Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Ardagh rachète le fabricant africain de bouteilles Consol pour 617 millions de dollars.

26/11/2021 | 10:35
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
A worker inspects beer bottles on a conveyor belt at the Sedibeng Brewery in Midvaal outside Johannesburg
Ardagh Group a accepté d'acheter le principal fabricant africain de bouteilles en verre Consol pour un montant de 10,1 milliards de rands (617 millions de dollars), ont déclaré les sociétés vendredi, marquant ainsi l'expansion sur le continent de l'une des plus grandes sociétés d'emballage au monde.

Ardagh, cotée en Allemagne, prévoit d'acquérir l'ensemble de Consol, y compris les opérations couvrant l'Afrique du Sud, le Nigeria, le Kenya et l'Éthiopie, ont indiqué les sociétés, les approbations réglementaires pour la transaction étant attendues au deuxième trimestre 2022.

"Nous sommes impatients d'investir dans la croissance à long terme du marché africain, stimulée par les tendances de la consommation et la sensibilisation croissante au développement durable", a déclaré Paul Coulson, président d'Ardagh, dans un communiqué.

La société n'est actuellement présente qu'en Europe et aux États-Unis.

Consol, qui se décrit comme le plus grand fabricant d'emballages en verre d'Afrique en termes de capacité de production et qui compte des géants de la brasserie comme Heineken parmi ses clients, a déclaré dans son communiqué que l'opération était une "excellente adéquation stratégique".

"Elle permet de poursuivre la croissance sur le continent africain en tirant parti des capacités verrières éprouvées d'Ardagh, de son expertise technique et de sa base internationale de clients et de fournisseurs", poursuit-elle.

Les investisseurs privés dirigés par la société d'investissement sud-africaine Brait Plc tentent de se défaire de leur participation dans Consol depuis plus de dix ans, depuis qu'ils l'ont privatisée en 2007 pour 6,1 milliards de rands, soit environ 1 milliard de dollars à l'époque.

Ils ont retiré une offre publique initiale prévue à Johannesburg en 2018, citant des conditions de marché difficiles, mais ils pesaient cette option lorsqu'ils ont renouvelé leurs tentatives de sortie plus tôt cette année, ont déclaré des sources à Reuters.

Barclays a agi en tant que conseiller de Consol tandis que Citigroup a conseillé Ardagh.

(1 $ = 16,3567 rands) (Reportage d'Emma Rumney ; édition de Mark Potter)


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRAIT PLC -0.22%4.53 Cours en clôture.0.22%
HEINEKEN HOLDING N.V. 0.41%84.8 Cours en temps réel.4.07%
HEINEKEN N.V. 0.87%104.1 Cours en temps réel.4.39%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
19:07La france annonce 102.144 nouveaux cas de coronavirus
RE
19:07La france annonce 102.144 nouveaux cas de coronavirus
RE
18:41Edf ne fait pas de commentaires sur le message du pdg aux managers
RE
18:41Edf-"je partage votre émotion", dit aux managers le pdg, qui ajoute rester "très combatif"
RE
18:40Edf-"ce qui est en jeu, c'est notre capacité à préserver notre développement stratégique", dit le pdg
RE
18:39Edf-"nous comptons rendre ces mesures publiques sous un mois", précise le pdg
RE
18:39Edf-le pdg indique aux managers qu'il étudie "les mesures appropriées pour renforcer la structure bilancielle du groupe et toute mesure de nature à protéger (ses) intérêts"
RE
18:37Edf-la décision du gouvernement, la révision à la baisse de la production nucléaire pour 2022 et celle du calendrier et du coût de l'epr de flamanville "ébranlent le groupe"-dit le pdg aux managers
RE
18:37Le PDG d'EDF qualifie de "choc" la décision du gouvernement français
RE
18:33Edf-cette décision s'impose à nous et va peser lourdement sur nos résultats, avec une perte de recettes d'environ €8 mds sr 2022, dit le pdg dans un message aux managers
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"