Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
429
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Apple et LVMH à l'épreuve du coronavirus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
28/01/2020 | 09:07

Difficile de faire le tri entre la réalité et les déclarations des prophètes de malheur sur le virus chinois. L'épidémie aura nécessairement des conséquences économiques négatives, d'autant que les autorités chinoises ont recommandé aux entreprises de rester fermées au-delà de la semaine fériée du nouvel an lunaire. Quant aux effets sanitaires, ils sont encore difficiles à quantifier : nous ne nous risquerons pas sur ce terrain.

Depuis que le coronavirus a pris de l'ampleur, les autorités chinoises publient quotidiennement des bilans morbides. Celui de mardi matin fait état de 106 décès pour plus de 4500 contaminations dans le pays. La Province d'Hubei, foyer de l'épidémie, est quasiment bouclée, ce qui entraîne le confinement de 56 millions d'habitants. Une cinquantaine de personnes infectées ont été prises en charge hors de Chine, toutes en lien avec un séjour dans la province d'Hubei, dont 3 en France, 5 aux Etats-Unis ou 4 au Japon.

La situation a provoqué de sévères dégagements sur les valeurs cycliques en général (Matières premières, Automobile…) et celles qui sont exposées à la consommation chinoise en particulier. Le Luxe, par exemple, qui est loin d'être le havre de paix que l'on a connu lors des derniers moments de tensions sur les marchés. La publication du chiffre d'affaires 2019 de LVMH et ses commentaires sur le contexte actuel, ce soir, sera scrutée de près. Celle d'Apple aussi, puisque le groupe californien est aussi sur l'agenda ce mardi, post-clôture américaine. Ces deux baromètres ont un rôle à jouer sur le moral des investisseurs.

Les réactions violentes sont-elles terminées ? Le CAC40 s'offre un rebond de 0,4% à 5886 points en début de séance. Aux Etats-Unis plus qu'en Europe, alors que les marchés du vieux continent ont été largement plus secoués ces derniers jours. Wall Street reste le refuge des investisseurs en cas de gros temps, même si le Nasdaq a perdu 2% hier, sa plus forte baisse depuis début octobre.

Les temps forts économiques du jour

Les grosses annonces du jour auront lieu aux Etats-Unis avec les commandes de biens durables (14h30), l'indice des prix immobiliers S&P/C&S (15h00) puis l'indice de confiance des consommateurs de l'université du Michigan et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond (16h00). Une allocution publique du membre de la Fed John Williams est en outre prévue autour de 15h30.

La paire euro / dollar varie peu à 1,1022 USD ce matin. L'once d'or reste sans grande réaction aux remous sur les marchés, à 1580 USD. Le pétrole reste sous pression, à 53 USD le WTI et à 59,14 USD le Brent. Le rendement du T-Bond sur 10 ans est stable à 1,611%. Le Bitcoin, en revanche, vient de repasser le cap des 9000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Adyen : Oddo BHF reste à alléger avec un objectif de cours relevé de 510 à 620 EUR.
  • Aker BP : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 300 NOK.
  • BAE Systems : Barclays passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 760 GBp.
  • Deutsche Börse : Barclays reprend le suivi à pondération en ligne en visant 150 EUR.
  • Diageo : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer en visant 2800 GBp.
  • Edenred : Oddo BHF passe de neutre à acheter en visant 60 EUR.
  • Euronext : Barclays reprend le suivi à surpondérer en visant 86 EUR.
  • Evonik : entre dans la liste des valeurs préférées de Baader Helvea qui reste à accumuler avec un objectif de cours de 29,50 EUR.
  • Givaudan : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours réduit de 2860 à 2800 CHF. Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 3150 à 3600 CHF.
  • Nexi : Oddo BHF entame le suivi à l'achat en visant 16 EUR.
  • Novozymes : Deutsche Bank reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 290 à 335 DKK.
  • Peugeot : RBC reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 20 à 19 EUR.
  • Rémy Cointreau : Barclays reste à pondération en ligne avec un objectif de cours réduit de 126 à 96 EUR.
  • Renault : RBC reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 61 à 62 EUR.
  • Telefonica Deutschland : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 3,60 EUR.
  • Victrex : HSBC passe de conserver à alléger en visant 1975 GBp.
  • Wacker Neuson : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 23 EUR.

