologie est complexe, dans la mesure où elle ne génère pas de revenus au stade précoce.

BI stoppe une collaboration avec Inventiva. La société a indiqué, en marge de la publication de ses résultats trimestriels, que Boehringer Ingelheim a mis fin à leur partenariat dans la fibrose pulmonaire idiopathique. Une revue du programme sera réalisée par Inventiva pour connaître son avenir. Cela n'a pas d'impact sur la trésorerie 2019 ni en 2020, car aucun paiement d'étape n'était prévu pour l'année prochaine. Au 30 septembre dernier, Inventiva disposait de 35,3 M€ de trésorerie et équivalents. L'accord avec Boehringer Ingelheim aurait pu permettre de récupérer jusqu'à 169 M€, dont 5,3 M€ avaient déjà été encaissés par Inventiva fin 2018.

En bref. Cellectis publie dans Nature Communications une preuve de concept sur la création de "cellules CAR-T intelligentes" pour potentiellement améliorer l'effet des traitements anticancéreux. Onxeo publie des résultats d'une étude préclinique comparant l'efficacité et la toxicité d'olaparib et d'AsiDNA dans le journal Frontiers in Oncology. Les nîmois d'Advicenne reçoivent la "Palme d'Oc" dans la catégorie Recherche & Santé. Valneva accueille deux experts des vaccins dans son conseil scientifique, Norman W. Baylor et George R. Siber.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVICENNE -7.00%8.5 Cours en temps réel.-10.52%
CELLECTIS 1.62%14.46 Cours en temps réel.-4.11%
INVENTIVA -1.85%3.18 Cours en temps réel.-43.42%
NEOVACS 1.93%0.058 Cours en temps réel.-71.43%
ONXEO -2.00%0.54 Cours en temps réel.-38.07%
STENTYS -2.95%0.46 Cours en temps réel.5.99%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
anoustous - Il y a 1 mois arrow option
le manque crucial de fonds et de partenariat en France fait que ce pays n'est pas le bon pour une Biotech. Nous savons tous quels sont les deux pays par excellence des biotechs meme s'il y a souvent des exemples de ce type.
  
  
  • Publier
    loader