Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Alstom bien placé pour un contrat de 2,5 milliards de dollars aux Etats-Unis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
22/09/2015 | 13:00

(Easybourse.com) Alstom devrait être officiellement retenu mardi par la compagnie américaine Amtrak en vue d'un contrat de renouvellement des trains à grande vitesse de l'Etat de New York. Un chantier estimé à 2,5 milliards de dollars.

A en croire le sénateur américain Charles Schumer Alstom va être désigné aujourd’hui par la compagnie nationale Amtrak pour un contrat estimé à 2,5 milliards de dollars (2,2 milliards d’euros). Ce contrat porte sur la fourniture de 28 rames à grande vitesse, d'une capacité de 425 passagers chacune, permettant le renouvellement des trains sur le « corridor Nord-Est » du réseau américain reliant Washington, New York et Boston.

Des négociations exclusives doivent démarrer cette semaine et déboucher sur la signature d’un contrat en bonne et due forme avant la fin de l’année. « Si ce contrat se matérialisait, ce serait une grande reconnaissance du savoir-faire d'Alstom en matière de grande vitesse », a réagi dans un communiqué Henri Poupart-Lafarge, président d'Alstom Transport.

Cette commande tomberait à point nommé pour le groupe en passe de céder ses activités de centrales énergétiques à l’américain GE. Sur l’ensemble de l’exercice écoulé Alstom Transport a engrangé 10 milliards d’euros de commandes pour un chiffre d’affaires de 6,1 milliards, dont 30% à l’international. Mais le groupe doit faire face à une concurrence de plus en plus forte des industriels étrangers, notamment chinois. En France aucune commande de TGV n’est prévue avant 2020. Le groupe doit par ailleurs redorer son blason aux Etats-Unis où il a accepté de payer amende de 772 millions de dollars afin de mettre fin à des poursuites dans le cadre d’une affaire de corruption.

Vers 10h50 le titre signe la meilleure performance (-0,6%) sur un marché parisien en forte baisse (-2,2%).

© Easybourse 2015
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
15:08ABERCROMBIE & FITCH : déçoit le consensus et suspend ses prévisions 2020
AO
14:56FACEBOOK ET TWITTER : après les menaces, Donald Trump s'apprête à passer à l'action
AO
14:55UNDER ARMOUR : prévoit de rouvrir la moitié de ses magasins d'ici vendredi
AO
14:55MGM RESORTS : rouvre ses casinos le 4 juin
AO
14:54TOLL BROTHERS : bat le consensus
AO
14:48SALVATORE FERRAGAMO : Jefferies relève son conseil
CF
14:39MICRON TECHNOLOGY : plus optimiste sur ses perspectives
AO
14:27HAYS : Credit Suisse n'est plus à 'sous-performance'
CF
14:27DOLLAR TREE : BPA en baisse au T1 mais supérieur aux attentes
CF
14:13RENAULT : Moody's dégrade sa note de crédit
CF
Dernières actualités "Sociétés"