L’actualité des sociétés

 De hauts dirigeants de Nissan chercheraient à remettre sur la table une réduction de la participation de Renault au capital du constructeur, selon les sources de Bloomberg. En parallèle, d'insistantes rumeurs laissent penser que Luca de Meo, l'ex-patron de Seat, sera nommé directeur général de la marque au losange dès aujourd'hui. Airbus a confirmé avoir trouvé un accord de principe avec les justices française, britannique et américaine dans l'affaire des pots-de-vin qui menace le groupe depuis longtemps déjà, mais les conditions financières n'ont pas encore été communiquées. Crédit Agricole a pris le contrôle de Linxo, un spécialiste de l'agrégation de données bancaires qui travaille déjà avec la banque verte, dans des conditions financières non communiquées. Air Liquide renouvelle son partenariat avec Solidia Technologies dans le béton préfabriqué. Capgemini, qui a réussi in-extremis son OPA sur Altran, réouvre l'offre du 28 janvier au 10 février, conformément à la réglementation.  Genoway signe 6,2 M€ de financements via une levée de fonds et des prêts. SES-Imagotag vend ses solutions aux 650 magasins REMA 1000. L'Olympique Lyonnais vend Lucas Tousart au Herta Berlin pour 25 M€. Mauna Kea reçoit l'autorisation de la FDA pour commercialiser la combinaison Cellvizio / marqueur fluorescent. Visiomed en négociations exclusives en vue de la cession de son activité dermocosmétique. Sartorius Stedim BiotechInterparfumsSword, Witbe, Acteos, Generix, Theraclion, Lanson-BCC, ID Logistics, Eurobio, Theranexus, NovacytCegedim et Lumibird ont publié leurs comptes.

Apple aurait demandé à ses fournisseurs de produire environ 80 millions d'iPhones pour le premier semestre 2020, ce qui représenterait une progression de 10% en glissement annuel, selon les informations obtenues par Nikkei. Plusieurs laboratoires pharmaceutiques mondiaux, dont les américains AbbVie et Johnson & Johnson, font parvenir des antiviraux en Chine. La production mondiale d'acier brut s'est accrue de 3,4% en 2019, selon l'Association mondiale de l'acier, la Chine augmentant sa part de marché à 53,3%, tandis que l'Union européenne affiche une baisse de 4,9% et les Etats-Unis une hausse de 1,5%. Un rapprochement pourrait avoir lieu chez les équipementiers automobiles américains : BorgWarner négocierait le rachat de Delphi Technologies, selon Bloomberg. Boeing a renforcé sa trésorerie de 12 Mds$, plus que les 10 Mds$ évoqués initialement, dans le cadre de l'opération de financement menée auprès d'une dizaine de banques. Kellogg veut supprimer d'ici 2025 l'utilisation du glyphosate sur le blé et l'avoine qu'il utilise dans ses céréales. Whirlpool publie de bons résultats après avoir augmenté ses prix. Le sous-traitant aéronautique Arconic va devoir réduire ses effectifs à cause du gel de la production du B737MAX, qui entraîne un manque à gagner d'environ 400 M$ de chiffre d'affaires. L'antitrust américain ouvre une enquête sur le rapprochement entre Dean Foods et Farmers of America, en particulier pour ses conséquences sur le prix du lait. General Motors va construire une nouvelle usine dédiée aux véhicules autonomes à Detroit. La croissance de Philips en fin d'année a déçu, même si la société a confirmé ses objectifs 2020, tout en annonçant réfléchir à l'avenir de cette division appareils domestiques. SAP a relevé ses objectifs 2020. SGS légèrement en-deçà des attentes, sauf sur le dividende, accru à 80 CHF.

