Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Apple dépose une plainte en justice contre NSO (Pegasus)

23/11/2021 | 23:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
APPLE DÉPOSE UNE PLAINTE EN JUSTICE CONTRE NSO (PEGASUS)

(Reuters) - Apple a annoncé mardi avoir déposé une plainte en justice en Californie contre la firme israélienne NSO, créatrice du logiciel espion Pegasus, l'accusant d'avoir surveillé et ciblé des utilisateurs de produits Apple aux Etats-Unis.

Le groupe américain a déclaré vouloir aussi que NSO soit interdit d'utiliser les logiciels, services et appareils Apple afin d'empêcher des violations supplémentaires.

Depuis qu'une enquête publiée en juillet dernier par plusieurs organisations de presse internationales a révélé que le logiciel Pegasus avait servi à espionner dirigeants, politiciens, journalistes et activistes dans plusieurs pays, de nombreux gouvernements et entreprises ont lancé une offensive contre NSO.

Les Etats-Unis ont placé ce mois-ci la firme israélienne sur liste noire pour avoir vendu des outils de piratage à des pays qui les ont utilisés pour espionner notamment des responsables américains.

NSO a aussi été critiqué ou attaqué en justice par des groupes comme Microsoft, Alphabet et Cisco Systems.

Alors qu'elle assure qu'elle vend ses outils seulement aux gouvernements et agences de sécurité et que des dispositifs sont en place pour éviter des utilisations abusives, la firme israélienne a déclaré que des "milliers de vie" ont été sauvées grâce à ses logiciels.

"Pédophiles et terroristes peuvent opérer en toute liberté dans les refuges technologiques, nous fournissons aux gouvernements les outils légaux pour lutter contre cela", a dit un porte-parole de NSO dans un communiqué, ajoutant que NSO continuerait de "promouvoir la vérité".

(Reportage Eva Mathews à Bangalore, Stephen Nellis à San Francisco, Chris Bing à Washington et Steven Scheer à Tel Aviv; version française Jean Terzian)

par Stephen Nellis


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. -1.35%2582.315 Cours en différé.-9.70%
APPLE INC. 0.44%162.45 Cours en différé.-8.98%
CISCO SYSTEMS, INC. -0.57%56.58 Cours en différé.-10.21%
MICROSOFT CORPORATION -0.60%294.7798 Cours en différé.-11.88%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
21:08ValueAct exhorte Seven & i Holdings à écouter et à envisager des alternatives stratégiques.
ZR
21:04L'euro en repli face au dollar avant la Fed
AW
21:03Le FMI exhorte le Salvador à retirer le bitcoin comme monnaie légale
AW
20:27La Bourse glisse de plus de 2%, la crise technologique s'aggrave et la réunion de la Fed est attendue.
ZR
20:14Smcp-le conseil d’administration a décidé de mettre en place ce…
RE
20:14Smcp-le conseil d’administration de la société a considéré néces…
RE
20:08MEDIA-Imerys songe à céder son segment Matériaux et Solutions de Haute Température-BBG
RE
19:44Le FTSE 100 rebondit après avoir atteint son plus bas niveau en un mois, grâce à la hausse des valeurs liées aux matières premières.
ZR
19:42UKRAINE : Macron va demander des "clarifications" à Poutine
RE
19:39Les demandes du Mali sur les troupes danoises "infondées", dit Paris
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"