Ça publie. Apple, LVMH, Pfizer, SAP, Philips, Atlas Copco, Kone, Software AG, Sartorius Stedim Biotech

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBVIE INC. 0.57%94.14 Cours en différé.6.32%
ACTEOS 2.98%1.73 Cours en temps réel.31.25%
ADYEN N.V. -0.90%885.6 Cours en différé.22.27%
AIR LIQUIDE -0.50%139.6 Cours en temps réel.11.17%
AIRBUS SE 0.94%133.04 Cours en temps réel.1.01%
AKER BP ASA 0.86%257.5 Cours en différé.-12.53%
ALTRAN TECHNOLOGIES -0.07%14.69 Cours en temps réel.3.81%
APPLE INC. 1.45%323.62 Cours en différé.10.21%
ARCONIC INC. 2.68%34.07 Cours en différé.10.72%
ATLAS COPCO AB -0.97%366.7 Cours en différé.-1.66%
ATOSS SOFTWARE AG 0.53%189.5 Cours en différé.31.36%
BOEING COMPANY (THE) -0.17%338.3 Cours en différé.4.03%
BORGWARNER INC. 1.31%34.79 Cours en différé.-20.84%
CAC 40 -0.25%6095.93 Cours en temps réel.1.32%
CAPGEMINI SE -1.13%113.95 Cours en temps réel.5.88%
CEGEDIM 0.32%31 Cours en temps réel.6.55%
CRÉDIT AGRICOLE -0.86%13.22 Cours en temps réel.3.17%
DEAN FOODS COMPANY -1.95%0.201 Cours en différé.235.00%
DELPHI TECHNOLOGIES PLC 1.45%15.38 Cours en différé.19.88%
DEUTSCHE BÖRSE AG -0.92%155.7 Cours en différé.12.17%
DIAGEO PLC -0.61%3124.2875 Cours en différé.-1.86%
EUROBIO SCIENTIFIC 0.92%6.52 Cours en temps réel.38.59%
EURONEXT N.V. -1.40%81.1 Cours en temps réel.13.21%
EVONIK INDUSTRIES AG -1.45%26.47 Cours en différé.-1.32%
GENOWAY -4.38%1.53 Cours en temps réel.28.00%
GIVAUDAN -0.68%3373 Cours en différé.11.15%
ID LOGISTICS GROUP -0.44%181.4 Cours en temps réel.0.89%
INTERPARFUMS -0.95%36.6 Cours en temps réel.-0.14%
KELLOGG COMPANY -1.27%66.3 Cours en différé.-2.91%
KONE -0.07%54.58 Cours en différé.-6.83%
LUMIBIRD 0.00%12.52 Cours en temps réel.-17.63%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE -1.92%411 Cours en temps réel.1.17%
NIKKEI 225 0.34%23479.15 Cours en temps réel.-1.96%
NOVACYT -22.05%1.09 Cours en temps réel.742.60%
NOVOZYMES AS -1.70%375.5 Cours en différé.17.39%
OLYMPIQUE LYONNAIS GROUPE -0.65%3.04 Cours en temps réel.0.00%
PEUGEOT 0.15%19.595 Cours en temps réel.-8.45%
PFIZER -0.25%36.23 Cours en différé.-7.30%
RENAULT 1.70%32.305 Cours en temps réel.-24.81%
RÉMY COINTREAU -0.29%103.1 Cours en temps réel.-5.48%
SAP AG -0.88%128.32 Cours en différé.7.58%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH -0.11%187.5 Cours en temps réel.27.08%
SES-IMAGOTAG 1.80%33.9 Cours en temps réel.4.89%
SGS -0.34%2643 Cours en différé.-1.13%
SWORD GROUP -0.14%35.5 Cours en temps réel.4.25%
TELEFONICA DEUTSCHLAND HOLDING 0.31%2.612 Cours en différé.0.54%
THERACLION -0.78%1.27 Cours en temps réel.-22.42%
THERANEXUS -6.34%3.1 Cours en temps réel.8.88%
WACKER NEUSON SE -0.62%14.46 Cours en différé.-14.66%
WHIRLPOOL -0.58%147.22 Cours en différé.0.37%
WITBE 0.00%2.57 Cours en temps réel.-11.38%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader